de Maistre / légion d'honneur : révélations et audition Le feuilleton de la Légion d'honneur de Patrice de Maistre rebondit. Le Canard enchaîné publie cette semaine de nouvelles précisions sur cette attribution de décoration au gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt, le 14 juillet 2007 (dont @si vous a déjà parlé). Le titre est évocateur : "Le ruban rouge de Maistre a fait une boucle chez Sarko". de Maistre / légion d'honneur : révélations et audition
Une simple lettre, découverte à la mi-août lors d'une perquisition, fragilise la position d'Eric Woerth. L'actuel ministre du Travail a toujours affirmé ne pas être intervenu dans l'octroi, en juillet 2007, de la Légion d'honneur à Patrice de Maistre, futur employeur de son épouse et gestionnaire de fortune des Bettencourt. Il a maintenu cette version lorsqu'il a été entendu comme témoin, le 29 juillet dernier, par la police judiciaire dans l'enquête sur un éventuel trafic d'influence autour de cette décoration. La lettre qui contredit Woerth La lettre qui contredit Woerth
L'enquête sur la décoration de Patrice de Maistre progresse. La dernière avancée est très gênante pour Eric Woerth, car au final, c'est bien lui qui a fait la demande initiale pour cette décoration. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont retrouvé la lettre où Eric Woerth, alors trésorier de l'UMP, demande à Sarkozy de travailler à obtenir la légion d'honneur pour un donateur et collecteur de fonds appelé De Maistre. Rien que ça, c'est déjà très gênant, car on voit que la principale qualité mise en avant, c'est d'avoir bien travaillé pour le parti. On le sait que certaines décorations sont politiques (une minorité) mais c'est toujours désagréable à lire pour ceux qui pensent, comme moi, que les décorations devraient être attribuées uniquement au mérite. Le coup de grâce Le coup de grâce
Woerth reconnaît avoir demandé la Légion d'honneur pour Patrice de Maistre LE MONDE pour Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Béatrice Gurrey "J'ai fait comme de multiples députés, c'est d'une grande banalité. Je n'ai jamais dit que cette lettre n'a pas existé" : Eric Woerth a reconnu, jeudi 2 septembre, devant l'Association des journalistes économiques et financiers (AJEF), qu'il avait bien écrit une lettre pour demander la Légion d'honneur pour Patrice de Maistre. Invité pour parler des retraites, le ministre du travail a été interrogé à plusieurs reprises sur cette lettre, dont l'existence a été révélée mercredi par L'Express et Le Canard enchaîné. Elle était adressée en mars 2007 à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur, par le député Eric Woerth, trésorier de l'UMP. Le document, saisi lors d'une perquisition, mi-août, selon L'Express, est en possession de Philippe Courroye, le procureur de Nanterre (Hauts-de-Seine) et de la brigade financière. Woerth reconnaît avoir demandé la Légion d'honneur pour Patrice de Maistre
Le dossier fiscal de Liliane Bettencourt ? « Je ne suis jamais intervenu ! » L’embauche de sa femme auprès de l’héritière de L’Oréal ? « Je ne suis jamais intervenu ! » La remise de la Légion d’honneur à Patrice de Maistre, gestionnaire de la troisième fortune de France ? Eric Woerth a cette fois pris soin de ne jamais marteler ces cinq mêmes mots... Comment Woerth a tenté de se défausser Comment Woerth a tenté de se défausser