background preloader

Kyoto

Facebook Twitter

VOYAGE AU JAPON : 4 JOURS A KYOTO, LE CITY GUIDE COMPLET. Cœur du patrimoine japonais et capitale pendant la majeure partie de l’année, Kyoto a su conserver son authenticité à travers des temples sompteux, sanctuaires colorés et jardins hors du commun.Elle possède encore l’âme nippone appréciée par les touristes en quête d’histoire.

VOYAGE AU JAPON : 4 JOURS A KYOTO, LE CITY GUIDE COMPLET

La ville est une des villes au monde avec un patrimoine aussi riche. Elle possède plus de 1600 temples bouddhiques et 400 sanctuaires bouddhiques dont 17 inscrits au patrimoine de l’Unesco ! Kawadoko (川床) - A meal right at the riverbed in Kyoto - My Little Japan. Nouryo Yuka (納涼床) is also regarded as Kawadoko (川床) which literally means river bed.

Kawadoko (川床) - A meal right at the riverbed in Kyoto - My Little Japan

While different places use different pronounciations or terms: Kawayuka (かわゆか) in Osaka Kitahama (大阪北浜); Yuka (ゆか) in Kyoto Kamogawa (京都鴨川); kawadoko (かわどこ) in Kibune (貴船) and Takao (高雄), but they all refer to dining at the river bed. Découvrez le Sanctuaire Fushimi Inari dans le sud de Kyoto. Sanctuaire Fushimi Inari (伏 见 稲 荷 大 社, Fushimi Inari Taisha) est un important sanctuaire shinto dans le sud de Kyoto.

Découvrez le Sanctuaire Fushimi Inari dans le sud de Kyoto

Il est célèbre pour ses milliers de torii vermillon, à cheval sur un réseau de sentiers derrière ses principaux bâtiments. Les sentiers mènent dans la forêt boisée du mont sacré d’Inari, qui se situe à 233 mètres et fait partie des motifs du sanctuaire. Chemin de la philosophie - La balade zen de Kyoto. Ginkaku-ji - Le pavillon d'argent de Kyoto. Kinkaku-ji - Le pavillon d'or de Kyoto. Le fameux Kinkaku-ji se trouve pas très éloigné du Ryoan-ji.

Kinkaku-ji - Le pavillon d'or de Kyoto

C'est l'un des temples bouddhistes les plus visités à Kyoto. Et pour cause, sa majestueuse construction principale est... un pavillon recouvert de feuilles d'or. Bâti à la fin du XIVe siècle puis brûlé à de nombreuses reprises, dont la dernière fois en 1955, il fut rebâti à l'identique cette même année, puis rénové en 1987. En 1994, il est entré au Patrimoine Mondial de l'Humanité à l'Unesco. Le temple et le jardin qui l'entoure accueillent énormément de touristes en voyage au Japon et pour cause, il s'agit d'un des sites les plus beaux de Kyoto.

Toutefois, il l'est peut-être tellement que les hordes de touristes enlèvent quelque peu à la balade son caractère sacré et son ambiance zen. Les Chinois eux, à l'inverse, l'adorent ! Arashiyama - Le quartier nature de Kyoto à Sagano. Saiho-ji - Le sublime temple des mousses de Kyoto. Le temple des mousses n'est pas la moins connue des visites de Kyoto, mais compte tenu de la relative difficulté à s'y rendre, peu sont les visiteurs occidentaux dans l'ancienne capitale japonaise à en fouler le sol.

Saiho-ji - Le sublime temple des mousses de Kyoto

Pourtant, impossible pour Kanpai de ne pas vous préciser que le jeu en vaut clairement la chandelle. En soi, visiter le Koke-dera (ou Saiho-ji de son véritable nom) ne représente pas une épreuve insurmontable, mais cela réclame une certaine préparation en amont, et de l'organisation pour arriver correctement au rendez-vous. Car depuis 1977, pour préserver les mousses, le Koke-dera n'est accessible que sur réservation préalable, comme la villa Katsura.

Jizo-in - Le petit temple aux bambous à Kyoto. Même si vous avez déjà voyagé à Kyoto, il y a de fortes chances pour que vous n'ayez jamais entendu le nom de Jizo-in.

Jizo-in - Le petit temple aux bambous à Kyoto

Éloigné du centre de Kyoto et mal desservi par les transports, ce temple très méconnu des touristes est pourtant situé à seulement une dizaine de minutes à pied du Saiho-ji, fier représentant de la zone Sagano au sein de l'Unesco. Enclavé dans une petite banlieue résidentielle tout à fait confidentielle et construite en pleine nature, le timide "temple aux bambous" s'impose néanmoins aisément comme un complément inévitable au fameux temple des mousses.

La fondation de Jizo-in, au sein de l'école bouddhique Rinkai, date de 1367 ; on le doit à Hosokawa Yoriyuki, samouraï du clan éponyme et proche du Shogun Ashikaga Yoshimitsu. Son sublime jardin japonais qui décrit les seize disciples de Bouddha est, lui, l'œuvre de Sokyo Zenji. Dans la culture japonaise, Jizo est le protecteur, guide et gardien des faibles (enfants morts-nés notamment, mais aussi voyageurs). Kyoto - Guide de voyage et visites touristiques. Fushimi Inari Taisha - Le sanctuaire aux 10.000 torii dans la montagne de Kyoto. En bas, donc, il y a quelques petits sanctuaires mais la véritable attraction du domaine est le chemin de randonnée qui s'ouvre dans la vallée.

Fushimi Inari Taisha - Le sanctuaire aux 10.000 torii dans la montagne de Kyoto

D'une durée d'environ deux heures à allure normale, il se trace sur quelques kilomètres entre les arbres, sous plus de dix mille torii. La partie la plus connue est ce double court chemin de portiques de quelques dizaines de mètres, bien entretenu mais tout en bas. Du coup, on y voit beaucoup de monde mais plus on monte, moins on entend les talons claquer. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ces torii ont été financés par des hommes d'affaires, des sociétés ou de grands groupes. Au dos de chacun d'eux, leur nom est inscrit sur chacun des poteaux ainsi que la date de pose. Si on ne lit pas le japonais, cela rend assez esthétique, mais ça n'en reste pas moins une forme de publicité. La visite est très agréable, avec des étages pour se reposer et des restaurants qui accompagnent les quelques boutiques.

Arashiyama - Le quartier nature de Kyoto à Sagano. Itinéraire Kyoto en 4 jours ? Kyoto hostel, cheap guest house WARAKU-AN. You can make a reservation on the page of CONTACT.

Kyoto hostel, cheap guest house WARAKU-AN

We accept a reservation 4monts before. K's House Kyoto gallery. Découverte de Kyoto, une journée. Activité à Kyoto : Découverte de Takao, journée complète. En quittant Kyoto la route devient rapidement sinueuse et les grands cryptomères qui la bordent s’accrochent sur les versants abrupts et projettent vers la lumière leurs longs fûts rectilignes.

Activité à Kyoto : Découverte de Takao, journée complète

Les maisons se font rares, Kyoto, à notre insu, a changé de statut. La ville bruyante là-bas dans la plaine avec ses 2 millions d’habitants est devenue village de montagne en quelques minutes seulement. Le bus nous dépose sur un petit parking duquel démarre un escalier moussu. Très vite l’ombre des grands arbres forme une voute impénétrable loin au dessus de nos têtes et confère au lieu l’aura mystique que son fondateur, le célèbre moine Myoe, précisément recherchait. Nous arrivons ensuite au Kozan-ji. Mettant en scène sous les traits d’animaux une satire de la vie des moines à cette époque, ils sont considérés par certains grands noms de l’animation japonaise comme les premiers manga.

Durée totale de la journée : environ 7 heures . Activites Kyoto : Balade en vélo. Après avoir loué de solides bicyclettes et des casques pour les plus jeunes, quelques coups de pédales et vous voilà intégrés au flux régulier des cyclistes de Kyoto.

Activites Kyoto : Balade en vélo

Ici la petite reine porte encore bien son nom car on peut circuler en toute liberté et surtout en toute sécurité sur les trottoirs que l’on partage avec les piétons. Activites Kyoto : Marche dans la montagne.