pensee unique pour les scientifiques

pensee unique pour les scientifiques Les théories sur le réchauffement planétaire sous la loupe (Mis à jour le 17/11/12) Les média, les écologistes et les politiques tendent à accréditer l'idée que l'affaire est entendue : Le réchauffement global proviendrait de l'effet de serre engendré par le CO2 que nous envoyons à profusion dans l'atmosphère, disent-ils... Mais au fait, sur quelles "certitudes" scientifiques reposent ces affirmations ?
Jacques Duran Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Duran. Jacques Duran, né en 1942 à Nice, est un physicien français[1], directeur honoraire des études de l'École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris. Biographie[modifier | modifier le code] Jacques Duran
On connaît le site www.pensee-unique.fr qui n’hésite pas à insulter la communauté des climatologues ainsi que le GIEC qui synthétise leurs résultats. Le 21 avril 2010, son auteur a dévoilé son identité : il s’agit de Jacques Duran, ancien directeur de recherche première classe au CNRS et ancien directeur des études à l’ESPCI. Il souhaitait rester anonyme pour ne pas faire de tord à son école, on le comprend... Sur son site beaucoup de références, du mépris envers les chimistes, comme Svante Arrhenius, qui ne seraient pas des physiciens (NDLR : si un peu tout de même). Les lois sont assénées comme des arguments d’autorité, mais le sens physique n’est pas expliqué. Jacques Duran devrait retourner à son bac à sable - énergie-gouv.fr Jacques Duran devrait retourner à son bac à sable - énergie-gouv.fr
Le « coming out » du climatosceptique Jean Martin Le « coming out » du climatosceptique Jean Martin Le responsable du site «Pensée Unique» a décidé de rendre son identité publique. Contrairement à ce que j’avais laissé entendre dans un article pour Terra Eco, il ne s’agit pas du géophysicien Jean-Martin Meunier. Jacques Duran, alias Jean Martin, en 1995 © DR Il y a quelques jours, j’ai été en contact avec Alban Fischer, un journaliste de l’agence Capa, qui travaille dans la rédaction de l’émission Global d’Arte.
A french climate skeptic comes out. He is a physicist. Anonymous editor of the most popular french climate skeptic website, «Pensée unique», revealed today his identity. Jean Martin is in fact Jacques Duran, a retired scientist who worked with french Nobel prize in physics Pierre-Gilles de Gennes, deceased in 2007. Jacques Duran, alias Jean Martin, in 1995 © DR A few days ago, I talked with Alban Fisher, a journalist from Capa TV press agency who works for Global —a daily TV program about environment, aired on french-german television Arte—. We spoke about the true identity of Jean Martin, the editor of Pensée unique, the most popular french website about climate skeptical ideas. A french climate skeptic comes out. He is a physicist.
Manicore English version Documentation Accueil

Manicore // Jean-Marc Jancovici

Manicore // Jean-Marc Jancovici
Jean-Marc Jancovici Jean-Marc Jancovici Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Jean-Marc Jancovici Biographie[modifier | modifier le code] Il devient consultant et collabore de 2001 à 2010 avec l'ADEME pour la mise au point du bilan carbone dont il est le principal développeur. En 2001, il entre au comité de veille écologique de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l'homme[1], puis en 2005 au comité stratégique de cette même fondation. Il y est coauteur du Pacte écologique, signé par les différents candidats à la présidentielle de 2007.
Bilan Carbone® Personnel - Accueil Bilan Carbone® Personnel - Accueil Bienvenue sur le site de calcul de votre Bilan Carbone™ Personnel. Bilan Carbone™ Personnel ? C'est une estimation de la quantité de gaz à effet de serre émise en moyenne chaque année dans l'atmosphère dont votre mode de vie est responsable. Ces émissions sont organisées en quatre catégories (menu ci-contre) :
Bilan Carbone, ADEME & Manicore
Enjeu de la sauvegarde de l’environnement : un consensus maintenant presque unanime L’ensemble des scientifiques et des politiques mondiaux sont maintenant presque unanimement d’accord sur le fait qu’il faut agir, et agir en urgence pour la sauvegarde de l’environnement et la lutte contre le réchauffement climatique. La nouvelle contribution climat énergie ou « taxe carbone » est un dispositif majeur de la politique française pour encourager les ménages et les entreprises à moins consommer et donc moins polluer. François Fillon vient de confirmer hier dans une interview à paraître samedi 5 septembre dans Le Figaro Magazine que la taxe carbone – Proposée depuis plusieurs mois par Michel Rocard et sa commission – entrera bien en vigueur dès 2010 en France, sera de 14 euros par tonne de CO2 et s’appliquera de façon progressive. La progression envisagée est la suivante: de 14€ la tonne de CO2 en 2010 on atteindra 55€ la tonne de CO2 en 2020 pour arriver à 100€ la tonne de CO2 en 2030. [2007] Conférence aux Semaines Sociales de France [2007] Conférence aux Semaines Sociales de France
Climatosceptiques et climatologues, quelle place sur l’internet? Climatosceptiques et climatologues, quelle place sur l’internet? Après la parution d’une enquête dans le numéro d’avril 2010 de Terra Eco, retour sur un travail d’analyse de l’influence des climato-sceptiques dans l’internet francophone. La sociologue des réseaux Sabine Niederer a fait marcher ses outils, sur la base d’informations que je lui avais fourni. © Denis Delbecq Au début d’avril, le mensuel Terra Eco a publié un long article qui esquisse un profil des climatosceptiques. Au cours de cette longue enquête, j’avais initié une courte étude sur la place des émules d’Allègre sur internet, avec la complicité de Sabine Niederer, une sociologue néerlandaise qui étudie les controverses qui traversent le web.
Science et politique Dans ce monde où la corruption des valeurs morales étend chaque jour davantage son empire, les recommandations politiques faites par des scientifiques, experts économiques ou climatiques, peuvent elles être contredites par ceux qui n’ont pas leur expertise ? Michel, dans un commentaire sur mon article précédent, note que « Le GIEC a eu le Nobel de la paix, mais pas celui de physique. Même si ses membres sont des scientifiques sérieux, ce qui est demandé au GIEC n'est pas de la science, mais une expertise scientifique sur un sujet précis. De plus, cette expertise doit être faite dans l'urgence pour que des décisions politiques puissent être prises. Dans ces conditions, les recommandations du GIEC ne peuvent être considérées comme des vérités scientifiques. »
How to Talk to a Climate Sceptic : A Few Things Ill Considered Below is a listing of all the articles to be found in the “How to Talk to a Climate Sceptic” guide, presented as a handy one-stop shop for all the material you should need to rebut the more common anti-global warming science arguments constantly echoed across the internet. In what I hope is an improvement on the original categorization, they have been divided and subdivided along 4 separate lines: Stages of Denial, Scientific Topics, Types of Argument, Levels of Sophistication. This should facilitate quick retrieval of specific entries. Individual articles will appear under multiple headings and may even appear in multiple subcategories in the same heading. Please feel free to quote from, paraphrase, link to and otherwise use any or all of them in the best way possible to fight the good fight against mis- and dis- information where ever it appears!
AGW REVISITED Though this subject is not one that directly concerns the JREF, I'm very frequently asked if I'll turn my skeptical eye to it. As a year-end fling, I'll give it a try. To wit: An unfortunate fact is that scientists are just as human as the rest of us, in that they are strongly influenced by the need to be accepted, to kowtow to peer opinion, and to "belong" in the scientific community. Why do I find this "unfortunate"? Because the media and the hoi polloi increasingly depend upon and accept ideas or principles that are proclaimed loudly enough by academics who are often more driven by "politically correct" survival principles than by those given them by Galileo, Newton, Einstein, and Bohr.
James Randi sur le réchauffement planétaire