background preloader

Dispositif de diffusion d'images animées

Facebook Twitter

L'évolution des dispositifs de duffusion d'image animée. Cinéma. Dessin animé. Feuille sur les rechreches. Le Thaumatrope. Oxinoscope. Histoire du cinéma d'animation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire du cinéma d'animation

L'animation est l'appellation générique des techniques utilisées dans les films pour donner l'illusion du mouvement à une suite chronologique de représentations (dessins, peintures, objets, personnages) représentant les différentes positions d'un être vivant ou d'un objet, supposé entreprendre un geste, une mimique, un déplacement ou une quelconque transformation. Objets et croyances[modifier | modifier le code] Depuis la nuit des temps, l’humanité suppose que les objets ont leur propre vie et qu’ils sont capables d’entrer en contact avec nous et même d’intervenir dans notre existence. Au cœur du chamanisme, qui est certainement le mode de croyance le plus ancien, non seulement l’animal – aussi petit soit-il - a la même importance que l’homme, mais les objets ne sont pas moins respectables et doués de pouvoirs naturels.

Origines de la représentation du mouvement[modifier | modifier le code] Vase de Shahr-e Sokhteh[modifier | modifier le code] Dessin animé. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dessin animé

Le dessin animé est une technique de film d'animation consistant à donner l'illusion du mouvement en projetant différents dessins successifs représentant les différentes étapes de ce mouvement. Il est surtout connu pour son succès auprès des enfants, même si une grande part de la production ne s'adresse pas qu'à eux. Le terme dessin animé désigne des images animées dessinées à la main ou à l'aide d'outils technologiques, excluant généralement les images animées non dessinées. Théâtre optique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Théâtre optique

Affiche d'inauguration du théâtre optique en 1892. Le Théâtre optique est une invention de Charles-Émile Reynaud, dessinateur, photographe, et professeur de sciences, brevetée en 1888. Le théâtre optique réunit les techniques de l'analyse du mouvement et celle de la projection à l'aide d'une lanterne magique. « Tous les appareils de Reynaud reposent sur le même principe : la compensation optique par miroirs prismatiques. Grâce à ce système, Reynaud va être à l'avant-garde de l'animation et des projections lumineuses[1]. » La compensation optique par miroirs prismatiques permet aux vignettes dessinées de paraître immobiles un très court instant alors qu'en fait elles défilent de façon continue. Praxinoscope à projection. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Praxinoscope à projection

Le praxinoscope à projection Le praxinoscope à projection est un jouet optique inventé par Émile Reynaud en 1880, qui permet de projeter sur un écran des personnages en mouvement et un décor fixe et fonctionnant sur le principe de la compensation optique. Il reprend les bases du praxinoscope-théâtre, c’est-à-dire des personnages animés à l'intérieur d'un décor fixe, mais Émile Reynaud, en ajoutant la projection, corrige une limite importante du praxinoscope-théâtre dont l'animation n'est visible que par un unique spectateur à la fois.

La projection est obtenue par une lanterne magique légèrement modifiée puisqu'elle utilise une source lumineuse dans un boîtier sur lequel sont montés deux systèmes optiques. Le premier projette le décor fixe (en transparence sur plaque de verre à la manière d'une lanterne magique traditionnelle) et le second projette les personnages animés. Émile Reynaud. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Émile Reynaud

Pour les articles homonymes, voir Reynaud. Il est l'inventeur du Praxinoscope, sous diverses formes, et surtout du Théâtre optique, dont le fonctionnement est basé sur le procédé des miroirs tournants, qui provoque un phénomène de compensation optique permettant aux vignettes dessinées de paraître immobiles un très court instant alors qu'en fait elles défilent de façon continue. Il réalise les premiers dessins animés du cinéma, qu'il projette devant un public payant assemblé dans la salle (premières projections d'images animées sur grand écran, avant celles des frères Lumière), accompagnés par une musique originale spécifiquement composée par Gaston Paulin (première BO). Ce qu'il nomme les Pantomimes lumineuses, présentées au musée Grévin à partir du 28 octobre 1892. Évolution du cinéma - Quirky Magazine. Une révolution voit le jour lorsque les anciens systèmes établis sont si dépassés qu’ils ne peuvent plus se contenter de simplement évoluer et, par conséquent, ont besoin d’une refonte complète amenant un changement décisif de ce système.

Évolution du cinéma - Quirky Magazine

Et ce fut le cas pour le cinéma. Au jour où j’écris cet article nous sommes fin 2013. Dans 10 ans, peut-être que cet article sera obsolète, car le cinéma évolue tout comme la société et le monde. Il y a un avant, un maintenant et, un après, n’étant pas devin je ne me risquerai pas à parler de l’après mais je vais faire en sorte de vous mettre au courant de ce qui était avant et de ce qui est maintenant. Le cinéma se démocratise. Quelques exemples de démocratisation technologique du support de tournage : avant, tourner sous l’eau était d’une extrême complexité, il fallait équiper la caméra d’un caisson en verre très cher. Histoire du cinéma.