background preloader

Nigéria

Facebook Twitter

Nigéria: les enseignants du pays en grève contre le rapt des lycéennes. Les professeurs nigérians ont protesté jeudi contre l’enlèvement de plus de 200 lycéennes par Boko Haram ainsi que contre les assassinats d’enseignants par la secte islamiste. "Ramenez-nous nos filles! " "Toutes les écoles du pays devraient être fermées en ce jour de protestation contre le rapt des lycéennes de Chibok et le meurtre cruel de 173 professeurs", a déclaré le président du Syndicat national des enseignants (NUT, National Union of Teachers), Micheal Alogba Olukoya, à la presse. Selon lui, Boko Haram, dont le nom en langue haoussa signifie "l’éducation occidentale est un péché", a assassiné 173 professeurs depuis le début de l’insurrection, il y a cinq ans. "Ramenez-nous nos filles! " A Maiduguri, capitale de l’Etat de Borno dans le Nord-Est, environ quarante enseignants ont défilé scandant "Ramenez-nous nos filles!

". Dans le Sud, à Lagos, poumon économique du pays, environ 350 enseignants se sont rassemblés dans le parc Gani Fawehinmi. Vague d’indignation ATS, 22 mai 2014 Like this: Interview with Wole Soyinka on 28 April 2005. Transcript from an interview with Wole Soyinka on 28 April 2005. Interviewer is freelance journalist Simon Stanford. Professor Wole Soyinka, Nobel Literature Laureate 1986, welcome to our interview. Wole Soyinka: Thank you. Let's start right at the very beginning. What were the circumstances of your birth, your early upbringing? Wole Soyinka: I was born into a Christian household, in a parsonage in fact, so I grew up in sort of a missionary atmosphere but it was an environment which involved both the traditional religions as well as the Muslim religion, so we were exposed to all the various facets of faith, micro cultures which existed within those beliefs, and even though I've lost whatever Christian faith was drummed into me as a child, I still maintain very good relationship with all the various religions.

And you were born in a Nigerian town called, how do you pronounce it, Ake? Wole Soyinka: Ake, Ake Abeokuta, I was born in the Ake sector of Abeokuta. And this was colonial Nigeria. Nigeria, Arts de la vallée de la Bénoué - Bande-annonce de l'exposition. Harsh Reality Break: 234 Girls Kidnapped from Physics Test. To be 100% honest, there isn't much you can do.

I live in the capital, which is a pretty liberal place. The only other part of the country more liberal is Lagos (the former capital) at the southern coast. You can google it if you want there are about two or three well known cases. On at least three different occasions, Muslim men who were found guilty of raping kids five and under were given punishments like "fine of N80,000" ($500) to avoid jail time, or 1 month in jail, etc. What a lot of people don't understand is that Nigeria is a country where culture and religion exists in a very tense state. A lot of people, a lot of evil men hide under Religion to perpetuate crimes against women and those that are helpless in society. Also, a HUGE, HUGE factor in what is happening in the north is that : 1. This is a huge deal because it means that people in northern Nigeria do not just rise up and fight for themselves or defend themselves. 2. 3. I honestly don't know what can be done.

Malala Yousafzai: 'Girls in Nigeria are my sisters' Malala Yousafzai, the world’s most famous advocate for girls’ right to education, tells CNN's Christiane Amanpour that "girls in Nigeria are my sisters. " Yousafzai survived an assassination attempt by the Pakistani Taliban in her native country in 2002. The group targeted her because of our outspoken support for girls' education. She says that Boko Haram, which kidnapped nearly 300 girls in Nigeria, does not understand Islam. "I think they haven’t studied Islam yet, they haven’t studied Quran yet, and they should go and they should learn Islam," she told Amanpour from Birmingham, in the UK, where she has been living and attending school.

(She is now the face of The Malala Fund.) "I think that they should think of these girls as their own sisters. You can see Amanpour's full interview with Malala below. You can see Amanpour's 2013 interview with Malala Yousafzai, "The Bravest Girl in the World," here. Oil spills and trafficked girls. Michael FleshmanSign from a protest in New York We might be children of the global media, but so often the globe is reduced to a half-crescent moon.

When its dark side is shown, it’s just that: dark, bloody and woefully degenerate. It's a portrayal that makes sure we don’t bother looking too hard. But the kidnapping of schoolgirls from Borno is more than just Nigeria's shame. The minimal coverage it has received is symptomatic of global degeneracy, and reflects the short-sighted arrogance that causes history to perpetuate itself. On April 14, 234 girls from Borno, Nigeria's most North-Eastern state, were taken from their schools. The thing is, their abduction affects us all, and I’m going to show you why. Although Boko Haram, the new celebrities of international terrorism, are attempting to establish a purely Islamic state governed by Sharia’h law, they do not own Nigeria’s oil. The abduction of these girls and their forced marriages is an economic strategy. Nigeria : Angelina Jolie dénonce la "culture de l'impunité" des kidnappeurs des lycéennes.

L'actrice américaine Angelina Jolie a dénoncé la "culture de l'impunité" des hommes de Boko Haram, auteurs de l'enlèvement de lycéennes au Nigeria. Angelina Jolie a appelé ce jeudi 8 mai à combattre "la culture de l'impunité", à propos de l'enlèvement de plus de 200 lycéennes au Nigeria. L'actrice américaine est très engagée et co-présidera en juin une réunion à Londres sur la lutte contre les violences sexuelles pendant les conflits. "Ces hommes pensent qu'ils peuvent abuser d'elles de cette manière, les vendre, les violer, les considérer comme leur propriété parce que tellement de gens dans le passé ont agi ainsi sans être inquiétés, à cause de cette culture de l'impunité", a déclaré Angelina Jolie sur la chaîne de télévision britannique Sky News.

"C'est horrible que cela ait atteint de telles proportions", a ajouté l'actrice, interrogée sur l'enlèvement des jeunes filles par le groupe islamiste armé Boko Haram. Lutter contre le viol comme arme de guerre. Afrique - Nigeria : les lycéennes enlevées "mariées de force aux hommes de Boko Haram" Nigeria: manifestation pour exiger la libération des lycéennes otages de Boko Haram. Quelques centaines de personnes ont manifesté mercredi dans la capitale nigériane Abuja pour dénoncer l'enlèvement par les islamistes de Boko Haram de 100 à 200 jeunes filles mi-avril dans le nord-est du Nigeria et dont le sort reste inconnu à ce jour. Le collectif "Femmes pour la paix et la justice" avait appelé à une "marche de protestation d'un million de femmes" pour s'indigner contre l'incapacité des autorités à retrouver la trace des jeunes filles, âgées de 12 à 17 ans.

Mais seulement quelques centaines d'hommes et de femmes ont manifesté à Abuja, la forte pluie qui s'est abattue sur la ville en début d'après-midi ayant sûrement dissuadé de potentiels participants. Tous vêtus de rouge, les manifestants, qui se dirigeaient vers l'Assemblée Nationale, portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire "Trouvez nos filles". "Le gouvernement doit comprendre qu'on ne permettra pas que le silence continue" a déclaré Hadiza Bala Usman, l'organisatrice de la marche, à l'AFP.

Nigeria : les lycéennes enlevées par Boko Haram seront "mariées" de force. Partager "J'ai enlevé les filles. Je vais les vendre sur le marché, au nom d'Allah. " Les lycéennes kidnappées mi-avril dans le nord-est du Nigeria seront traitées en "esclaves", "vendues" et "mariées" de force, a déclaré le chef du groupe islamiste Boko Haram, Abubakar Shekau, dans une vidéo obtenue lundi 5 mai par l'AFP dans laquelle le leader revendique leur enlèvement. Au total, 223 adolescentes sont portées disparues. Des informations circulent sur leur possible transfert au Tchad et au Cameroun voisins, où elles auraient été vendues pour 12 dollars chacune. Abubakar Shekau, qui dit garder "des gens comme esclaves", déclare avoir enlevé les lycéennes parce que "l'éducation occidentale doit cesser" et que les filles "doivent quitter [l'école]" et "être mariées".

Boko Haram multiplie les actions violentes dans la moitié nord du pays, au risque de déstabiliser les Etats voisins, en premier lieu le Cameroun. Suivez ce thème en direct : NIGERIA. Nigeria: mobilisation internationale pour les lycénnes otages des islamistes - Flash actualité - Monde - 07/05/2014. Nigeria: les premières images des jeunes filles enlevées par Boko Haram. Les visages de ces jeunes filles sont fermés, inexpressifs, l'une d'entre elles s'adresse à la caméra et récite un texte pour dire que les captives n'ont pas été maltraitées. Le chef de Boko Haram que l'on ne voit jamais avec les lycéennes précise que l'échange entre les jeunes filles et les prisonniers ne concernera que celles qui ne se sont pas converties à l’Islam, celles ayant accepté de devenir musulmanes étant devenues "des soeurs".

Rien ne permet de dire où a été tournée cette vidéo, dont la qualité est bien meilleure que celle des vidéos publiées dans le passé par le groupe islamiste. En attendant, la mobilisation est toujours très forte au Nigeria mais aussi dans le monde et notamment sur les réseaux sociaux. Une mobilisation qui apporte son lot de dérives qui pourraient mettre en danger les jeunes filles kidnappées.

C.B. avec L. Brecx. Over 200 girls are missing in Nigeria – so why doesn't anybody care? Over 200 female secondary school students were abducted from their boarding school by a group of people who are believed to be a part of the Boko Haram sect in Chibok, NorthEastern, Nigeria. Too many African countries are plagued with insurgencies, wars, conflicts and internal turbulence, that leave children, girls and young women vulnerable to extensive attacks and dehumanizing conditions....

Too many African countries are plagued with insurgencies, wars, conflicts and internal turbulence, that leave children, girls and young women vulnerable to extensive attacks and dehumanizing conditions. These young girls are being affected by a conflict they have no have not created, and their voices need to be heard. It can only be imagined what they undergone in these past weeks or what they are bring subjected to at hand.

Nigeria state governor "has information" on abducted girls. 11 May 2014Last updated at 19:15 ET Borno State Governor Kashim Shettima: "We have reports of them being sighted" The governor of Nigeria's Borno state says he has information on the whereabouts of about 200 schoolgirls kidnapped by Islamist group Boko Haram. Governor Kashim Shettima said he had passed reports of the sightings of the girls to the military for verification. Mr Shettima added that he did not think the girls had been taken across the border to Chad or Cameroon. Earlier, France's president offered to host a summit on Boko Haram.

"I suggested, with Nigerian President Goodluck Jonathan, a meeting of Nigeria's neighbouring countries" Francois Hollande said. "If the countries agree, it should take place next Saturday" he added. Countries neighbouring Nigeria, such as Cameroon, Niger and Chad, would be invited to the security summit. Aides said the US, UK and EU would also be likely to attend. The US, UK and France have already pledged technical assistance to the Nigerian government. Boko Haram: Nigeria's extremist Islamic sect. The Artificiality Of #BokoHaram | OfilispeaksOfilispeaks. This post has been seen 1770 times. First of all, let us understand that Boko Haram is a fabricated artificial terrorist group. When I say artificial, it goes to mean that there is no solid or clear reason as to why they kill so violently or why they even exist at such a level as this. Unlike other known terror groups that seem to have a historical reason for their existence, they (boko haram) seem to simply exist out of nowhere.

They simply seem to fight because someone wants them to fight. If in fact you tried to negotiate with boko haram it will be quite a frustrating exercise because they really don’t have any clear cut demands, their agenda seems to be to cause disruption and kill as many people as possible … under an Islamic excuse guise of Jihad war. But I just don’t buy it, I believe there is a core artificiality to Boko Haram. Other terror groups, tend to have a distinct pattern. Then you have the Al-Qaeda terror group, headed by the thankfully late Osama Bin Laden.

Boko Haram, la secte qui veut imposer un Etat islamique. Boko Haram, principal suspect de l'enlèvement du prêtre Georges Vandenbeusch. L'enlèvement dans la nuit de mercredi à jeudi du prêtre français Georges Vandenbeusch au Cameroun, quelques mois après le rapt d'une famille de sept Français, n'a pas encore été revendiqué. De nombreux indices laissent toutefois penser que le groupe islamiste nigérian Boko Haram est derrière cet enlèvement. Accusé par les Etats-Unis d'être lié à Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et d'être "responsable de milliers de morts dans le nord-est et le centre du Nigeria ces dernières années", Boko Haram venait d'être placé par Washington, mercredi 13 novembre, sur sa liste des organisations terroristes. Lire le portrait du père Vandenbeusch Depuis 2009, les attaques de Boko Haram, dont le nom signifie "l'éducation occidentale est un péché" en langue haoussa, et leur répression sanglante ont fait au moins 3 600 morts selon l'ONG Human Rights Watch.

Boko Haram se structure en 2002 Lire l'éclairage : L'insurrection islamiste de Boko Haram déstabilise le Nigeria Le mouvement se radicalise en 2010. Un prêtre français enlevé dans le nord du Cameroun. L'insurrection islamiste de Boko Haram déstabilise le Nigeria. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Hélène Sallon Depuis 2009, le groupe islamiste nigérian Boko Haram, présumé responsable de l'enlèvement de la famille française Moulin-Fournier dont les sept membres ont été libérés le 19 avril, mène une insurrection sanglante dans le nord du Nigeria. Pays le plus peuplé d'Afrique, avec plus de 160 millions d'habitants, et premier producteur de pétrole du continent, le Nigeria est divisé entre le Nord, à majorité musulmane, et le Sud, principalement chrétien.

Les attaques du groupe et leur répression violente par les forces de l'ordre nigérianes ont fait quelque 3 600 morts dans le nord et le centre du Nigeria depuis 2009. Dans une nouvelle série d'attaques coordonnées contre des casernes, une prison, plusieurs postes et commissariats de police ainsi qu'une clinique à Bama, dans le nord-est du pays, 55 personnes ont été tuées et 105 prisonniers ont été libérés par les insurgés. L'apparition du groupe Boko Haram est difficile à dater. Au moins 55 morts dans une attaque des islamistes au Nigeria. Des insurgés islamistes ont lancé mardi 7 mai des attaques coordonnées contre la ville de Bama, dans le nord-est du Nigeria, faisant 55 tués "dont deux soldats, des gardiens de prison, des policiers et des civils", a indiqué un porte-parole militaire à Maiduguri, fief du groupe islamiste Boko Haram.

"Certains des hommes armés ont attaqué les casernes, mais ont été repoussés. Dix d'entre eux ont été tués et deux ont été arrêtés. Mais des hommes en armes ont pénétré dans la prison, libérant 105 détenus, tuant les gardiens qu'ils pouvaient voir à l'exception de ceux qui ceux qui avaient pu se cacher", a ajouté le représentant des forces de l'ordre, soulignant qu'il s'agissait de "terroristes lourdement armés de Boko Haram".

Le 26 avril, vingt insurgés islamistes et cinq policiers ont été tués dans le nord-est du Nigeria où des membres présumés du groupe Boko Haram ont attaqué un commissariat et volé 57 000 dollars d'une banque. Lire : (en édition abonnés) : Alerte au Nigeria. Au moins 30 policiers tués par un groupe sectaire au Nigeria. NIGERIA • Une centaine de chrétiens massacrés dans le Nord.

Nigeria : au moins 187 morts dans des affrontements entre militaires et islamistes. We should all be feminists - Chimamanda Ngozi Adichie at TEDxEuston. Les camps de concentration d'esclaves sexuelles et utérines au Nigéria: Qui, Quand, Pour qui et POURQUOI? Nigeria : la police libère 17 adolescentes retenues dans une "usine à bébés" Nigéria : quand les prostituées mettent les mains dans le cambouis. Nigerians face down rape joker Basketmouth - Opinion. Stop The Nigerian Senate From Making Under-Age Marriage The Law! ÉNERGIE • Le Nigeria va enfin raffiner son propre pétrole. Dangote: ‘Nigeria Will No Longer Import Fuel by 2016’ ÉCONOMIE • Pourquoi le Nigeria va devenir le numéro un de l'Afrique.