background preloader

Glyphosate

Facebook Twitter

Évaluations mondiales

Chiffres rassurants, rapport flippant : la méthode Générations Futures – Bunker D. Le Jeudi 6 avril 2017, l’association anti-pesticides Générations Futures, en guerre contre le glyphosate, dévoilait les résultats de sa dernière étude [1][2].

Chiffres rassurants, rapport flippant : la méthode Générations Futures – Bunker D

Les échantillons d’urine de 30 individus ont été analysés à la recherche de la substance herbicide. Les chiffres sont tout à fait rassurants ; et pourtant, le rapport de Générations Futures fait peur. Encore une fois, dans la même veine que la campagne de Greenpeace Belgique contre le glyphosate (cf mon dernier article), on oublie toute contextualisation et balance des données et comparaisons inquiétantes mais pourtant dénuées de la moindre pertinence. Et le pire dans tout ça, c’est que des journalistes suivent aveuglément. Deux leviers pour faire peur Les résultats sont les suivants : on a trouvé du glyphosate dans tous les échantillons, avec une concentration moyenne de 1,25 μg/L, et une concentration maximale de 2,89 μg/L [1][2]. An Error Occurred Setting Your User Cookie.

Epidemiologic studies of glyphosate and cancer: A review. A Department of Epidemiology, Rollins School of Public Health, Emory University, 1518 Clifton Road, Atlanta, GA 30322, USAb Exponent Inc., 1150 Connecticut Ave., Suite 1100, Washington, DC 20036, USAc Exponent Inc., 149 Commonwealth Drive, Menlo Park, CA 94025, USAd Exponent Inc., 15375 Southeast 30th Place, Bellevue, WA 98007, USA Received 3 July 2011, Available online 6 June 2012 Choose an option to locate/access this article: Check if you have access through your login credentials or your institution Check access doi:10.1016/j.yrtph.2012.05.012.

Epidemiologic studies of glyphosate and cancer: A review

Glyphosate (FT 273) - Fiche toxicologique. Glyphosate : La réapprobation européenne, « un processus transparent et rigoureux » Glyphosate Pour le Groupe de travail européen sur le glyphosate (GTF), les pressions exercées par les militants antipesticides sur les représentants des États membres participant au Comité permanent des produits phyto sont inacceptables.

Glyphosate : La réapprobation européenne, « un processus transparent et rigoureux »

Alors que ces 7 et 8 mars 2016, un comité d’experts représentant les États membres de l’Union européenne doit a priori statuer sur le renouvellement de l’autorisation du glyphosate, un collectif d’ONG a annoncé le 3 mars dernier porter plainte contre Monsanto et l’Efsa pour distorsion d’analyses scientifiques. Le Groupe de travail européen sur le glyphosate (GTF) déplore vivement les interférences dont fait l’objet le processus réglementaire européen de réévaluation de la substance active glyphosate. « La procédure décennale de réapprobation européenne des pesticides est un processus transparent et rigoureux, informe ces derniers.

. « Le processus a encouragé la participation de toutes les parties prenantes, et a fait l’objet d’une consultation publique. Jmprsummary2016. Glyphosate - Projet de décision de réévaluation PRVD2015-01 - Avis de consultation de Santé Canada. Ce contenu a été archivé le 17 juin 2015.

Glyphosate - Projet de décision de réévaluation PRVD2015-01 - Avis de consultation de Santé Canada

Information archivée dans le Web Information archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Cette dernière n'a aucunement été modifiée ni mise à jour depuis sa date de mise en archive. Les pages archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes qui s'appliquent aux sites Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez demander de recevoir cette information dans tout autre format de rechange à la page « Contactez-nous ». Avis au lecteur : La période de consultation en ligne est maintenant terminée. Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire Le 13 avril 2015 ISSN : 1925-0983 (version PDF) Numéro de catalogue : H113-27/2015-1F-PDF (version PDF) Cette page est un résumé du document de consultation.

Popular misconceptions opinions and questions in connection with the bfr risk assessment of glyphosate. iE2. J.efsa.2015. » Glyphosate et cancer : ça devient laid… Le glyphosate est l'ingrédient actif de l'herbicide Round-Up, que certaines semences génétiquement modifiées (de Monsanto) ont été conçues pour tolérer.

» Glyphosate et cancer : ça devient laid…

(Photo : archives La Presse) L’an dernier, vous vous en souvenez sans doute, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC, rattaché à l’ONU) avait surpris pas mal de gens dans la communauté scientifique en déclarant que le glyphosate était «probablement cancérigène». Dans les mois suivants, quand plusieurs autres autorités sanitaires respectées dans le monde avaient contredit (parfois de front, parfois juste en apparence) le CIRC, les accusations de conflit d’intérêt avaient fusé de toutes parts. Or voilà que les allégations reviennent dans l’autre sens depuis quelque temps. Ça devient laid… Chercheur émérite en nutrition à l’Université de l’Illinois, Bruce M. Je ne reviendrai pas sur les mérites et les démérites des conclusions du CIRC. Le cas Portier est, à mon sens, un authentique cas de conflit d’intérêt.

Glypho-nicotinoids and “Junck-Science”: Who is Really Responsible for EU Food Safety Regulations? – The Risk-Monger. When rational, scientific-minded policymakers take irrational decisions, there is usually something going on behind the scenes: an influential lobby or special interest, a power play or a personal conflict.

Glypho-nicotinoids and “Junck-Science”: Who is Really Responsible for EU Food Safety Regulations? – The Risk-Monger

Such seems to be the situation in the European Commission where a series of policy positions on pesticide approvals are so illogical and so far from basic common sense as to be laughable were it not for the terrible consequences for European farmers and consumers. This blog will look at the EU’s incapacity to conduct rational policymaking on glyphosate and neonicotinoids and ask the simple question: who or what is stopping sensible, logical scientists from taking obvious decisions? This is an inquiry into the germination of Stupid. A Tale of Two Stupids Some brief bullet points to the logic of lunacy Brussels is suffering under.