background preloader

Société et politique

Facebook Twitter

Je revendique mon droit à la paresse. Capture du film Alexandre le Bienheureux (1968) de Yves Robert Cet été, après des mois de labeur, j'avais prévu de monter voir mes potes à Paris, lire Tolstoï, visiter la Grèce, commencer à écrire un bouquin, prendre des leçons de conduite, trouver l'amour et faire plein d'autres trucs.

Je revendique mon droit à la paresse

Immigration et délinquance : à la télé, la preuve que ce n’est pas lié. « Immigration et délinquance sont forcément liées. » Pas un jour ou presque sans que cette idée soit émise par des politiques (FN et UMP, en tête), des polémistes (comme Zemmour) ou même vos voisins.

Immigration et délinquance : à la télé, la preuve que ce n’est pas lié

Penser le contraire aujourd’hui, c’est prendre le risque de se faire taxer d’angélisme, de passer pour un bobo laxiste. Mais Gilles Cayatte, Christophe Nick et John Paul Lepers ne se sont pas résolus à gober cette affirmation sans la vérifier. Ce mardi soir dans « Infrarouge », France 2 diffuse leurs deux documentaires (« L’Enquête qui dérange » puis « La Fabrique du préjugé »). Légalement discriminés aux Etats-Unis, les athées se rebellent.

Une pancarte affichant un message athée à Santa Monica, en Californie, en décembre 2011 (Ringo H.W.

Légalement discriminés aux Etats-Unis, les athées se rebellent

Chiu/AP/SIPA) S’ils vivaient aux Etats-Unis, les laïcs français qui s’insurgent contre les crèches dans les lieux publics vireraient à l’écarlate. Après Charlie Hebdo : « L’hystérie sécuritaire ne protège pas » Un homme manifeste contre le Patriot Act, adopté aux Etats-Unis après le 11 Septembre, à Boston, le 28 juillet 2004 (Michael Springer/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP) Comment réagir, en tant que démocratie, à l’horreur ?

Après Charlie Hebdo : « L’hystérie sécuritaire ne protège pas »

Cette question est au cœur du terrorisme. Et elle s’impose une nouvelle fois après l’attentat contre Charlie Hebdo. Jean-Pierre Dubois est juriste et président d’honneur de la Ligue des droits de l’homme, qu’il a dirigée entre 2005 et 2011. Nous l’avons joint au téléphone. Et si la génération Y des 18-35 ans changeait le monde. Et si la génération Y des 18-35 ans changeait le monde ?

Et si la génération Y des 18-35 ans changeait le monde

Le dernier clip signé Usul (youtuber et réalisateur) nous livre une analyse plaisante et argumentée sur la situation des 18-35 ans. Une génération paradoxale, tiraillée entre la tentation de céder aux superficialités de la société de consommation, et le besoin de réinventer un monde plus juste, fait d’équité sociale et d’équilibre environnemental. La génération Y sera-t-elle actrice d’une nouvelle Révolution ? Le clip « réac » des enfoirés est encore dans nos esprits. Le bilan Sarkozy vu par les organismes internationaux… LES INSOUMISES KURDES-IRAK. Tous les deux jours et demi, un homicide est commis au sein d’un couple. Tribune Je suis intervenant social pour la Compagnie de gendarmerie départementale de Vitré (Ille-et-Vilaine), commandée par le chef d’escadron Dinh, depuis juin 2013.

Tous les deux jours et demi, un homicide est commis au sein d’un couple

Cette profession existe depuis presque 25 ans, mais peine à se développer sur tout le territoire national. J’en ai ras le bol qu’on doive s’excuser à cause de la «théorie du genre» D’habitude, je suis partisane de l’idée selon laquelle pour se faire comprendre, il faut expliquer calmement et ne pas monter les gens les uns contre les autres.

J’en ai ras le bol qu’on doive s’excuser à cause de la «théorie du genre»

Mais là, basta. Aujourd’hui, ça me saoûle. Ça me saoûle de devoir prendre des gants avec des abrutis pour ne pas les choquer dès qu’on émet une idée sortie d’ailleurs que du Moyen-Age. Dieudonné, Soral, Zemmour et la haine des autres. La une du "Nouvel Observateur" de cette semaine suscite de nombreuses réactions, ce qui est bien normal.

Dieudonné, Soral, Zemmour et la haine des autres

Dénoncer avec force toutes les formes de xénophobie qui gangrènent la France de 2014, d’où qu’elles viennent et quelles qu’en soient les cibles, suscite la colère de certains. Logique. Eléments pour une sociologie des Social Justice Warriors. Vous avez sans doute entendu parler de Justine Sacco, cette spécialiste des relations publiques qui, suite à un tweet d'humour raciste, a fait l'objet d'une campagne de dénonciation sur Twitter, au point d'en perdre son emploi ().

Eléments pour une sociologie des Social Justice Warriors

Ne vous en faites pas, je ne vais pas en profiter pour reprendre la question de l'humour : si vous ne voyez toujours pas ce qu'il y a de problématiques avec ces "blagues" qui ne font rire personne, je ne peux plus rien pour vous. Non, il y a d'autres choses à dire à propos de cette histoire qui, bon an mal an, n'est ni la première ni, certainement, la dernière. En fait, quand j'en ai eu vent, elle m'a immédiatement rappelé autre chose : les prises à partie contre les "voleurs de sexe" dans certains pays africains. Ceux-ci peuvent en effet nous fournir un cadre pour interpréter ce qui se pense lorsque Twitter, Facebook ou Tumblr s'enflamment.

Portraits of the survivors of the July 22, 2011, massacre in Norway. Andrea Gjestvang/Moment On July 22, 2011, a car bomb killed eight people at the executive government building in Oslo, Norway.

Portraits of the survivors of the July 22, 2011, massacre in Norway

Shortly thereafter, Anders Behring Breivik, responsible for the bombing in Oslo, opened fire at a summer youth camp for members of the Labor Party on the island of Utøya, killing 69 (mostly young) people and wounding many more; 500 people survived. Working as a photo editor at the time, Andrea Gjestvang started taking photographs of the carnage in Oslo, using her camera to help her navigate through the horrific scene.

“I was very scared and confused, almost paralyzed,” she wrote via email about taking the pictures. “One part of me wanted to get as far as possible away from the site, as we didn’t know what was going on. Focusing on the event was one thing, but Gjestvang wanted to concentrate on the repercussions of the killings in a deeper way. To do that, she traveled around Norway to meet the young people in their homes. On a soumis les idées reçues sur l’immigration à celui qui a mouché le FN. A Menton, près de la frontière italienne, en 2011, sur l’affiche Front national d’un manifestant : « Régularisation des clandestins = immigration sans fin » (Antonio Calanni/AP/SIPA) On l’a découvert sur un plateau télé, assis pas loin d’un vainqueur de « La Nouvelle Star » et d’un journaliste à moustache, en face d’un dirigeant du Front national et d’une animatrice tendance.

Dans « Salut les Terriens », l’émission mélange des genres de Canal+, son discours a visé juste. En opposant à Florian Philippot, vice-président du FN, des chiffres et des affirmations pro-immigration, François Gemenne l’a rendu silencieux. « Salut les terriens » : voir à partir de 6 min 44 Nous avons voulu entendre ce chercheur en sciences politiques plus en profondeur. François Gemenne (DR) Quand le politique tente de censurer la recherche. Edit 14/12, 22h50: pour plus de clarté, j’ai remplacé dans le titre "contrôler" par "censurer". Le 7 décembre 2012, les député·e·s UMP Virginie Duby-Muller et Xavier Breton ont présenté à l’Assemblée Nationale une "Proposition de résolution demandant la création d’une commission d’enquête sur l’introduction et la diffusion de la théorie du gender en France".

Cette proposition de résolution intervient alors que font rage les débats sur le "mariage pour tout·e·s", présenté par les deux signataires comme une conséquence de l’influence de la "théorie du gender". Réponse à la lettre ouverte à François Hollande de Clara G., 20 ans. Pondu par Marie.Charlotte le 6 mai 2013 Le Point a publié cette semaine une lettre ouverte d’une certaine Clara, 20 ans, étudiante en histoire à la Sorbonne, à destination de François Hollande.

Clara veut quitter la France, pour des raisons qu’elle détaille dans cette missive. On vous laisse en prendre connaissance, avant de revenir lire la réponse de Marie-Charlotte. Chère Clara, Bal d’hypocrites pour Mandela : quand l’Occident soutenait Pretoria. L’avalanche d’hommages déjà prêts à Nelson Mandela est certes méritée par la personnalité, le sacrifice, et la vie du grand leader sud-africain.

Mais elle pourrait laisser croire que tout le monde l’a toujours adoré, et qu’il n’aurait donc été victime que d’une poignée d’extrémistes blancs isolés au bout de l’Afrique. Making Of. L'affaire du bijoutier de Nice. Un fait divers dramatique survenu mercredi dernier est à l’origine d’une controverse, appelons-ça comme ça, au sein de l’opinion publique. À Nice, un bijoutier de 67 ans a été victime d’un vol à main armée alors qu’il ouvrait sa boutique, vers 9h du matin.

Deux individus armés de fusils à pompe l’ont alors contraint à ouvrir son coffre et se préparaient à prendre la fuite sur un scooter (je ne connais pas le déroulé précis des faits mais il semblerait que des coups lui aient été portés). Richard Wilkinson : « Les inégalités nuisent à tous, y compris aux plus aisés » Richard Wilkinson à Paris, le 17 octobre 2013 (Pascal Riché/Rue89) L’épidémiologiste anglais Richard Wilkinson travaille depuis longtemps sur le lien entre les conditions sociales et la santé. Lettre ouverte à mes amis Facebook « décomplexés » Le racisme décomplexé fleurit sur Facebook, au fil des images « choc », des calculs foireux et des mensonges éhontés. A Singapour, il y a des jours fériés pour chaque religion.

L’Eglise St Alphonse (Agnès Noel) Monique Pinçon-Charlot : « La violence des riches atteint les gens au plus profond de leur esprit et de leur corps » Le revenu de base, qu'est-ce que c'est ? - Le Petit Reportage. — Article publié le 10 mars 2013.

Pour garder ses privilèges, l’élite de gauche accuse les ultrariches.