background preloader

Pub & commerce

Facebook Twitter

Le sexisme ne fait plus vendre - Europe1.fr - La bonne nouvelle. 15 Unbelievably Sexist Contemporary Ads. 15 Unbelievably Sexist Contemporary Ads According to the Center for American Progress, 97 percent of working women employed full time in occupations logged by the Bureau of Labor Statistics are paid less than their male equivalents.

15 Unbelievably Sexist Contemporary Ads

Men receive higher salaries than women in all but seven of the professions listed, and male chief executives take home, on average, $658 more each week than females in similar positions. Many, often insufficient, theories have been put forward about the pay gap in the US and UK, but its existence seems to be an indication that gender discrimination is far from dead in the workplace. As well, women report having been demeaned or harassed at work by their male colleagues – and of course they may also be subject to sexism outside of the work environment.

The portrayal of women in advertising is frequently said to reduce them to sex objects and make individuals insecure about their bodies. Next Page More Popular Stories: Pubs sexistes: les Français les réprouvent, mais ne les voient pas. [Analyse] Petite leçon de Sexisme Ordinaire... A LIRE ABSOLUMENT ! «Fashion or Porn»: vous allez vous tromper à ce jeu, et cela montre que la mode a un problème. Vous avez sans doute vu passer ce jeu NSFW (de grandes images de vulves et de pénis en érection sont susceptibles de s'afficher sur votre écran si vous cliquez sur le lien) sur les réseaux sociaux depuis le lundi 16 décembre.

«Fashion or Porn»: vous allez vous tromper à ce jeu, et cela montre que la mode a un problème

Explicitement intitulé «Fashion or porn» (sur le modèle d'autres jeux récents comme l'excellent «Serial killer or hipster»), il propose à l'internaute innocent que vous êtes des détails de photos d'hommes et de femmes dénudés. Le but est de deviner si elles sont tirées d'une image de mode ou d'une image pornographique.

Autant le dire tout de suite, l'exercice est très difficile. C'est d'ailleurs la raison d'être du jeu imaginé par le magazine italien nssMag. Car derrière l'amusement et la dimension virale se pose une vraie question: si nous n'arrivons plus à faire la distinction entre les deux, le porno et la mode sont-ils vraiment si différents? Fashion or Porn? - THE GAME. Why Do We Sexualize Chicken? The Sexual Politics of Meat is a scathing, powerful analysis of the relationship between the oppression of women and the farming of animals for food.

Why Do We Sexualize Chicken?

The Sexual Politics of Veganism. Vintage Family Product Ads... Only for Ads Vintage Family Product Ads...

Vintage Family Product Ads...

Labels: Rare Commercials, Vintage Commercials 0 comments: Post a Comment Newer PostOlder PostHome Followers Powered by Blogger. Labels Blog Archive Copyright (c) 2010 Only for Ads. Thailand forum, Las Vegas High Rise Condos, The Diet Solution. 17 Ridiculously Sexist Ads That Actually Existed. Vintage Beauty and Hygiene Ads of the 1920s. Vintage Gender Advertisements of the 1950s. L'évolution des stéréotypes de la femme dans la publicité. Swedes Slam "Degrading" American Apparel Ads. Woman Who Made Fun Of American Apparel Contest Wins, American Apparel Act Like A Bunch Of Babies. 7 Ways The Beauty Industry Convinced Women That They Weren't Good Enough. In America, the perennial quest for beauty is an expensive one.

7 Ways The Beauty Industry Convinced Women That They Weren't Good Enough

Every year, women spend billions of dollars in exchange for beautiful hair, luxurious eyelashes, and smooth, silky skin. Still, many of our culture's most common beauty procedures were virtually nonexistent a century ago. The truth is, many of our expectations of feminine beauty were shaped in large part by modern advertisers.

We've tracked the history behind some of the most common "flaws" that besiege the modern woman and the surprising stories behind their "cures. " Here are seven insecurities women have been fed by marketers: 1. "Does she or doesn't she? " The ads showed everyday women reaping the benefits of more lustrous hair, a luxury that had long been exclusive to glamorous supermodels with professional dye jobs. Clairol hair dye offered self-reinvention, in 20 minutes flat, particularly for women who didn't want to reveal their true age or their gray roots: 2. What changed? 3. 4. 5.

Penélope Cruz réalise une pub lingerie: quand des femmes véhiculent le sexisme ordinaire. Un mec bien viril et macho entre dans le temple du désir, rempli de dizaines de bombasses aux longues jambes, toutes en lingerie fine, bas et talons aiguilles, disponibles et le contemplant avec un regard qui veut dire "prends-moi comme une sauvage contre le mur, maintenant-tout-de-suite".

Penélope Cruz réalise une pub lingerie: quand des femmes véhiculent le sexisme ordinaire

Des scènes de plan à trois avec un pseudo baiser lesbien, d'autres nanas qui dansent autour d'une poutre/sous une douche extérieure... Bref, un déjà-vu bien sexiste où la femme-objet joue le rôle principal. Qui est donc ce gros porc qui, une fois de plus, tente de faire dans le porno soft et ne fait que reproduire des clichés passéistes ? Eh bien, c'est Penélope Cruz. Le sexisme dans la publicité en 45 affiches surprenantes. Thème encore bien présent dans la société, le sexisme est une forme de discrimination de plus en plus critiquée mais toujours aussi présente.

Le sexisme dans la publicité en 45 affiches surprenantes

Inutile dès lors d'imaginer que la publicité n'ait pas eu un rôle dans la diffusion de clichés sexistes. La ménagère, la soumise, l'objet sexuel, autant de représentation de la femme qui ont connu un âge d'or dans la publicité d'antan. Mais le sexisme publicitaire fait-il vraiment parti que du passé ? La Dépêche se lâche contre les femmes. C’est l’histoire d’un journal comme un autre.

La Dépêche se lâche contre les femmes

Croyez-moi, c’est sûrement ça le plus triste. Il est comme les autres mais il est tous les jours sur mon bureau. Donc, vaille que vaille, je le feuillette assez régulièrement sans l’illusion de croire que c’est la vérité. Avouez, avec du recul, que c’est un peu dommage d’en arriver là quand on ouvre un canard. Évidemment comme beaucoup de journaux, La Dépêche du Midi est un parangon de sexisme. La grande disparition ! Comme je l’avais déjà développé une fois. L’hétéro connard (et ringard) Critiques des magazines féminins. Les magazines féminins, c’est certain, n’ont pas la vocation de changer la société.

Pour autant, ont-ils celle d’alimenter sans fin les pires préjugés concernant non seulement les femmes mais les hommes. [...] La bonne consommatrice des féminins (ceux qui victimisent leurs lectrices) est forcément celle qui a peur d’être quittée, peur d’être violée et peur d’être moche. (Agnès Giard, les 400 culs , 20/05/2011) Les magazines féminins participent au sexisme ambiant mais ne sont qu’un des symptômes de notre société malade. Partout où nous allons les messages sont les mêmes : panneaux publicitaires, TV, radio, etc. sans parler des copines, des mères, des collègues qui ont bien intériorisés tous ces modèles, prêtes à commenter le moindre de nos gestes, notre allure et à nous refourguer les conseils bidons qu’elles ont lu/vu/entendu dans tous ces média.

La presse féminine et le destin biologique des femmes. « Je revendique mon côté nana, car je crois en l’abyssale profondeur de la futilité » ...

La presse féminine et le destin biologique des femmes

(Rédactrice en chef du magazine suisse Femina [2]) La presse féminine est consternante. Certains se contentent d’en rire, tandis que d’autres la lisent pour se détendre, comme elles regarderaient une série B... A première vue, les féminins n’ont rien à voir avec la presse dite « sérieuse », politique, et ces amoncèlements de fadaises n’apparaissent pas franchement comme une priorité sur laquelle se pencher. Toutefois, considérer la presse dite « féminine » comme une sous presse pour un sous lectorat, nous empêche bien souvent de l’appréhender comme un vecteur idéologique à part entière, qui pourtant, réactualise sans cesse l’image d’une femme mythique, femme par nature, à la place immuable, figée dans une éternité de douceur et de beauté, d’hétérosexualité et de maternité.

Caution scientifique et vox populi Quand les hormones passent, le libre arbitre trépasse… « Ne jamais dire jamais ! On respire. Auféminin.conne. La moindre des politesses. Un détour dans le monde dégoulinant de la presse féminine cette semaine. Sujet de fond, le magazine Elle se demande s’il faut « se forcer à faire l’amour ». Cette lancinante question s’adresse bien évidemment aux femmes. Si les magazines masculins ressemblaient aux n?tres... Les hommes seraient obsédés par leur grain de peau et passeraient beaucoup trop de temps chez H&M .

Ils mettraient deux heures à se préparer pour aller boire un coup et attendraient de rencontrer la meuf idéale. Ils se feraient des manucures et fantasmeraient sur des chaussures trop chères. On voudrait probablement les tuer. Mais le plus marrant serait encore de voir comment ils s’approprieraient nos articles couple & sexo, qui sont quand même énormément tournés vers deux thématiques : Pour cet article, j’ai bouffé des centaines de titres de la presse féminine et s’il en ressort une chose, c’est que . Peut-on aimer le sexe sans avoir à s’en cacher? Il y a des couvertures de magazine qui tombent mal, parce qu’elles diffusent, à mots couverts, des messages en complète contradiction avec le seul qu’il faudrait tenir actuellement, vu l’actualité: aimez le sexe à fond, sans honte, sans avoir peur. Avoir peur, c’est déjà être une victime. Le dernier numéro de Marie-Claire affiche en couverture un titre qui est loin d’être innocent: «Aimer le sexe (sans passer pour une fille facile)».

En d’autres termes: vous avez le droit d’aimer le sexe, mais attention de ne pas le signifier trop explicitement. Pourquoi? Il est difficile de savoir ce que les journalistes qui écrivent ce genre d’article ont en tête, mais on peut supposer qu’ils/elles craignent que la femme passe pour une dévergondée ou ne s’attire des jugements dépréciateurs.

L'éloge des femmes passives. Bonnes mœurs (ou : le magazine Elle et « L’affaire Sinclair ») Depuis plusieurs décennies maintenant, Elle adopte une posture féministe aussi light que les yaourts qu’elle recommande à ses lectrices : la femme de Elle est émancipée, travaille, a des idées, mais sans oublier de faire des enfants, d’être une bonne épouse et de rester « féminine ».

Bonnes mœurs (ou : le magazine Elle et « L’affaire Sinclair »)

« Première dame contre première femme » ? Elle a choisi… le banal sexisme. Elle contre les femmes Dans cette litanie de dossiers et d’articles aussi insipides que sexistes, il faut faire un sort particulier au magazine Elle, dans la mesure où il affiche parfois – le temps d’un édito ou d’un article vite oublié – des prétentions (très mollement) féministes.

Nous avions déjà montré dans un précédent article spécifiquement consacré à Elle combien ce magazine travaille imperturbablement à la légitimation de la division sexiste du travail, qui assigne aux femmes l’essentiel du travail domestique (tâches ménagères, éducation des enfants, etc.) [1]. Le magazine Elle, ou comment changer les apparences pour que rien ne change. Le nu et le puritanisme. De l’inconvénient d’être féministe en librairie jeunesse. Bac sexo 2011, commentaire de document. Bonsoir, jeunes éphèbes aux corps encore en formation mais aux esprits déjà acérés. Voici l'objet à étudier pour gagner les félicitations de la jury. L'ouvrage a été trouvé dans une Fnac et a été immédiatement validé par une bonne crise d'ulcère : Questions examinatoires : - Seigneur mais qu'avaient-ils en tête au moment de publier cette couverture ?

- Peut-on permettre le sexe ? Les parfums ont-ils un sexe? Quiconque entre dans une parfumerie traditionnelle trouvera, d’un côté, les parfums pour hommes, et de l’autre, les parfums pour femmes. La séparation est nette. Pas question de mélanger les genres. Brosses à dents sexuées : exercice de genre. 21 Pointlessly Gendered Products. Stabilo crée un feutre uniquement pour les femmes. Ce n'est pas une blague. Petit Bateau décide de garder ses bodys sexistes à bord. Word Cloud: How Toy Ad Vocabulary Reinforces Gender Stereotypes. Preamble (Added April 12, 2011).

Thanks so much to everyone who has weighed in on this post. I am adding this preamble to address two main points of criticism that I should have discussed in the original post. First, there is the point that the ads use vocabulary to reflect the nature of the toys and not necessarily gender, that regardless of the target audience a toy about fighting will naturally include words about battling while a toy like an Easy Bake Oven will not.

While this is absolutely true, my intention here was to use the toy vocabulary to show the nature of the toys marketed predominantly to boys. The inclusion of the girls’ list was just to show contrast. 13-Year-Old Girl Asks Easy Bake Oven To End Sexist Ads: 'I Want My Brother To Know That It's Not Wrong' To Cook. Awesome Six-Year-Old Girl Writes to Hasbro About Gender Inequality in Guess Who. The Difference Between Boys' And Girls' Nerf Guns. How toys are makerted: 70's VS Today. Les Lego sont-ils sexistes ? Lego accusé d'encourager le harcèlement de rue. Recrutement des profs : elle a des rêves, il a de l'ambition. Intermission: What if Gender Roles in Advertising Were Reversed? If Men Posed Like Motorcycle Babes. What If Men Posed Like Motorcycle Babes? Motorbike Dealership Decides To Do Just That!

Et si les rôles des hommes et des femmes étaient inversés dans la pub ? If Men Posed Like Female American Apparel Models. Top 23 des pubs sexistes à l’envers, quand on inverse le rôle des femmes et des hommes. Cover Poses - a set on Flickr. Ni jeune ni jolie.