background preloader

Une légion d'honneur suspecte

Facebook Twitter

De Maistre / légion d'honneur : révélations et audition. La lettre qui contredit Woerth. Une simple lettre, découverte à la mi-août lors d'une perquisition, fragilise la position d'Eric Woerth.

La lettre qui contredit Woerth

L'actuel ministre du Travail a toujours affirmé ne pas être intervenu dans l'octroi, en juillet 2007, de la Légion d'honneur à Patrice de Maistre, futur employeur de son épouse et gestionnaire de fortune des Bettencourt. Il a maintenu cette version lorsqu'il a été entendu comme témoin, le 29 juillet dernier, par la police judiciaire dans l'enquête sur un éventuel trafic d'influence autour de cette décoration. Or, selon nos informations, le procureur Courroye et les policiers de la Brigade financière disposent aujourd'hui d'un élément crucial qui infirme cette version: une lettre signée d'Eric Woerth lui-même, datée du début du mois de mars 2007.

Une nouvelle audition d'Eric Woerth paraît inévitable Ce courrier, adressé à Nicolas Sarkozy, place Beauvau, recommande Patrice de Maistre pour l'obtention de cette décoration. Le coup de grâce. L'enquête sur la décoration de Patrice de Maistre progresse.

Le coup de grâce

La dernière avancée est très gênante pour Eric Woerth, car au final, c'est bien lui qui a fait la demande initiale pour cette décoration. Lors des perquisitions, les enquêteurs ont retrouvé la lettre où Eric Woerth, alors trésorier de l'UMP, demande à Sarkozy de travailler à obtenir la légion d'honneur pour un donateur et collecteur de fonds appelé De Maistre. Rien que ça, c'est déjà très gênant, car on voit que la principale qualité mise en avant, c'est d'avoir bien travaillé pour le parti.

On le sait que certaines décorations sont politiques (une minorité) mais c'est toujours désagréable à lire pour ceux qui pensent, comme moi, que les décorations devraient être attribuées uniquement au mérite. Ce qui est beaucoup plus gênant, c'est qu'Eric Woerth ne peut plus prétendre ne pas savoir qui est Patrice de Maistre. Pour la décoration, de Maistre a objectivement tous les titres pour la recevoir. Woerth reconnaît avoir demandé la Légion d'honneur pour Patrice de Maistre. Comment Woerth a tenté de se défausser. Le dossier fiscal de Liliane Bettencourt ?

Comment Woerth a tenté de se défausser

« Je ne suis jamais intervenu ! » L’embauche de sa femme auprès de l’héritière de L’Oréal ? « Je ne suis jamais intervenu ! » La remise de la Légion d’honneur à Patrice de Maistre, gestionnaire de la troisième fortune de France ? Eric Woerth a cette fois pris soin de ne jamais marteler ces cinq mêmes mots... L’ancien ministre du Budget et trésorier de l’UMP aura essayé jusqu’au bout de dissimuler sa dérangeante intervention dans la décoration de ce grand donateur du parti présidentiel. . « Sur un contingent du ministère de l’Economie » L’affaire commence le 24 juin par une information datant d’un an, exhumée par Le Nouvel Observateur : Eric Woerth, encore ministre du Budget, a remis, l’an dernier, la Légion d’honneur à Patrice de Maistre. Première parade du désormais ministre du Travail. . « J’ai remis la Légion d’honneur à sa demande » « Ce n’est pas moi qui lui ai attribué, c’est le ministère de l’Economie.

. [ . . . ] « Je n’ai jamais menti »