Roudinesco : gardienne du temple

Facebook Twitter

Élisabeth Roudinesco. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Élisabeth Roudinesco

Élisabeth Roudinesco Historienne - Université Paris 7 - Diderot. Note de lecture et commentaire du "Livre noir de la psychanayse" Vous êtes ici : Note de lecture et commentaire du "Livre noir de la psychanayse" Charger un nouveau document 1 - Contenu de l'ouvrage Le 1er septembre paraît aux Arènes un ouvrage.

Note de lecture et commentaire du "Livre noir de la psychanayse"

Elisabeth Roudinesco contre-attaque. Le Livre noir vous a scandalisée.

Elisabeth Roudinesco contre-attaque

Pourquoi? Le but de cet ouvrage au titre racoleur n'est pas de critiquer la psychanalyse, mais de nuire à une discipline et à ses représentants, dans un contexte de crise. Freud y est traité de menteur, faussaire, plagiaire, dissimulateur, propagandiste, père incestueux. La réponse des auteurs du Livre Noir de la Psychanalyse à Elisabeth Roudinesco. Elisabeth Roudinesco a accordé une longue interview à L’Express, où elle répond au Livre Noir de la Psychanalyse, que nous avons co-signé avec trente-quatre auteurs de dix nationalités, dont la plupart ont une œuvre considérable derrière eux.

La réponse des auteurs du Livre Noir de la Psychanalyse à Elisabeth Roudinesco.

Mme Roudinesco jette l’opprobre sur ce livre sans apporter la moindre preuve à ses accusations : aucune citation, aucun fait. Sans contradicteur, elle cherche à discréditer cette entreprise a priori, sans doute pour éviter d’avoir à répondre aux questions que nous soulevons. Mais lorsque qu’elle se risque à avancer quelques faits, ce sont autant de contrevérités. Analyse des affirmations d'Elisabeth Roudinesco sur Le Livre noir de la psychanalyse parues dans L'Express du 5-9-2005. Par le Professeur Jacques Van Rillaer - Université de Louvain-la-Neuve Dans une interview intitulée « Elisabeth Roudinesco contre-attaque », la très médiatique avocate du freudisme s’exprime sur Le Livre noir de la psychanalyse (Paris, Les Arènes, 830 p.) auquel j’ai participé.

Analyse des affirmations d'Elisabeth Roudinesco sur Le Livre noir de la psychanalyse parues dans L'Express du 5-9-2005

Je passe en revue une vingtaine de ses énoncés, qui témoignent d’une étonnante mauvaise foi. 1. « Freud y est traité de menteur, faussaire, plagiaire, dissimulateur, propagandiste, père incestueux. » Nous n’avons jamais dit que Freud est un « père incestueux ». Dans le chapitre « Freud, thérapeute familial » (p. 463-69), Patrick Mahony (psychanalyste, prof. à l’Université de Montréal) évoque le fait que Freud a pratiqué ce que les psychanalystes eux-mêmes appellent une « analyse incestueuse » : il a psychanalysé sa fille Anna, pendant des années, à raison de six séances par semaine. Comment utiliser les médias pour discréditer les opposants à la théorie freudienne. Romina Bianco et Esteve Freixa i Baqué Qui est Elisabeth Roudinesco ?

Comment utiliser les médias pour discréditer les opposants à la théorie freudienne

Née en 1944, fille de la psychanalyste Jenny Aubry, Elisabeth Roudinesco se présente comme « historienne, psychanalyste, directeur de recherche au département d’histoire de l’Université de Paris-VII et chargée de conférences à la section des Sciences historiques et philologiques de l’Ecole pratique des hautes études » (Le Magazine littéraire, janvier 2006). Elle a été membre de l’Ecole freudienne de Paris (1969-1981) et du comité de la rédaction de la revue Action poétiques (1969-1979). Elle est également (la liste n’étant pas forcément exhaustive) :

[2010] Onfray vs. Roudinesco (parution : Crépuscule d'une idole)

[2011] Une interview bien roudinesque. Tout commence avec des études démontrant que, chez les primates, la taille des testicules est liée positivement à la probabilité de polygamie.

[2011] Une interview bien roudinesque

Pour le dire autrement : plus un singe mâle dispose de conséquentes gonades, plus il est probable qu'il vive dans un système polygame. Attention : il s'agit d'une comparaison entre les espèces, et non entre les individus d'une même espèce. Voilà qui n'est toutefois pas du goût de Blu-Perou. Sans citer la source (elle s'appuie seulement sur une émission de télévision qui fait référence à ce résultat), l'auteure affirme que de telles études sont 1. inintéressantes ;