background preloader

Erable

Facebook Twitter

Suppositions de traducteurs : les pseudo-traduc... – TTR : traduction, terminologie, rédaction. Les caractéristiques particulières de la pseudo-traduction ne justifient pas qu’on étudie le texte même : [D]ans le style du texte lui-même, rien n’indique qu’il s’agit d’une traduction ou en tout cas, le lecteur ordinaire qui aurait négligé le paratexte ne se pose sans doute même pas la question de savoir s’il lit une traduction ou un texte original. »Collombat, 2003, p. 149 Les spécialistes se tournent donc bien souvent vers les éléments paratextuels.

Dans le cadre de la pseudo-traduction, l’importance du paratexte se mesure en effet à l’aune de l’intérêt qu’ont apporté les littéraires et les traductologues aux titres originaux, aux préfaces et aux éventuelles notes du traducteur qui accompagnent ces traductions fictives. Comme je l’ai déjà rappelé, même si Makine est loin d’avoir abusé des procédures d’authentification de la pseudo-traduction, le nombre de notes en bas de page de la main de la traductrice a de quoi étonner. Data Visualizations | Olivier H. Beauchesne. 2012: Vol. 6 No. 2: Out of the Mouth of ‘Casseroles’ I | Wi Journal. Inspired by the ongoing student movement, we have assembled this special issue of wi to provide a common space for short reflections on the on-going student demonstrations against the latest provincial budget in Quebec, as well as the imposition of “Bill 78”,… Read more → NAME WITHHELD The night I am arrested is a warm spring night, the 30th night of continuous protests to be exact.

It’s the day after the May 22nd rally when over 200 000 people walked in protest through the… Read more → This gallery contains 1 photo → On May 16th I decided to join the protest march downtown. Read more → THIERRY BARDINI, UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL, DÉPARTEMENT DE COMMUNICATION Until Edison invented the electric light, most of the world was covered in darkness. Read more → Read more → ANNA FROM TRANSLATING THE PRINTEMPS ÉRABLE I woke up on May 19th, the morning after Bill 78 passed, feeling angry and powerless. Read more → J.B. Read more → Read more → ERIN MANNING, CONCORDIA UNIVERSITY, FACULTY OF FINE ARTS 1. Profs contre la hausse | Diffusion d'information par des profs opposé-es à la hausse des frais de scolarité. Le Printemps québécois en images – par MADOC.

« Insurgence » de Rodrigue Jean au Cinéma Paraloeil. Le Cinéma Paraloeil présente le 31 janvier en primeur dans l’Est du Québec, un documentaire sur le Printemps Érable : « Insurgence » de Rodrigue Jean avec le collectif Épopée. «Insurgence».Photo: tirée de la production Lancé par une grève des étudiants pour l’accès à l’éducation, la mobilisation s’est élargie aux autres couches de la population qui ont réagi aux lois jugées répressives du gouvernement libéral. Le film « Insurgence » donne la parole aux foules anonymes qui ont investi les rues de février à juin 2012. Le documentaire a été réalisé par Épopée, un groupe d’action en cinéma formé à partir de 2007. Épopée se réapproprie des moyens de production du cinéma dans un élan de création libre et collectif.

Le film est présenté par l’AGECR et l’AGECAR dans le cadre de la tournée nationale du Sommet sur l’éducation supérieure. Voyez la programmation complète au www.paraloeil.com. Pascale Brunet. Par Pascale Brunet, Montréal Qu’on se le tienne pour dit: les anarchistes font parti du mouvement étudiant. Comme l’un des dénominateurs communs des anarchistes c’est d’être anti-autoritaire, il n’y a pas de petit guide du parfait anarchiste; pas de ligne de parti ni de code de conduite. Ça donne une mosaïque de tactiques, d’idées et d’opinions; quelque chose d’incroyablement vibrant, vivant et organique.

Certain-e-s brisent des affaires, d’autres pas. Par contre, la police et l’État (ou plutôt l’État policier) compromettent constamment notre sécurité et notre santé en tentant de nous faire croire que la bonne chose à faire, c’est obéir et ne pas trop poser de questions. C’est eux qui devraient prendre exemple sur nous et désobéir. Ceci étant dit, ça ne m’empêche pas de questionner les tactiques des black bloc: est-ce qu’illes instrumentalisent les manifestions à grand déploiement? (Ce genre de chose.) Parce que poser des questions c’est bien. Lancement de l'Artichaut hors série «Restons phares» - Artichaut magazine.

Nous avons été des milliers à marcher dans les rues, jour après jour, soir après soir, à en avoir mal aux pieds, mal aux dents, les mâchoires serrées dur, fâché·e·s noir. Nous avons été des milliers à débattre en assemblées générales et de cuisines, pendant des semaines, des mois, écoeuré·e·s par l’attitude du (des) gouvernement(s), le vomi au bord des lèvres, fendues par les matraques, les yeux rougis et larmoyants, à cause des gaz irritants bien sûr, mais aussi, d’autres fois, en désespoir de cause, tout simplement par tristesse, par désenchantement. Nous n’aurons pas lancé la première pierre, nous n’aurons pas méprisé l’intelligence humaine, nous n’aurons pas agressé une génération entière, nous n’aurons pas subi en vain l’ignominie néolibérale : nous avons lutté, nous luttons, nous ne cesserons jamais de lutter. Par devoir de conscience, nous restons phares. DIRECTION ARTISTIQUE · Marie-Eve TourignyDIRECTION · Simon Levesque.

Les Archives Vivantes | [P(re)]Occupations | The "Living" Archives of Occupy Montreal. Turbulences – (r)évolution des médias citoyens; à l’assaut de l’espace public 99%Média présente une soirée vidéo-discussion sur le thème « Évolution des médias citoyens; à l’assaut de l’espace public » Cette soirée se déroulera dans le cadre de l’exposition «[P(RÉ)]OCCUPATIONS – Les archives vivantes d’Occupons Montréal» de Koby Rodgers Hall et Frédéric Biron Carmel, au Centre des arts actuels SKOL le 15 novembre 2012 de 19 h à 21 h 30. Tricot social avec le collectif de tricot-graffitti Maille à Part À une époque où les politiques d’austérités amènent des coupures de tout bord tout côté, les technocrates, politiciens et autres gestionnaires ne cessent de provoquer l’éffritement de notre filet social.

Pour éviter de tomber entre les craques d’un système qui ne s’intéresse qu’au profit à tout prix, il devient impératif de tricotter nos luttes sociales ensemble. Diffuse et résiste 4 : Merci! Art, activisme et mouvements de changement social à Montréal : Merci! Diffuse et résiste 4 Alors que … Carré rouge sur fond noir - Cinéma Excentris. Le Quartanier. L'eau tiède. Printemps érable: quand l'art s'en mêle. École de la Montagne Rouge Quoi qu’on en dise et quoi qu’on en fasse, le «printemps érable», comme on l’a appelé, ici et à l’étranger, fut un moment charnière pour la société québécoise. De par son étendue, ses prises de position articulées, sa couverture internationale exceptionnelle et son caractère somme toute intergénérationnel.

Lancé par la plus longue grève étudiante de l’histoire du Québec, le printemps érable aura débouché sur une crise politique majeure et un mouvement social d’une ampleur unique en Amérique du Nord depuis les années 60 et 70. Il est encore définitivement trop tôt pour en connaître les effets positifs à plus long terme sur la dynamique politique et sociale québécoise – les résultats de l’élection générale en attestent amplement.

Le taux de participation a certes grimpé considérablement, mais l’électorat en est sorti divisé pour sa majeure partie en trois grands blocs presque égaux entre le PQ, le PLQ et la CAQ. En cela, cette élection en fut une de transition. Le Quartanier. Insurgence.me. « Printemps érable » : Bilan du mouvement étudiant à la lumière des dernières élections provinciales | Courant Communiste Revolutionnaire - NPA. Avec les élections anticipées quinze mois avant la fin de la législature qui se sont tenues le 4 septembre, c’est le Parti Québécois (PQ, centre libéral souverainiste) de Pauline Marois qui a remporté le scrutin, tout en étant contraint de former un gouvernement minoritaire, n’ayant pas obtenu une majorité de députés à la Chambre.

Marois, première femme à la tête d’un gouvernement provincial, a promis la révocation de la loi 12 (appelée auparavant loi 78) sur le droit de manifester [2] ainsi que l’abolition de la hausse des frais de scolarité. Rien n’assure cependant que le nouveau gouvernement tiendra sa promesse. Malgré la fin de la grève, les étudiants et étudiantes doivent continuer à se mobiliser pour s’assurer que l’objectif de la grève soit atteint.

La lutte aujourd’hui doit passer par une nouvelle étape. Un bilan s’impose, néanmoins, pour savoir où elle se dirige. Une lutte historique Gouvernement, médias, flics et juges contre le « printemps érable » Imagerie d'un printemps érable [beta] | Our Oppositional Cultural Heritage / Notre patrimoine culturel contestataire. Le printemps québécois. Une anthologie. Du déclenchement de la grève étudiante aux élections générales de septembre, en passant par l’adoption de la loi spéciale et les manifestations de casseroles, que s’est-il passé durant le Printemps québécois ? Que nous reste-t-il de cette grève étudiante et du mouvement social qui ont tant polarisé les débats publics ?

Quels événements, quels mots, quelles images ont marqué notre mémoire collective ? Le Printemps québécois. Une anthologie propose un retour sur ce moment particulièrement dense et animé de l’histoire contemporaine du Québec. Le livre présente une chronologie exhaustive des événements (jour par jour, de février 2012 jusqu’au Sommet sur l’enseignement supérieur, en février 2013) et documente l’ensemble des productions culturelles auxquelles ils ont donné lieu. Il s’agit d’un travail documentaire unique qui illustre toute la richesse, la créativité et la diversité du Printemps québécois. CRÉATION EN TEMPS DE CRISE SOCIALE - Oeuvres_1213 - Centre de design UQAM > Archives.

CRÉATION EN TEMPS DE CRISE SOCIALE – Centre de Design. 22 novembre au 9 décembre 2012 Vernissage : mercredi 21 novembre 2012, 18 h Le Centre de design de l’UQAM présente Création en temps de crise sociale, une exposition rétrospective du travail de l’École de la Montagne Rouge dont le commissariat est assuré par Frédéric Metz, designer et professeur honoraire de l’École de design de l’UQAM. L’exposition permettra d’apprécier le travail de ce collectif, concepteur d’affiches et de slogans devenus emblématiques de la lutte contre la hausse des frais de scolarité de 2012.

Vous pourrez constater comment ce regroupement de créateurs, principalement issus du baccalauréat en design graphique de l’UQAM, a su canaliser son engagement et donner une image à ce mouvement de revendications sociales. La création en temps de crise sociale [Communiqué] [Photos disponibles pour la presse] [Photos du vernissage] [David Champagne Photographie] [Bière Boris] Nous? - Monument-National. Autre Résumé NOUS? , Un évènement unique de prise de parole et de réflexion sur l’état du Québec, sa démocratie.

Nous? Www.nouspointdinterrogation.com Le Cœur Salle Ludger-Duvernay Le CŒUR met à l’avant des textes présentant les réflexions de plus de 70 citoyennes et citoyens de divers horizons qui ont répondu à notre invitation il y a plusieurs mois. L’Agora Le café du Monument National L’AGORA propose, en simultané, divers outils de diffusion des prises de parole citoyennes. Le Parvis La foyers du Monument National Le PARVIS sera occupé par les installations in situ de L’école de la montagne rouge. Vidéo Retour au calendrier. NOUS? Pol Pelletier (Intégral) 6/76. À propos. France Culture - direct - Samedi 24 Novembre 10:36:16.

L’événement Nous? au Monument-National : une volonté urgente de changement social. Liberté. Lectures militantes et le «mystère Miron» | Chantal Guy | Livres. Et l'on se demande: quand ça chauffait dehors, est-ce que ça chauffait à l'intérieur des librairies? Tout dépendait de votre situation géographique. Pour Jacques Couture de la librairie Marché du Livre, qui a pignon sur De Maisonneuve, au coin du parc Émilie-Gamelin d'où partaient toutes les manifs de nuit, les affaires ont plutôt refroidi. La grève lui a fait perdre la clientèle étudiante et les manifestations qui paralysaient le centre-ville ont fait fuir la clientèle en général.

«Plusieurs nous appelaient après avoir vu les images à la télévision, ils avaient peur de passer par notre quartier», résume-t-il. Difficile dans ce cas de noter une variation dans les goûts des lecteurs. Mais il a pu remarquer que les livres concernant la désobéissante civile et l'anarchie ont connu un certain regain.

Bruno Lalonde, propriétaire du Livre Voyageur, rue Swail, a participé à plus d'une cinquantaine de «manifs de nuit», avec passion. Quelqu'un devra bien se pencher là-dessus un jour... » PRINTEMPS ÉRABLE MAXCHOC.COM. Speak red. Printemps érable (II) : La grève est étudiante, la lutte est populaire ! "Nous sommes arrivés à ce qui commence. " Tôt ou tard, au petit matin ou très tard dans un bar, inévitablement on vous citera la phrase du poète québécois Gaston Miron. "Nous sommes arrivés à ce qui commence. " Cela donne une petite idée de l’effervescence joyeuse, fiévreuse, de l’étonnant réveil, de la prise et même de la surprise de conscience qui a saisi ce Québec si tranquille, si consensuel, si pragmatique, si résigné et un tout petit peu ennuyeux.

Hier, jeudi, après des semaines de lutte acharnée, les négociations qui avaient lieu à Québec entre les étudiants et le gouvernement ont échoué. C’est à nouveau l’impasse, la mobilisation a repris de plus belle. Un phénomène sans précédent sur le continent depuis les grandes mobilisations pour les droits civiques dans les années 1960. Selon le Guardian, le journal britannique, "les étudiants sont devenus le symbole de la plus puissante remise en question du néo-libéralisme". Reportage Daniel Mermet, Giv Anquetil.

Programmation musicale : J. Que reste-t-il du printemps érable ? Le printemps érable refleurira-t-il cet automne ? Tout dépendra des élections législatives du 4 septembre. Déclenchées de manière anticipée début août par le Premier ministre libéral, Jean Charest, pour tenter de sortir de la crise étudiante, elles pourraient bien lui coûter son poste, qu’il occupe depuis neuf ans. Etonnamment, alors que le conflit s'était emballé mi-février sur le refus de la hausse brutale des frais universitaires, le thème de l'éducation a été peu présent dans la campagne, plutôt focalisée sur l’emploi, la santé, l’indépendance, la corruption. Tout en se gardant de faire de l'élection un référendum pro ou anti-hausse, les organisations étudiantes sont dans l’expectative.

En attendant le verdict des urnes, le mouvement a marqué le pas en cette fin d'été. «A l'évidence, la grève ne nous a pas permis d’atteindre notre objectif final. Les indépendantistes favoris La bataille électorale se jouera à trois. Mais les étudiants doutent qu'elle puisse tenir ses engagements. "Printemps érable" : cent jours de grève étudiante au Québec. Le Printemps Érable. Description L'enjeu de ce séminaire consiste à articuler une réflexion théorique sur la structure de la ville telle qu'elle a pu commencer à se révéler et à se laisser déchiffrer par les évènements récents à Montréal, évènements reliés aux interpellations. Trajectoiresmtl.tumblr.

Le colloque-événement Trajectoires Montréal s’est tenu à Montréal et à Saint-Hyacinthe les 20, 21 et 22 septembre 2012. Dirigé par Simon Harel (Université de Montréal), Marie-Christine Lambert-Perreault (UQAM) et Joël Thibert (Princeton), ce colloque interdisciplinaire a réuni plus de 35 experts du domaine des arts, des lettres et des sciences humaines (universitaires, praticiens, créateurs et professionnels) qui ont su porter un regard critique sur les notions de trajectoire, de mobilité et de récit, au coeur des villes et des banlieues. Nous vous invitons à visionner des extraits des discussions et des performances sur la chaîne YouTube du Département de littérature comparée de l’Université de Montréal.

Afficher la suite... Retour vers le printemps | Un colloque autour des enjeux du printemps étudiant. Rouge au Carré - ONF.ca. Printemps spécial [Héliotrope] Le souffle de la jeunesse. Carré rouge - 176 - août 2012 - FIDES - Société. La boîte à bulles : Les albums BD de la Boite à bulles. M éditeur. De l'école à la rue. Lancement du livre citoyen Pour un printemps au La Tulipe - 21 juin 2012. Une ligne rouge dans le métro ‹ Montréal Campus. Pour un Printemps. Translating the printemps érable. Cities in Translation: Intersections of Language and Memory. Translating the Printemps Érable | Rouge Squad. École de la Montagne Rouge | Hodie mihi, cras tibi. MANIFESTE | Fermaille. Fermaille | Expiratoire de création. Mots et images de la résistance: Quels mots, quelles images nés de la grève vous appellent à relire des textes, revoir films et œuvres picturales?

Indignation | esse arts + opinions.