background preloader

Comédie dramatique

Facebook Twitter

Lost in Translation (2003) Forrest Gump (1994) Ma part du gâteau (2011) Un thème d'actualité Avec Ma part du gâteau, Cédric Klapisch se consacre pour la première fois de sa carrière à un sujet d'actualité.

Ma part du gâteau (2011)

Souhaitant réagir sur la situation sociale actuelle, il a ainsi imaginé une intrigue entre deux personnages dans le monde de la finance, se basant sur son constat à l'issue de la récente crise économique mondiale. "Grosso modo, en ce moment, le monde fabrique de plus en plus de profit, et de moins en moins de gens en profitent ! L'idée du film part de ce constat", explique le réalisateur. Une écriture personnelle Souhaitant apporter à Ma part du gâteau un regard plus personnel, Cédric Klapisch a écrit tout seul le scénario du film, comme il le fait d'ailleurs de plus en plus souvent (et notamment pour Chacun cherche son chat, L'Auberge Espagnole, Les Poupées russes et Paris).

Slumdog Millionaire (2008) Je vais bien, ne t'en fais pas (2006) Mémoires d'une geisha (2004) Le Premier jour du reste de ta vie (2008) Effroyables jardins (2002) Les Choristes (2003) Des rossignols aux choristes...

Les Choristes (2003)

L'histoire des Choristes est inspirée de celle de La Cage aux rossignols, un film que Jean Dréville a réalisé en 1945. Le réalisateur des Choristes l'a volontiers rappelé :"Ces deux thèmes, l'enfance et la musique, (...) m'ont logiquement amené à me souvenir de La Cage aux rossignols. J'avais vu ce film à sept ou huit ans en 1970-71, sur une des deux chaînes de télévision de l'époque. Il m'avait profondément touché. (...) J'en ai surtout retenu deux choses : l'émotion que font naître les voix d'enfants et ce personnage du musicien raté qui s'efforce malgré tout de changer l'univers de ceux qui l'entourent.

" Gérard Jugnot et Noël-Noël Gérard Jugnot et Christophe Barratier ont en commun une même admiration pour le vieux cinéma français, et, comme le précise Gérard Jugnot pour "tous ces acteurs qu'on appelait 'Les Excentriques', dont Noël-Noël, pour lequel j'ai une admiration sans borne. " Le Concert (2008) Les Enfants du marais (1998)

Central do Brasil (1998) Erin Brockovich, seule contre tous (1999) Good Bye, Lenin! (2002) Alex, un jeune Berlinois de l'Est, apprend la chute du mur alors que sa mère est dans le coma à la suite d'un infarctus.

Good Bye, Lenin! (2002)

Celle-ci a toujours été quelqu'un d'actif, participant avec enthousiasme à l'animation d'une chorale.Les mois passent et le coma continue. La ville se transforme, les voitures occidentales sillonnent les rues, les publicités envahissent les murs. Au bout de huit mois, elle ouvre les yeux dans une ville qu'elle ne peut plus reconnaître. Alex veut absolument lui éviter un choc brutal que son coeur affaibli ne pourrait supporter.Profitant de son alitement, avec l'aide de sa famille et de ses amis, il reconstruit autour d'elle son univers familier, convoque les jeunes chanteurs de la chorale, sollicite l'aide d'un ancien cosmonaute, reconverti en chauffeur de taxi, et s'efforce de faire revivre la RDA dans les 79 m² de l'appartement, remis aux normes socialistes.

Voir les infos techniques Année de production 2002 Date de sortie DVD - Date de sortie Blu-ray - Budget - Gadjo Dilo (1997)