background preloader

Tourisme

Facebook Twitter

Interpréter l’espace urbain en marchant. Avez-vous déjà essayé de lire et d’explorer l’espace urbain par l’expérience de co-création procurée par une promenade collective ? C’est cette expérience réalisée avec Hendrik Sturm, artiste « marcheur-sculpteur d’espace » selon Élise Olmédo, qui a été proposée aux étudiants du Master de Géographie et Aménagement de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Le film (Dé)marche retrace et reconstitue cette démarche d’interprétation des lieux où l’enseignant joue le rôle de pédagogue au sens premier de celui qui accompagne l’élève à l’école en cheminant à ses côtés.

La marche comme forme particulière de découverte, de lecture et d’appropriation des lieux, contient aussi un potentiel de (re)découverte de soi, des autres et de ce qui nous entoure. Elle relève bien ici de l’hodologie, cette science des cheminements qui permet une « conduite de l’individu (…) selon un ensemble de ‘détours’ et de chemins privilégiés, relatifs à ses investissements psychiques dans le monde (Besse, 2004) ». Le jazz habite aussi à Marciac… – Mondes Sociaux. CC Wikimedia Commons Morburre Qui connaissait Marciac, modeste commune rurale du département du Gers, avant que le jazz ne s’y installe le temps de quelques festivals estivaux ?

Il faut dire que le territoire, ses habitants, ses associations et ses édiles ont fait ce qu’il fallait pour qu’il y reste, y prospère et attire chaque année davantage de musiciens et de spectateurs des cinq continents. A partir de ce modèle combinant culture, tourisme, consommation de produits locaux de qualité (foies gras, confits, vins locaux, Armagnac…), mais aussi fête et convivialité, d’autres territoires se sont dotés de dispositifs pour faire de la culture un axe fort de stratégie de développement dans la durée.

L’étude menée dans le cadre de l’Unité Mixte de Recherche toulousaine Dynamiques Rurales sur le festival de jazz de Marciac en est un exemple et a donné lieu à la réalisation d’un film-recherche : Le village qui fait jazzer. Le jazz est une forme de conversation. CC Freesound Benboncan Type de média. Tourism in the Maghreb during the Colonial Period: a Serious Historical Subject? – Mondes Sociaux. CC Wikimedia Commons Photochrom Print Collection Today, doing research on tourism has become acceptable. With its corollaries such as the study of leisure and vacation, tourism has now found a place among valid fields of history.

But working on tourism during colonialism is another thing altogether…Imperial domination generated so many injustices, iniquities, and violence that studying tourism seems to be rather superficial. Moreover, at first glance it seems it would add nothing to our understanding of societies under imperialism. Furthermore, one might object that, according to the geographers and sociologists who have studied tourism for many years, the phenomenon only started in the 1960s, or even later, when a mass-tourism economy was created. So why persist in following tourists through nineteenth-century Algeria, or Morocco and Tunisia in the 1920s? CC Patrick Mignard pour Mondes Sociaux The reasons are simple. Affiche du film Lyautey, bâtisseur d’Empire, René Lucot, 1946. Faire du tourisme avec les paysans du Kilimandjaro – Mondes Sociaux.

CC Wikimedia Commons Esculapio Nous avons tous été touristes un jour ou l’autre, même si on se qualifierait volontiers parfois d’aventuriers : le touriste c’est l’autre, le badaud avec l’appareil photo en bandoulière. Mais que l’on soit touriste ou aventurier, notre présence bouleverse l’activité traditionnelle des sociétés locales, leurs codes, leurs croyances, leur organisation. Sur le plus haut sommet d’Afrique, le Kilimandjaro, ce film – Les acteurs paysans du tourisme au Kilimandjaro – explore le tourisme et ses conséquences en terre chagga.

Chargez votre sac à dos, vérifiez que votre duvet résiste à -20C°, que vos chaussures laissent passer la transpiration et que votre moustiquaire n’a pas de trou ; contrôlez la carte mémoire de votre Go-Pro ça serait dommage de ne pas ramener des images à sensation de votre ascension du Kilimandjaro. C’est bon ? CC Patrick Mignard pour Mondes Sociaux Fiche technique Film Recherche. Laboratoire de recherche UMR Dynamiques Rurales Réalisateur. Le tourisme au Maghreb à la période coloniale : un objet d’histoire futile ? – Mondes Sociaux. J.H.Derche, PLM L’hiver, le printemps au Maroc – Fez Bab Mabrouk (1929) Travailler sur le tourisme, passe encore. Le thème a aujourd’hui, avec ses corollaires comme l’étude des loisirs et des vacances, trouvé sa place parmi les champs de l’histoire. Mais travailler sur le tourisme en situation coloniale, est-ce vraiment sérieux ?

La domination impériale a généré tant d’injustices, d’iniquités et de violences qu’on peut considérer le tourisme comme un épiphénomène dont l’analyse n’ajoute rien à la compréhension des sociétés concernées. Par ailleurs, pourrait-on nous objecter, les géographes et les sociologues qui, depuis de longues années, se sont intéressés au phénomène touristique, considèrent que celui-ci démarre avec les années 1960, voire après, au moment où se met en place une économie du tourisme de masse. William Klein Tatiana and Marie Rose Camels Picnic Morocco 1958 CC Patrick Mignard pour Mondes Sociaux Les raisons en sont toutes simples. Helmut Newton UK Vogue May 1967. La Guerre de 14-18 racontée aux touristes – Mondes Sociaux.

Commémoration du centenaire aidant, les visiteurs sont désormais toujours plus nombreux à se rendre sur les sites historiques de la Première Guerre mondiale. Atout France note fin novembre 2014 une augmentation de 7% de la fréquentation par rapport à l’année précédente pour la Marne, et de 12,8% pour les Ardennes. L’augmentation est de 46% pour la Haute-Somme, territoire où se concentrent les principaux sites, pour la période janvier 2014-avril 2014. Cette hausse atteste d’une nouvelle vigueur du tourisme de mémoire dont la montée en puissance date des années 1980-1990, notamment en raison de la reterritorialisation des politiques et des pratiques culturelles et touristiques induites par les lois de décentralisation. Mais que se passe-t-il « réellement » lorsqu’on visite ces sites mis en scène par des dispositifs communicationnels. Quel rapport à l’histoire, au passé et à la mémoire s’y élabore ? CC Patrick Mignard pour Mondes Sociaux. Le dilemme du touriste équipé – Mondes Sociaux.

CC Flickr Ashley Linh Trann ♥ « Il n’y a pas de touriste que ne hante le désir de ‘sortir des sentiers battus’. D’abord, parce qu’il veut faire quelque chose que les autres n’ont jamais fait (…) Ce n’est pourtant pas uniquement le désir de faire quelque chose d’unique qui rend le touriste si anxieux de quitter ‘les sentiers battus’.

Ce n’est pas le plaisir anticipé de se vanter de sa performance. Le romantique incorrigible qui est en chacun de nous, croit, avec une foi à toute épreuve, qu’il trouvera hors des sentiers battus quelque chose de bien plus remarquable ; il pense que ce qu’on ne voit qu’avec peine et difficulté est, pour cette raison même, ce qui mérite le plus d’être vu. » (Aldous Huxley, Tour du monde d’un sceptique, 1926) L’expérience touristique est sujette à un dilemme. CC Patrick Mignard pour Mondes Sociaux Calvignac C., Fijalkow Y., Martin E., 2014, « Être d’un commerce agréable. Équipement et sentiment de conformisme Degré d’équipement et sentiment de conformisme.

Entrepreneuriat et tourisme sportif – Mondes Sociaux. Cette thèse se propose d’appréhender les processus de création et de développement des entreprises spécialisées dans l’encadrement de loisirs sportifs dans les espaces naturels. Partant du constat que l’engagement professionnel dans ce domaine très particulier est lié avant tout à un engagement amateur dans la pratique de ces activités, une perspective dynamique a été adoptée car elle permet de mieux appréhender des ressources nécessaires à la création et au développement des entreprises en lien avec les parcours individuels et les différentes formes de l’engagement amateur.

Dubois F., La dynamique des formes sociales et des savoirs entrepreneuriaux : le cas du tourisme sportif, Thèse de STAPS, PRISSMH/SOI, Université Paul Sabatier – Toulouse 3. Situations de création – avant/après la création Le recueil des données a été réalisé dans le Département de l’Aveyron. Au total, plus de CC Jean Pierre.