background preloader

Osteologie et myologie

Facebook Twitter

Muscle antagoniste - antagoniste. Un muscle antagoniste est un muscle ou un groupe de muscles qui s’oppose au mouvement du muscle agoniste, c’est-à-dire celui qui permet le mouvement.

Muscle antagoniste - antagoniste

Le muscle agoniste est donc celui qui se contracte, alors que l’antagoniste est celui qui s’étire. Les muscles fonctionnent tous par couple agoniste-antagoniste. Il existe de nombreux exemples, parmi lesquels : Description anatomique du mouvement. Plan du Chapitre : En biomécanique, l'analyse descriptive d'une position ou d'un mouvement dans l'espace doit être compréhensible par tous.

Description anatomique du mouvement

Pour cela, une codification du langage a été mise en place afin que toutes les personnes désireuses de communiquer entre elles sur l'analyse du mouvement puissent se faire comprendre clairement. L'objectif de ce deuxième chapitre est de vous fournir et de vous expliquer cette terminologie scientifique spécifique utile à une bonne compréhension de la description anatomique d'une position ou d'un mouvement. Figure 1. Position anatomique de référence. I. Pour décrire une position ou un mouvement, il est nécessaire de pouvoir expliquer quelle est la situation du sujet par rapport à l'observateur (i.e., comment l'observateur voit le sujet : de face, de dos, de 3/4, latéralement, etc.) et de quelle manière le sujet effectue son mouvement (e.g., le sujet effectue une rotation mais est-ce d'avant en arrière, de droite à gauche ?). Corps humain virtuel - atlas anatomique.

L'anatomie du corps humain en 3D. Pourquoi ne pas vous offrir, là, maintenant, un voyage des plus inusités ?

L'anatomie du corps humain en 3D

Un voyage intérieur au sens propre, un ticket pour une contrée d’ordinaire inaccessible et pourtant si proche… Le portail ikonet.com vous invite à parcourir les coulisses de la machine humaine avec son nouvel atlas anatomique en ligne : le Corps humain virtuel. Ainsi, explorez les profondeurs du corps humain comme on explore une caverne d’Ali Baba. Examinez votre anatomie à la loupe et sans la moindre gêne, de la tête aux pieds, de la peau aux os, observez les organes sous toutes leurs coutures. Sans plus tarder, connectez-vous au système nerveux, sortez le squelette de son placard, développez les muscles, naviguez dans la circulation sanguine (mettez-y du cœur !)

, perdez-vous dans la lymphe et faites, littéralement, un tour de reins. L’anatomie du corps humain comme vous ne l’avez jamais vue ! Allez-y, c’est gratuit. Le Corps humain virtuel www.ikonet.com. Ostéo vocab. Le Squelette (Marieb ch.7) Le SYSTEME SQUELETTIQUE : les OS Le squelette humain est un endosquelette, c’est à dire qu’il se situe à l’intérieur des tissus mous de l’organisme, par opposition à l’exosquelette de l’écrevisse, par exemple, qui va nécessiter des phases de mue pour sa croissance.

Le Squelette (Marieb ch.7)

L’endosquelette est une structure vivante capable de croître, de s’adapter et de se réparer, de sorte que sa croissance se fait simultanément avec celle des autres parties de l’organisme. Le squelette représente l’ensemble des os et des cartilages constituant la charpente des vertébrés. Le squelette, sec, pèse 4 à 6 kilos en moyenne pour l’homme, 3 à 4 kilos pour la femme. Crâne et face 22 osColonne vertébrale 33 osCôtes et sternum 25 osMembres supérieurs 64 osMembres inférieurs 62 os !

Le squelette accomplit plusieurs fonctions importantes, qui sont les suivantes : SUPPORT … Le squelette constitue la charpente de l’organisme, il fournit un support aux tissus mous et des points d’attache à la majorité des muscles. Ostéo vocab. Enseignement d'Histologie, PCEM1 et PCEM2, Dr Serge Nataf - Le Tissu Osseux (2009) Os long. S classification des os. Neurone1. L'anatomie musculaire: du muscle squelettique, lisse et cardiaque aux myofibrilles.

Le corps humain est composé de plus de 640 muscles, ils représentent en moyenne 40% du poids total de l'Homme.

L'anatomie musculaire: du muscle squelettique, lisse et cardiaque aux myofibrilles

Leurs tâches sont variées et peuvent être regroupés en catégorie de muscle. A) Les types de muscles Parmi les 640 muscles de notre corps, on en distingue trois types: les muscles squelettiques, les muscles lisses et le muscle cardiaque (appelé myocarde). Les trois types de muscle jouent chacun un rôle dans la physiologie du corps humain. 1) Les muscles lisses Les muscles lisses sont situés dans notre corps et constituent nos organes. Souvent reliés aux muqueuses, les muscles lisses ont pour but principal d'apporter les éléments extérieurs aux divers organes.

Par exemple, les fibres musculaires de la paroi artérielle ont pour but d'ajuster le diamètre de l'artère afin de permettre une élasticité et par conséquent faciliter le transport du sang vers les organes cibles. Exemples de muscles lisses. Histologie : les tissus - Niveau PAES. Sections Sous-sections 4.1 Les tissus conjonctifs sont constitués de cellules séparées par de la MEC Cette définition est suffisamment large pour rendre compte des divers aspects retenus par cette classification : la MEC peut être souple et fibreuse (tissus conjonctifs lâches, réticulaires, denses, élastiques) ou très cellulaire (tissu adipeux) ou bien solide (cartilage) ou même solide et minéralisée (tissu osseux). 4.2 Le tissu conjonctif lâche Le tissu conjonctif lâche (ou tissu conjonctivo-vasculaire) se caractérise par la présence entre ses cellules d’une très abondante matrice extra-cellulaire (MEC).

Histologie : les tissus - Niveau PAES

Dans cette MEC, l’histologie classique distinguait des fibres (collagènes, élastiques et de réticuline) et une substance fondamentale (microscopiquement amorphe). 4.2.1 Les fibroblastes sont les cellules principales du tissu conjonctif Les fibroblastes (ou fibrocytes) sont des cellules fusiformes ou étoilées possédant de longs prolongements cytoplasmiques.