background preloader

Pédagogie

Facebook Twitter

Untitled. Réseau PERT. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La méthode PERT (Program ou Project Evaluation and Review Technique), est une méthode conventionnelle utilisable en gestion de projet, développée par la marine américaine dans les années 1950. Elle est censée être capable de représenter et d'analyser de manière logique les tâches et le réseau des tâches à réaliser dans un projet.

Le terme PERT est l'acronyme de program (ou project) evaluation and review technique, ce qui signifie « technique d'évaluation et d'examen de programmes » ou « de projets », ou encore « Technique d’élaboration et de mise à jour de programme » ; c'est également un jeu de mots avec l'adjectif anglais « pert », signifiant « malicieux », « mutin ». Dans le vocabulaire de tous les jours, un projet désigne une action future. On utilise un graphe de dépendances. Histoire[modifier | modifier le code] Un petit exemple appétissant : la dégustation du gâteau meringué[modifier | modifier le code] Les questions fusent : Remarques :

Effet Pygmallion

Ingénierie pédagogique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Ordinateurs portables dans un espace formation L'ingénierie pédagogique est l'activité d'étudier, de concevoir, de réaliser et d'adapter des dispositifs d'enseignement. C'est le travail de l'ingénieur pédagogique. L'ingénierie pédagogique Suppose un travail de synthèse, qui intègre les apports des experts[1]Étudie un projet sous ses aspects techniques, économiques, financiers, monétaires et sociaux[2].Regroupe l'ensemble des méthodes et des outils permettant d'apprendre[3], adaptées à un public-cible avec des objectifs pédagogiques clairement définis[4].Vise à l'adaptation, voire à la création de méthodes et d'outils pédagogiques dans une logique d'optimisation des itinéraires et des coûts[5]Est au confluent du design pédagogique, du génie logiciel et de l’ingénierie cognitive[6].

L’ingénierie pédagogique trouve tout son intérêt lorsqu'il y a : Histoire de termes[modifier | modifier le code] Les différents termes : Modèles non classés : Office - applications bureautiques dans le nuage. Gestion de projet. Principes généraux[modifier | modifier le code] Les projets[modifier | modifier le code] selon l'ISO, « un projet est un ensemble unique de processus, constitués d’activités coordonnées et maîtrisées, ayant des dates de début et de fin et entreprises pour atteindre les objectifs du projet.

La réalisation des objectifs du projet requiert la fourniture de livrables conformes à des exigences spécifiques »[2]. Cette définition prône une approche par les processus, qui forment la base commune à un ensemble de normes ISO[4];selon le PMI, un projet est une « entreprise temporaire initiée dans le but de fournir un produit, un service ou un résultat unique». Cette définition met ainsi l'accent sur les objectifs du projet, et le caractère unique de ceux-ci. Les projets se distinguent des opérations. Un projet mobilise durant sa réalisation des ressources identifiées (humaines, matérielles, équipements, matières premières, informationnelles et financières). Les produits du projet peuvent être:

Facteurs Biologiques / intelligences multiples. 1.3.4. LES INTELLIGENCES MULTIPLES d'Howard Gardner Mais d'abord qu'est-ce que l'intelligence ? "Intelligence se dit de fonctions remarquables par la diversité de leur aspect et l'inégalité de leur développement. " Le Grand Robert. Faut il par exemple distinguer l'intelligence humaine de l'intelligence animale ou naturelle dans des définitions séparées, ou proposer une définition qui rende compte et englobe la diversité de ses manifestations ? La définition de l'intelligence pose donc problème. Etymologiquement, intelligence vient du latin intellegere = comprendre, issu de inter = entre et legere = choisir. Au sens strict et au sens large, c'est donc selon le Grand Robert l'ensemble des fonctions concernant la connaissance ou l'action, éclairée par la spéculation préalable.

L’essence de cette théorie repose dans le respect des nombreuses différences individuelles et des multiples façons d’apprendre.

Pédagogie active

Ressources pédagogiques. Exemples bons e-learning. Quel avenir pour le site Mathenpoche ? GCompris. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. GCompris est un logiciel ludique et éducatif destiné aux enfants de 2 à 10 ans. Il propose plus de 100 activités ludiques et pédagogiques telles que de la géographie, l'explication du cycle de l'eau, de l'électricité, des exercices de mathématiques, des casse-têtes, des puzzles, ainsi que la découverte de l'ordinateur. C'est un logiciel libre créé par Bruno Coudoin en 2000[1], il fonctionne sur les systèmes d'exploitation Windows, Linux, BSD et Mac OS X il est inclus dans plusieurs distributions Linux et est distribué sous licence GNU GPL[2]. GCompris est utilisé dans les écoles. Un module d'administration permet aux enseignants de sélectionner un sous ensemble des activités afin de proposer aux élèves uniquement celles adaptées à leur âge et leurs connaissances.

GCompris fournit par ailleurs une plate-forme de développement en Python ce qui permet très simplement de créer de nouvelles activités. Utilisation[modifier | modifier le code] AbulÉdu. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. AbulÉdu est un espace numérique de travail pour l'éducation et l'éducation populaire, conçu par des enseignants et réalisé en partenariat avec des informaticiens. La solution serveur est destinée à faciliter l’implantation et l’usage d’un réseau informatique dans un établissement scolaire et conçue pour être utilisée au quotidien par des enseignants, sans compétence informatique particulière, en permettant d'utiliser un matériel hétéroclite.

Elle intègre tous les outils de base, préconfigurés pour une utilisation en réseau dans une école : site intranet, navigateur, courrier électronique, traitement de texte et d’images, publication instantanée sur l’intranet, outils de bureautique et logiciels pédagogiques... En même temps que le projet AbulÉdu a grandi, le développement de logiciels métiers a été lancé, c'est le terrier d'AbulÉdu : une suite de logiciels libres créée par les enseignants pour leurs besoins adaptés à l'usage scolaire. Wikiversité. Sésamath - Accueil. Ressources éducatives libres.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir REL. Version en français du logo mondial. L'expression ressources éducatives libres (REL, de l'anglais « Open Educational Resources ») désigne « des matériaux d’enseignement, d'apprentissage ou de recherche appartenant au domaine public ou publiés avec une licence de propriété intellectuelle permettant leur utilisation, adaptation et distribution à titre gratuit »[1]. En effet, avec Internet et notamment le développement du World Wide Web est né un mouvement mondial lancé par des enseignants et pédagogues, universités, fondations visant à créer et distribuer des ressources éducatives (cours, manuels, logiciels éducatifs, etc.) libres et gratuites. Il s'appuie également sur les licences libres ou ouvertes comme les licences Creative Commons[2].

Origine de l'appellation[modifier | modifier le code] Définition[modifier | modifier le code] Rapport aux logiciels libres[modifier | modifier le code]

Education maison

Introduction. École à la maison Pour diverses raisons, notamment le nombre de demandes sans cesse croissant afin d'avoir accès à mes documents, il me faut «automatiser» désormais ce service. Voici la procédure à suivre : 1. Consultez où vousc trouverez des réponses à la majorité de vos questions. 2. Vous devez choisir le volume avec lequel commencera votre enfant. Enfants de moins de 4½ ans : C'est un peu jeune. Enfants de 4½ et 5 ans : Commencez au début du volume 1.

Enfants de 6 : Commencez au début du volume 1. Enfants de 7 ans : Si l'enfant n'a pas été scolarisé ou s'il éprouve des difficultés, commencez au début du volume 1. Enfants de 8 ans : À partir de cet âge, cela se complique un peu puisque les acquis des enfants peuvent varier. Enfants de 9 ans : Tout comme pour les enfants de 8 ans, il est normal que vous soyez obligé de patauger un peu avant de trouver où commencer. Enfants de 11 ou 12 ans : Commencez par le volume 4. Robert Lyons. Entropie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : entropie, sur le Wiktionnaire Le terme entropie a été introduit par Rudolf Clausius et est dérivé d'un mot grec signifiant « transformation ».

Il caractérise le degré d'organisation ou d'information d'un système, mais possède également de nombreuses significations : Sciences[modifier | modifier le code] Arts et culture[modifier | modifier le code] Entreprises[modifier | modifier le code] Entropie est le nom ou une composante du nom de nombreux bureaux d'étude d'ingénierieEntropie Veolia Water est la société de dessalement de l'eau de mer de Veolia Eau.

L'instruction parentale : homeschooling ou école parentale. Cliquez sur l'une des pages de L'école à la maison pour lire un extrait S'organiser pour faire l'instruction à domicile Vous avez pris la décision de faire l'école à la maison. Vous avez effectué les démarches administratives : lettres à l'Inspection Académique et à la Mairie. Vous avez l'impression d'avoir fait le plus gros. Et la pédagogie ? La pédagogie est un peu oubliée et passe au second rang derrière les démarches. Le sommaire de Démarrer l'école à la maison Le choix des méthodes pédagogiques La méthode traditionnelle La pédagogie Montessori : la motivation par le jeu La pédagogie Freinet : créativité et expérimentation La pédagogie Steiner : une théorie globale sur l’homme dont l’enseignement n’est qu’une partie S’adapter aux particularités de l’école à la maison L’absence de groupe-classe Les enfants et les raisons de leur déscolarisation Le parent-enseignant La liberté d’emploi du temps, de cadre, etc.

Apprentissage. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’apprentissage est un ensemble de mécanismes menant à l'acquisition de savoir-faire, de savoirs ou de connaissances. L'acteur de l'apprentissage est appelé apprenant. On peut opposer l'apprentissage à l'enseignement dont le but est de dispenser des connaissances et savoirs, l'acteur de l'enseignement étant l'enseignant. L'imitation est l'un des modes d'apprentissage fréquemment observé dans le monde animal. Ici un dauphin imite des postures humaines, ce qui demande des capacités cognitives et mémorielles significatives[1] Pour la psychologie inspirée du béhaviorisme, l’apprentissage est vu comme la mise en relation entre un évènement provoqué par l'extérieur (stimulus) et une réaction adéquate du sujet, qui cause un changement de comportement qui est persistant, mesurable, et spécifique ou permet à l’individu de formuler une nouvelle construction mentale ou réviser une construction mentale préalable.

Gestion des connaissances. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La gestion des connaissances (en anglais knowledge management) est une démarche managériale pluridisciplinaire qui regroupe l'ensemble des initiatives, des méthodes et des techniques permettant de percevoir, identifier, analyser, organiser, mémoriser, partager les connaissances des membres d'une organisation – les savoirs créés par l'entreprise elle-même (marketing, recherche et développement) ou acquis de l'extérieur (intelligence économique) – en vue d'atteindre un objectif fixé. Définition[modifier | modifier le code] Actuellement, nous sommes submergés d'informations. Les entreprises, les scientifiques ou même les particuliers sont maintenant obligés d'appliquer une stratégie dans le traitement et la transmission de l'information dans les activités de tous les jours : voter, travailler, chercher un emploi, gagner des marchés, etc.

D'après des praticiens et des académiciens tels que R. C. Tisseyre[2], Larry Prusak[3], J.Y. SI MARIÉ(? Www.acson-coach.com/sites/resources/images/.content-545_409_pyramide%2520dapprentissage%25202.jpg. JP Quentin - Prospective. Etant elle-même "autre", la prospective trouve difficilement sa place dans notre univers mental, qui reste organisé de façon traditionnelle en référence à des disciplines, alors qu'elle est une indiscipline (cf. M. Godet) et qu'elle se veut pluridisciplinaire et transdisciplinaire… Pour ne rien simplifier, elle s'inscrit dans un des champs de la connaissance et de l'action, celui du savoir-voir, souvent mal pris en compte faute d'être reconnu comme une catégorie à part entière. Pour réparer cette grave injustice, le schéma ci-dessous lui restitue ses titres de noblesse. On peut organiser ces champs autour de deux axes : l'un, vertical, allant du conceptuel à l'opérationnel, de la théorie à la pratique ; l'autre, horizontal, allant de la certitude au doute, de la connaissance réputée établie à la mise en question.

Dans un univers complexe, mouvant, ouvert, le savoir-faire est-il concevable sans de solides savoir-voir et savoir-être ? Arts de la mémoire : comment utiliser le palais de mémoire ? Qu’est-ce que le « palais de mémoire » ?

D’où vient-il ? Et comment fonctionne-t-il ? Comment l’intégrer dans une stratégie d’apprentissage ? Je vous donne ici le fruit de mes lectures et de mes expériences personnelles avec cette méthode âgée de plus de 2800 ans… Je lis parfois sur Internet des articles sur le « palais de mémoire » ou j’entends des personnes en parler. Il existe pourtant une vaste littérature sur le sujet. Une légende vivante : Simonide de Céos Cicéron, dans son ouvrage « De Oratore », nous rapporte que l’inventeur de cette méthode est le poète lyrique Simonide de Céos, une des nombreuses îles grecques. Vase grec représentant Persée et Andromède Mais surtout, selon Cicéron, il serait l’inventeur de la méthode des « loci » – lieux, en latin – encore appelée « mémoire locale« .

Simonide de Céos aurait été le premier poète rémunéré. Simonide n’a d’autre choix que de s’incliner. La mémoire des lieux Associez des lieux et des images L’ordreL’associationLa répétition J'aime : Plan du site. 1. SE CONNAITRE SOI-MEME : pour s'engager dans l'action 1.2. LES FACTEURS PSYCHOLOGIQUES 1.2.1. L'ACTE D'APPRENDRE 1.2.2. 1.3.1. 1.4.1. 2. 2.1.1. 2.2. 3. Trucs et ressources pour une classe sans papier. Petit lexique des pédagogies différentes | Printemps de l'éducation.

Méthodes pédagogiques

Différents handicaps. Andragogie. Satisficing.