background preloader

Ségrégations

Facebook Twitter

Insultée, nez cassé, une nageuse française victime d'homophobie. A médaillée mondiale Mélanie Hénique a porté plainte vendredi pour agression homophobe après avoir été insultée et rouée de coups il y a huit jours à Amiens, a rapporté la nageuse elle-même, qui a eu le nez cassé et a dû se faire opérer.

Insultée, nez cassé, une nageuse française victime d'homophobie

"J'étais avec deux amies vendredi dernier (NDLR: le 26 juin) et on sortait d'un restaurant. Quatre mecs nous regardaient, ils nous ont demandé des cigarettes, mais je sentais que ce n'était pas que pour ça", a témoigné la jeune femme de 23 ans, médaillée de bronze sur 50 m papillon aux Mondiaux de 2011. Pour Erdogan, c'est évident : la femme ne peut pas être l'égale de l'homme. Le président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé lundi sans détour que les femmes ne pouvaient pas être naturellement égales aux hommes et a critiqué vertement les féministes, les accusant d’être opposées à la maternité.

Pour Erdogan, c'est évident : la femme ne peut pas être l'égale de l'homme

«Notre religion (l’islam) a défini une place pour les femmes (dans la société) : la maternité», a lancé Erdogan à Istanbul devant un parterre très largement féminin réuni pour un sommet sur la justice et les femmes. «Certaines personnes peuvent le comprendre, d’autres non. Vous ne pouvez pas expliquer ça aux féministes parce qu’elles n’acceptent pas l’idée-même de la maternité», a-t-il ajouté. Sur sa lancée, le chef de l’Etat a assuré qu’hommes et femmes ne pouvaient pas être traités de la même façon «parce que c’est contre la nature humaine».

«Leur caractère, leurs habitudes et leur physique sont différents (...) vous ne pouvez pas mettre sur un même pied une femme qui allaite son enfant et un homme», a-t-il insisté. Les groupes du Ku Klux Klan actifs (2014) Mariage forcé. Ligue 1 : SOS-Racisme porte plainte contre Willy Sagnol. L'association SOS-Racisme a porté plainte contre l'entraîneur de Bordeaux, Willy Sagnol, pour « incitation à la discrimination et à la haine raciale » et « injure publique » après ses propos polémiques sur « le joueur typique africain », a-t-on appris, vendredi 14 novembre auprès de l'association, confirmant une information du Huffington Post.

Ligue 1 : SOS-Racisme porte plainte contre Willy Sagnol

Lire : « C'est ce que beaucoup de dirigeants pensent des joueurs africains » Dans une vidéo diffusée début novembre sur le site du quotidien régional Sud Ouest, Willy Sagnol avait déclaré : « L'avantage du joueur typique africain, c'est qu'il n'est pas cher quand on le prend, c'est un joueur qui est prêt au combat généralement, qu'on peut qualifier de puissant sur un terrain. » Lire aussi le billet de blog : Willy Sagnol dans le piège des stéréotypes Mais « le foot, c'est aussi de la technique, de l'intelligence, de la discipline, il faut de tout.

Des Nordiques aussi. Appy Geek. Mais où s'arrêtera donc la Russie dans son entêtement à vouloir lutter contre l'homosexualité ?

Appy Geek

Nous vous rapportions il y a peu la volonté d'un homme politique du pays de faire bannir à vie Tim Cook. Suite à cela, une statue en hommage à Steve Jobs vient d'être démontée... En 2011, après la mort du grand patron d'Apple, une société russe, la "West European Financial Union" (ZEFS en russe), érigea un mémorial en sa mémoire. Un iPhone géant, pour que quiconque passe à proximité se souvienne du personnage. Aujourd'hui, ZEFS a fait démonter cette statue pour deux raisons. Sérieusement ? Read the article on Appy Geek. Assassinat raciste. Droits des femmes. Publicité pour Le Mouv. Photo ségrégation USA. Jean-François Copé : polémique sur "pains au chocolat pendant le Ramadan"

Jacques Chirac:Le bruit et l'odeur. Interdites de stade, les Iraniennes forcent le passage. Photo prise au stade Azadi de Téhéran, lors du match de volley-ball Iran-Brésil.

Interdites de stade, les Iraniennes forcent le passage

Des supportrices iraniennes se sont déguisées en supportrices brésiliennes pour pouvoir accéder aux tribunes. Le monde ne parle que de football, mais en Iran, c’est plutôt pour le volley-ball que l’on s’enthousiasme. L’équipe nationale, au top de sa forme, attire les foules dans les salles de Téhéran. Un public exclusivement composé d’hommes, les Iraniennes étant interdites de stade par la police religieuse.

Mais certaines d’entre elles ont décidé de ruser. L’Iran est la douzième équipe mondiale de volley-ball et celle qui présente la meilleure progression sur les dix dernières années. Supportrices iraniennes reléguées à l'extérieur du stade Azadi. Mais ces performances ne se font que sous le regard de supporteurs masculins. Pourtant, dimanche 15 juin, au stade Azadi, où l’Iran affrontait le Brésil, première équipe mondiale, des Iraniennes étaient bien dans les gradins. Segregation.jpg (JPEG Image, 416 × 300 pixels)

Israël - Des juifs orthodoxes prônent la ségrégation.