background preloader

III. Huiles essentielles

Facebook Twitter

Huile essentielle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Huile essentielle

On appelle huile essentielle (ou parfois « essence végétale ») le liquide concentré et hydrophobe des composés aromatiques (odoriférants) volatils d'une plante. Il est obtenu par extraction mécanique, entrainement à la vapeur d'eau ou distillation à sec. D'autres extraits végétaux sont obtenus par extraction avec des solvants non aqueux volatils (hexane, éther…) tandis qu'un nouveau procédé d'extraction s'est développé récemment : l'extraction au CO2 supercritique. Dans tous ces cas, il ne s'agit alors plus d'huiles essentielles, terme réservé aux produits de la distillation aqueuse, à sec ou de l'expression à froid, mais d'extraits végétaux qui portent différents noms selon les procédés successifs qui leur sont appliqués : concrètes, absolues, résinoïdes, oléorésines, etc. L'ensemble est regroupé sous le terme générique « extraits naturels complexes » (Natural Complex Substances ou NCS en anglais).

Définitions[modifier | modifier le code] Huiles essentielles : Guide et conseils d'utilisation. Huiles essentielles - Tableau et guide pratique. Epices et herbes aromatiques. Dossier - Les arômes alimentaires Épices et herbes aromatiques Hubert Richard Article publié le 30 avril 2008 I- Introduction Les épices et les herbes aromatiques sont des produits d'origine végétale utilisées dans l'alimentation.

Quelques pistes dans la catégorie " propriétés antiseptiques". – monsieur.arnould

Elles sont pour une bonne part responsables des plaisirs de la table et n'ont aucune valeur nutritionnelle.

Epices et herbes aromatiques

Très prisées et convoitées depuis la plus Haute Antiquité, les épices furent monnaies d'échange ou espèces, d'où leur nom d'épices. II- Terminologie La distinction faite ici entre les épices et les herbes aromatiques est proche de celle de nos voisins anglo-saxons qui ont l'habitude d'employer le terme "spices" pour les produits aromatiques dépourvus de chlorophylle et dont la majorité provient de pays tropicaux, et celui d'"herbs" pour les plantes dont on utilise la partie herbacée à l'état frais ou séchée. III- Nature des flaveurs contenues dans les herbes et les épices IV- Classification des épices et herbes aromatiques Epices à saveur piquante et brûlante. Les techniques d'extraction. Les techniques d'extraction I.

Les techniques d'extraction

Introduction. 1. Il s'agit d'étudier deux techniques, parmi beaucoup d'autres, permettant d'extraire de corps naturels des huiles essentielles (constituants des parfums), des arômes (utilisés en particulier en cuisine) et des colorants (d'usages nombreux et variés). 2. 3. 4. II. 1. 2. Cette technique fait intervenir quatre étapes. Entraînement à la vapeur On fait bouillir un mélange d'eau et de substance naturelle contenant le composé à extraire (huile essentielle).

Séchage et filtration. III. 1. L'extraction par solvant consiste à dissoudre le composé recherché dans un solvant non miscible avec l'eau et à séparer la phase organique contenant le composé à extraire de la phase aqueuse. Cette technique fait intervenir trois étapes. La mise en contact du solvant avec la substance contenant le composé à extraire. Huile essentielle. Généralités sur les huiles essentielles : définition, qualité et dénomination. L’aromathérapie est l’utilisation de plantes aromatiques.

Généralités sur les huiles essentielles : définition, qualité et dénomination

Sont utilisés les principes volatiles des plantes aromatiques ne dépassant pas 20 à 30 molécules de carbone en vue d’obtenir des huiles essentielles dans un but thérapeutique. A l’heure actuelle, environ 300 à 400 plantes aromatiques sont utilisées en aromathérapie. Bien que les Egyptiens et les Chinois aient déjà la connaissance des plantes, ce n’est qu’au siècle dernier que l’aromathérapie s’est réellement développée et principalement en France avec Gattefossé qui publie en 1931 un ouvrage "Aromathérapie" dans lequel il décrit ses expériences et ses découvertes. C’est d’ailleurs le premier à montrer les relations entre la structure et les activités des composants aromatiques et à codifier les grandes propriétés des arômes naturels (antitoxique, antiseptique, tonifiante, stimulante, calmante …). A cause de leur toxicité : Tanacetum vulgare Obtenu par incision : le tronc de l’arbre ou de la plante est lésé.

La famille Le genre.