background preloader

Sociologie - Psychologie

Facebook Twitter

Domination

Morin. Bourdieu. Police. « Effet PIP » et conflit de normes. On a donné le nom de « phénomène de la conformité supérieure de soi » ou « d'effet PIP ». Les lettres P, I et P sont en effet les premières lettres des trois mots d'un adage latin (Primus Inier Pares, ce qui signifie « premier d'entre les pairs, les égaux ») qui nous semble bien résumer le phénomène. Les expériences réalisées jusqu'alors indiquent une très large généralité de l'effet PIP. En particulier, ni le type d'ensemble social au sein duquel s'effectue la comparaison entre soi et autrui, ni le type de normes considérées dans ces ensembles ne semblent affecter profondément le phénomène.

Par exemple, mis en évidence sur des traits de personnalité considérés comme normatifs dans des catégories sociales particulières (par exemple : catégorie des « étudiants », des « cadres », des « syndicalistes », etc. ; cf. Codol, 1973 a), l'effet PIP a également été observé dans des situations de groupes réellement constitués (par exemple : classes d'élèves ; cf. 2. Réintroduction au Hacking social. Profitons de cette rentrée, de ce renouveau annuel, plein de projets et de volonté, pour revenir sur une question qu’on nous pose souvent sur le blog ou via les commentaires de la chaîne Youtube Horizon : « Au fait, le hacking social, c’est quoi ?

» Article en PDF disponible bientôt. Dès lors, nous avons le choix entre deux types de réponses, soit nous invitons notre interlocuteur à aller faire un petit tour sur l’à-propos du blog, soit on essaye, en quelques phrases, d’expliquer ce qu’est le Hacking social. L’adaptation audio de l’article « à propos » par BB [vous trouverez un petit mot de lui à la fin de cet article] : Pour autant, l’à-propos est parfois frustrant, car de manière générale, bien qu’apparemment compréhensible, celui-ci pose davantage un cadre plus qu’il ne définit spécifiquement le « hacking social ».

Voilà, c’est fait, vous avez là un exemple de fruit sec ! De plus, quand on vient nous poser cette question « qu’est-ce que le hacking social ? Voilà la situation. Taboos and conflicts in decision making: Sacred values, decision difficulty, and emotions. Judgment and Decision Making, vol. 3, no. 1, January 2008, pp. 51-63. Previous studies suggest that choices are perceived as difficult as well as negatively emotion-laden when they tap into moral considerations.

However, we propose that the involvement of moral issues and values can also facilitate decisions because people often insistently preclude them from trade-offs with other values. Because such values are treated as inviolable and absolute, they are called sacred values (e.g., Tetlock et al., 2000). Two experiments examined the influence of sacred values (measured by a recent self-report scale) and variation of trade-off type (taboo, tragic, routine trade-offs) on perceived decision difficulty and negative emotions. Keywords: Sacred values, protected values, taboo, decision making, decision difficulty, emotion, morality. 1 Introduction Most normative theories of decision making view it as a process that requires trade-offs between values. 1.1 Sacred values and trade-off types Note. Pas de panique avec les mères porteuses ! Les profs d’éthique aiment bien les mères porteuses. Il faut dire que la gestation pour autrui (GPA) — comme on devrait plutôt nommer le phénomène — soulève des questions qui donnent un air de modernité à la discipline et du fil à retordre aux étudiants.

En effet, comment évaluer moralement une pratique radicalement nouvelle dans l’histoire de l’humanité ? Au nom de quels principes peut-on dire qu’il est bien ou mal qu’une femme « prête » ou « loue » son ventre à des parents d’intention ? La polémique qui a récemment défrayé la chronique autour du cas Joël Legendre aura au moins permis qu’on s’interroge sur l’éthique de la GPA. Or, sur la valeur morale de la GPA, le philosophe français contemporain Ruwen Ogien pourrait bien apporter une contribution éclairante. Le paternalisme moral Dans le portrait que lui consacrait l’an dernier le journal Libération, ce spécialiste en philosophie morale est décrit en éternel jeune homme, « antiautoritaire, libertaire et libertin ». Dignité et dérive. [Thread] Les neuromythes, croyances fausses sur le fonctionnement du cerveau humain, dans le milieu éducatif : c'est parti. [F1] Espèce de facho ! Études sur la personnalité autoritaire.

« Ça, c’est typique de la fachosphére… », « Celle-là, c’est une vraie feminazi ! », « Espèce de facho ! Tu vas arrêter de faire ton grammarnazi ?! », « Facho, facho… C’est eux les fascistes qui veulent me censurer ! »… [ce dossier est également disponible en intégralité en PDF : ] Nous sommes presque en 2017, Mussolini et Hitler sont morts depuis longtemps mais ils perdurent dans nos mèmes qui les ridiculisent, ils perdurent dans nos insultes, ils vivent dans nos catégorisations politiques. Les étiquetés facho s’en font parfois une fierté, d’autres renvoient la balle à ceux qui les ont qualifiés ainsi : ce serait ceux qui traitent de fascistes qui seraient plus fascistes, car ils veulent les museler, les tyranniser par une « bien pensance », ce qui est typique d’une attitude fasciste selon eux.

[attention humour noir dans la vidéo ci-dessous] Bon. Mack et Larry — Les Noirs ? Pour en finir avec « sociétal » R. franc, sociol., XXXII, 1991, 615-624 Pour en finir avec «societal» Le néologisme est une des voies normales d'évolution de la langue et il ne saurait être question ici de le proscrire (1). Mais qu'est-ce qu'un néologisme ? C'est toujours du nouveau fabriqué avec de l'ancien. Le cas de «societal» est tout différent. La première partie de cette note développera la question du paradigme d'un point de vue strictement linguistique. . (1) Rédigée en novembre 1987, cette note (2) Inventé pour traduire unumganglich était restée inédite.