Infos autour du webdoc

Facebook Twitter
Media Tech: Webdocumentaire Media Tech: Webdocumentaire Le débat qui s’est tenu lors de la session sur le webdocumentaire à La CNR fin février a mobilisé Vincent Ogloblinsky du groupe Regards, deux représentants des - Bertrand Rault (délégué régional de France 3 Bretagne) et Eric Bullet (rédacteur en chef délégué à Ouest-France) - et le public. A noter, la restitution inégale des propos des participants n’est aucunement révélatrice d’un quelconque parti-pris, elle se veut fidèle aux interventions de chacun. Consécutif à la phase de benchmark déjà abordée ici , ce débat a suscité de nombreuses réactions, interrogations et divergences d’opinions, traduisant la [merci à Anthony de La CNR pour le podcast ]. Les polémiques autour du webdoc ont émergé en même temps que ce genre difficilement saisissable, à la fois novateur et intriguant. Au terme de ce débat, il est apparu que pour les représentants des médias locaux.
Un article paru sur le blog de Florent Morin, journaliste indépendant à voir ICI. Extrait : La démocratisation de l’accès Internet à haut débit et des outils de production multimédia comme le logiciel Flash ont permis, depuis quelques années, à un nouveau genre de documentaire de fleurir sur la toile : le webdocumentaire, ou « webdoc ». Sous ce nom générique se regroupent des objets différents, mélangeant en proportion variables photos, vidéos, textes et autres média, mais partageant deux points communs : être interactif… et se baser sur une démarche documentaire…lire la suite Tagged jeu vidéo, lemonde.fr, Webdoc Les mécaniques de jeu dans les webdocumentaires  Les mécaniques de jeu dans les webdocumentaires 
Webdocu : entretien avec T. Salva et O. Lambert Webdocu : entretien avec T. Salva et O. Lambert Le Blog Documentaire vous propose cette semaine un entretien avec Oliver Lambert et Thomas Salva. Ils ont monté à partir de rien les Brèves de trottoir qui, si elles ne sont pas encore aussi célèbres que celles du comptoir, ont tout de même eu un retentissement certain dans le monde naissant du webdoc. Ils ont enchaîné avec une plateforme documentaire web (La nuit oubliée) sur la répression de la manifestation algérienne du 17 octobre 1961, avec un projet de financement très 2.0.Aujourd’hui, ils créent Doc Side Stories, laboratoire de nouvelles idées narratives : Olivier Lambert et Thomas Salva reviennent sur leur parcours, leur conception du journalisme et leurs projets.
L’expérience immersive du web documentaire : études de cas et pistes de réflexio  Vu sur : Les Cahiers du journaLisme Extrait: ette étude a été initiée dans le contexte du groupe de recherche constitué à l’École supérieure de journalisme de Lille autour de la thématique du « journalisme 2.0 ». Notre travail vise à discuter des enjeux de publication et de réception de web documentaires fonctionnant sur la base d’une immersion dans un dispositif hypermédia. Nous souhaitons proposer ici quelques pistes d’analyse sur cet objet à travers l’étude de cas de web documentaires de la société de production Honkytonk. Ces web documentaires possèdent la particularité de se présenter sous la forme d’enquêtes journalistiques. L’expérience immersive du web documentaire : études de cas et pistes de réflexio 
Webdocumentaire, jouer au petit journaliste Webdocumentaire, jouer au petit journaliste L’année 2011 a été, une fois de plus, l’occasion de découvrir de nombreux webdocumentaires et certains particulièrement captivants. Les moyens de productions se développant, la production tend à s’homogénéiser vers un même format. Par leur interactivité et leurs contenus, les webdocumentaires apparaissent comme des outils intéressants pour l’éducation aux médias. Pour autant, ils ne font encore que rarement l’objet d’expérimentations pédagogiques, contrairement aux newsgames, mieux représentés pour ce type d’utilisation. Si des articulations ont déjà été dessinées entre webdocumentaires et newsgames, leur place dans l’éducation aux médias reste encore à définir. Comment approcher ces programmes ?

Narration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création ém...

6,947 views [...] on assiste à l’émergence d’une nouvelle forme de création se proposant d’utiliser l’ensemble des supports accessibles à l’audience comme plateforme de narration. Cette plateforme ... [...] on assiste à l’émergence d’une nouvelle forme de création se proposant d’utiliser l’ensemble des supports accessibles à l’audience comme plateforme de narration. Cette plateforme dont les supports sont dispersés mais que l’accès omniprésent au réseau rend tangible leur permettrait alors de diffuser une histoire et même de distiller un univers fictionnel de manière cohérente à destination d’un public dont l’engagement et la participation pourraient être aussi forts que son implication au sein des différents réseaux sociaux qu’elle pratique. Narration transmédia - acteurs et enjeux d'une forme de création ém...
Retrouvez Olivier Crou sur Le Quichotte du Web.fr Le webdocumentaire (et toutes les applications de crossmédia qui en découlent) est encore relativement nouveau; à l’image du cinéma qui, dans les années 1900, cherchait encore son écriture, sa grammaire (?). Le webdocumentaire est une nouvelle opportunité d’appréhender le monde; le nôtre, bien entendu, mais surtout, ce « monde miroir » (ou ce « monde parallèle ») qu’est Internet. Qu’est-ce que le webdocumentaire ? | WEBDOCU.fr, webdocumentaires et nouvelles formes de reportage Qu’est-ce que le webdocumentaire ? | WEBDOCU.fr, webdocumentaires et nouvelles formes de reportage
L’-impossible- définition du web-documentaire ? « le making of Quelle définition donner au web-documentaire ? Le problème, et la richesse de ce genre nouveau, c’est qu’actuellement aucune définition ne lui fixe de limites. Comme le cinéma au début du XXe siècle, le genre se cherche et chaque web-documentaire semble différent des autres. Néanmoins, quelques principes s’affirment, et peuvent se résumer simplement. Un web-documentaire est donc avant-tout un récit multimédia (associant donc texte, photo, vidéo, son et/ou animation), conçu spécifiquement pour le web et diffusé en ligne. C’est cette notion de « conçu spécifiquement pour le web » qui est cruciale, car tout découle de l’intention donnée par l’auteur. L’-impossible- définition du web-documentaire ? « le making of
Les cachettes originales de l’argent de la corruption en Chine L'empire Weibo Ventre de poisson, tas d'ordures ou cartons dans les toilettes... le quotidien les « Nouvelles de Pékin » a publié un article sur les différentes cachettes retenues par les cadres du parti communiste récemment condamnés pour corruption. The Fall of « Newsweek » – les mille et une erreurs d’un article de « french-bashing » Les décodeurs Les mécaniques de jeu dans les webdocumentaires | Je perds donc je pense Les mécaniques de jeu dans les webdocumentaires | Je perds donc je pense
Nouvelles narrations par David Dufresne | 10
Jeudi 6 mai 2010 4 06 /05 /Mai /2010 12:06 Fan de webdocumentaire, je m'étais jusque récemment contenté de l'approcher par la pratique du diaporama sonore. J'avais vu ça chez Mediastorm, à l'époque presque inconnu en France. Du portfolio au webdocumentaire, du journalisme à la réalisation - Reportage et Photo, blog de reportage, d'actualité et de photographie Du portfolio au webdocumentaire, du journalisme à la réalisation - Reportage et Photo, blog de reportage, d'actualité et de photographie
Les ciném@s de demain : le Web documentaire
Standing by Darrell SxD - Alexandre Brachet, fondateur d’Upian Alexandre,fondateur d’Upian qui a produit le web documentaire Prison Valley, évoque dans la première partie de l’interview le parcours qui a conduit de Presidentielles.net au webdocu. Il prévoit un futur rayonnant à ce format et nous parle de ses envies. Dans la seconde partie de l’interview, nous abordons la question du rôle de l’interactivité au sein du récit. Alexandre prend appui sur les exemples de Gaza-Sderot ou Thanatorama.
Andrew DeVigal (à droite), chef du multimedia, et son équipe Qu’est ce que le web a de plus que les médias traditionnels ? L’interactivité. La vidéo a toujours existé. emilandguillerme.wordpress
Dans le cadre de la rédaction d’un mémoire pour mon Master 1 journalisme au Celsa, je me suis penchée sur le webdocumentaire français qui semble connaître un véritable essor depuis la fin 2009. Afin d’en connaître davantage sur le webdoc et de savoir s’il engendrait une nouvelle écriture journalistique, je me suis intéressée à quatre webdocumentaires. Ils sont pour moi représentatifs car ils ont attiré beaucoup d’internautes et ont été chaque fois porteurs d’innovations dans le traitement de l’information en termes d’interactivité et de gestion du multimédia : 4 webdocumentaires à l’étude… Voyage au bout du charbon de Samuel Bollendorf et Abel Ségrétin (2007 production : Honkytonk ; diffusion : lemonde.fr). Un nouveau blog : « Webdocus à l’étude » par Léa Baron | WEBDOCU.fr, webdocumentaires et nouvelles formes de reportage
Le journalisme est un métier de passion. Une passion qui anime tous nos intervenants et que nous aurons à cœur de vous faire partager et de vous transmettre. C’est aussi un métier exigeant qui requiert un engagement de tous les instants. Au-delà d’un métier c’est sans doute aussi un véritable choix de vie. Être journaliste c’est avant tout être curieux du monde, c’est vouloir le comprendre dans toute sa complexité, sous toutes ses facettes (…) Institut e-médias | 
emediasinstitut.fr # podcast vidéo 3 (HD 720p) on Vimeo
Instruire et plaire pour informer Le webdocumentaire propose de nouvelles expériences pour explorer l'information. Plus ludiques et plus interactives, les pistes pour mettre en forme les sujets et raconter des histoires sont nombreuses et restent encore à inventer. Catch, indépendance de l’Afrique, obésité, système carcéral américain, autant de sujets abordés ces derniers mois sous forme de webdocumentaire. Autant de possibilités différentes de raconter une histoire en inventant les nouveaux codes de ce dispositif d’information en ligne à la fois support, format, outil, genre et média.
POM : Virginie Terrasse
“Le socle du webdocumentaire, c’est la photo”
Qu’est-ce que le webdocumentaire ?
le making of
Webdocs en vrac « La liberté tranquille