background preloader

Agences de Voyages

Facebook Twitter

Qu'est-ce qu'une agence de voyage ? - voyage-information. Guy Raffour : "Il faut que les agences croient en leur avenir en excellant da... I-tourisme : Votre étude fait ressortir une évolution notable : les agences de voyages auraient adapté leurs horaires pour être davantage ouvertes aux moments où le client loisir ne travaille pas, comme aux heures de déjeuner en semaine et le samedi. Que cela traduit-il ? Guy Raffour : « Les agents de voyages s’adaptent aux nouvelles exigences de disponibilité des clients, eu égard à l’omniprésence du online. En 6 ans, l’étude dénote un réel progrès des agents sur ce point : 82% d’entre eux ont adapté leurs horaires d’ouverture. Le fait de pouvoir se rendre dans une agence avec moins d’affluence et quand on est libre est un atout.

L'union fait la force Autres articles i-tourisme : Avez-vous des recommandations ? "Un rôle prépondérant pour les clients qui veulent partir à l’étranger" i-tourisme : Les agents de voyages ont encore beaucoup de leviers à actionner pour ne pas se laisser trop distancer ? Tourisme : face à Internet et à la crise, les agences de voyages sont-elles « hors-jeu » ? C'était en 2007. Lors de la convention du syndicat national des agents de voyages (Snav), à Biarritz, la profession craignait, face à la concurrence d'Internet, une disparition de 30% des agences de voyages physiques. Un pronostic qui ne se fondait que sur le seul exemple américain où une telle situation était en train de se passer. Six ans après, on constate que les agences de voyages sont encore présentes dans toutes les villes de France et, s'il est difficile d'avoir des chiffres précis, quelque 5000 points de vente accueille toujours des clients partout dans l'Hexagone.

On peut avancer plusieurs raisons. Le défi du multicanal Les clients, c'est encore les agences qui en parlent le mieux : lors de la dernière convention du syndicat national des agents des voyages, notre spécialiste, qui a sondé un panel de vendeurs, a rapporté ces éléments. . « Avec une agence, j'aurais peut être trouvé une solution » 64 défaillances en 2011 LIRE ICI les autres tribunes de Laurent Guéna. Note_de_tendance_agences_de_voyages_012010.pdf.

» De nouveaux concepts dynamisent les agences de voyages. Les agences de voyages ne veulent plus seulement vendre, mais faire vivre une expérience. Repensées, elles se métamorphosent en espaces culturels, en lieux de bien-être, et intègrent les dernières innovations technologiques. Elles ont donc de beaux jours devant elles, à condition d’affirmer leur présence en ligne et de savoir innover. Tout ne se joue pas en ligne… Les points de vente demeurent des lieux de haute importance, y compris pour les entreprises dont le modèle d’affaires est développé sur le Web, qui les considèrent comme un canal complémentaire leur permettant d’améliorer le service à la clientèle.

De plus, un nouveau phénomène amplifie cette tendance: le «ROPO» (Research Online, Purchase Offline), qui consiste à rechercher un produit en ligne et à l’acheter en boutique. Le voyage commence à l’agence! Attirer le client à l’agence, voilà le défi quotidien des entreprises, petites et grandes. Sources: Blog Tourisme BTS; Journal du design Source: Google + Source: Voyageurs du Monde. Guy Raffour : « L'agence physique et la vente en face à face ont encore de beaux jours » Le pouvoir d'achat en arbitre ''Aux agences de voyages de se trouver sur tous les canaux sollicités par leurs clients et de démontrer qu'un voyage préparé par un professionnel ne vaut pas beaucoup plus cher qu'un voyage préparé sans intermédiaire...'' L'enquête a été réalisée du 2 août au 15 septembre 2010 auprès de 400 agents de voyages. 75 questions, 200 items.

Temps moyen de réponse : 25 minutes. Cette étude est étayée par quelques unes des statistiques CGDIS. En voici une synthèse : Les professionnels du tourisme le savent. Les vacances sont et resteront un besoin vital des Français mais la problématique d'achat restera fonction de la pyramide sociale qui semble bien ancrée pour les 10 ans qui viennent. Le gros potentiel des clients est celui qui est le plus directement touché en période de crise. Page 2 - Le climat, en tête des critères de choix !

Quelles garanties offrent les agences de voyages par rapport au web… | APST. Si 95 % des voyageurs consultent internet avant de finaliser leur voyage en agence, ils sont de plus en plus nombreux à délaisser le web au profit des boutiques physiques. Leurs attentes ? Un service personnalisé et de qualité, et des garanties renforcées. Richard Vainopoulos, président de TourCom, nous explique les raisons de cette tendance et les garanties offertes par les agences de voyages par rapport aux pure players. APST : Depuis quelque temps, on observe un retour des voyageurs en agence de voyages aux dépens du web.

Comment expliquez-vous ce phénomène ? Richard Vainopoulos : Il faut revenir un peu plus de 20 ans en arrière pour comprendre l’évolution des comportements. APST : Quelles garanties offre une agence de voyages par rapport au web ? Richard Vainopoulos : Tout d’abord, lorsqu’on achète un voyage sur un pure player, c’est un voyage entrée de gamme. APST : Que doivent faire les agences de voyages pour davantage mettre en avant ces garanties auprès des voyageurs ?

Les agences web moins rentables que les traditionnelles : Les agences de voyage en ligne à la loupe. L'agent de voyages traditionnel ne disparaîtra pas mais devra changer son fusil d'épaule. "En France, les définitions de producteurs et distributeurs sont très floues par rapport au reste de l'Europe. Les tours-opérateurs assemblent les prestations, mais ils distribuent également et parfois même leurs concurrents" - Photo DR Ce n'est plus un secret, mais l'étude Phocuswright, présentée à l'occasion du Forum du CETO qui se tenait la semaine dernière à Saint-Cyr-sur-Mer (83), le confirme : en France, les agences de voyages traditionnelles perdent des parts de marchés. "Les Français réservent de moins en moins exclusivement "off line", et de plus en plus souvent en ligne", a indiqué, chiffres à l'appui, Florence Kaci de Phocuswright.

Pour autant, la distribution classique n'est pas encore morte. "L'agent de voyage traditionnel garde son importance, il ne disparaîtra pas. De plus en plus de tours-opérateurs recentrent leur distribution Autres articles Opodo-eDreams-Go Voyages : bouleversement en vue ? Explosion des services mobiles Quelques chiffres à la loupe.

L'agence physique reste incontournable, même pour les industriels. La fusion, autorisée la semaine dernière par la Commission de la Concurrence britannique, du réseau d’agences de voyages Thomas Cook avec ceux des entités Co-operative travel et Midlands Co-operative (...) ne provoquera pas une hausse importante des tarifs puisque les agences en ligne maintiennent une pression concurrentielle suffisante. Que Léa, notre blogueuse bien-aimée en soit certaine : il reste quelques perspectives d’avenir pour les conseillers en voyage des agences classiques. Bien sûr, chaque marché national a ses spécificités mais au global, l’agent de voyages n’est pas encore une espèce en voie de disparition.

Aux États-Unis, la révolution internet a rayé de la carte un tiers des points de vente, mais les survivantes se sont adaptées aux nouvelles donnes du marché et, aujourd’hui, elles résistent plutôt bien à la concurrence du net. Et la vieille Europe suit le même modèle. Forfaits : les points de vente restent un canal important de distribution Autres articles. Agences de voyages : 6 conseils pratiques pour mieux résister face à l'ogre Internet.

Les agents de voyages ne doivent pas avoir peur d'Internet mais s'inspirer des innovations qui s'y créent et s'adapter aux changements apportés par ce média - © IckeT - Fotolia.com Au deuxième jour de la convention du SNAV Méditerranée en Grèce, Pascal Perri, économiste spécialiste des questions de concurrence a été invité à partager sa vision de la révolution numérique sur le thème "Que se passe-t-il sur Internet ? Est-ce une menace pour nos modes de distribution ? " Au cours de sa prise de parole, il a dressé un portrait chiffré du secteur de l'e-tourisme, largement dominé par le "monstre" Google.

Son auditoire a ainsi pu apprendre que Google Flight, à lui seul, réalise un chiffre d'affaires (CA) de 52 milliards de dollars par an, dont 90% issus de la publicité. Par ailleurs, il dispose de près de 50 milliards de dollars de trésorerie. Donner au client tout ce qu'Internet ne peut pas lui apporter Construire une marque locale S'inspirer d'exemples de commerces communautaires. Etes-vous l’agence de voyages de demain, avec les outils d’aujourd’hui ? L’idée principale de la matrice d'évaluation est de mettre en relief les technologies qui vont vous aider à améliorer votre rentabilité, là où c’est nécessaire. Les défis, en cette période de crise, sont immenses. C’est la raison qui nous a poussés à lancer cette matrice d’évaluation en partenariat avec l’école Escaet, spécialisée dans la formation tourisme. Une initiative qui a pour objectif de permettre aux agences de voyages de valider leurs points forts et de connaître leurs points faibles.

La finalité est d’accéder de façon claire et synoptique à toutes les solutions dont elles ont besoin. Amadeus est notre partenaire technologique qui a contribué à présenter les technologies innovantes qui vont aider les agences de voyages à améliorer leur performance. L’agence de voyages de demain est à la fois offline et online Autres articles Il n’y a plus de dichotomie entre le commerce traditionnel et le commerce connecté. Les bons élèves ont les bons outils Savoir c’est pouvoir. Que deviennent les agences de voyages? TOURISME En 2013, les Français ont été de plus en plus nombreux à préparer leurs voyages sur Internet.

Si les agences de voyages physiques en subissent les répercussions, elles n’en sont pas pour autant moribondes… Romain Lescurieux Twitter Publié le Mis à jour le Mots-clés Aucun mot-clé Malgré la crise, les départs en vacances ne chutent pas. En effet, les Français construisent davantage leur séjour sur Internet. «Des experts de la comparaison online» Selon le cabinet d’études Protourisme, les Français s’informent sur leur voyage à 16% en agences, 21% par le bouche-à-oreille et 82% sur Internet. De plus, l’heure est désormais au «depackaging». «Les clients viennent en agence pour un voyage important» «Certes, les agences de voyages physiques souffrent de la présence d’Internet depuis une dizaine d’années, mais il y a eu une bonne remise en cause», explique le Snav (Syndicat national des agents de voyages).

Enfin, les clients ont de nouvelles motivations. EDITO. EDITO. L'agence de voyage, un concept dépassé à l'heure d'internet? | Audrey KAUFFMA... «Beaucoup de gens imaginent qu'une agence de voyages est une boutique poussiéreuse, totalement ''has been''...», déplore Valérie Boned, secrétaire générale déléguée du Syndicat des agents de voyage Snav. «Il y a ceux qui n'ont pas mis les pieds dans une agence depuis des lustres. Ceux qui sont très jeunes et ne l'ont jamais fait de leur vie...», dit-elle à l'AFP, au salon du tourisme IFTM Top Resa à Paris. Pourtant, 75% de la distribution de billets d'avion dans le monde se fait encore via les agences de voyages, physiques ou en ligne, rappelle Emmanuel Bourgeat, directeur général de Travelport, spécialiste de support technologique de distribution.

Le public l'ignore parfois, mais «l'agence est responsable de la prestation au client. Elle doit fournir des garanties financières et juridiques pour obtenir une immatriculation», souligne Valérie Boned. «Et il aura toujours un interlocuteur, même s'il est au bout du monde», dit Jean-Pierre Mas, le président du Snav. Pour un avenir durable des AGV. Face au bouleversement de la vente de voyages en ligne, les AGV physiques ont tout intérêt à revoir leur positionnement stratégique. Inversement, les AGV en ligne doivent trouver leur complémentarités avec les agences traditionnelles pour fidéliser leur clientèle et exister... durablement ! Le cabinet d'ingénierie S-E Tourism, en partenariat avec ID Tourism a mené son enquête pour ATD. Bilan et perspectives d'une profession en pleine mutation. A être au four et au moulin, les clients s'y perdent ! Sites vitrines des agences de voyage physiques, ou sites OTA (Online Travel Agency) des AGV en ligne, les métiers de la distribution du secteur touristique se complexifient.

Et pas toujours au bénéfice du consommateur. Une concurrence redoutable s'est installée entre les agences de voyages traditionnelles, devenues agences de voyages en lignes pour grand nombres d'entre elles. La fidélité d'une clientèle d'actifs expérimentés, l'atout des AGV physiques Ce que dit la loi Ce qu’il faut comprendre. EPE-2.pdf.