Le taux d'imposition de Liliane Bettancourt

Les Bettencourt, cause indirecte du suicide de Bérégovoy ? (Le Monde) Les Bettencourt, cause indirecte du suicide de Bérégovoy ? (Le Monde) Les liens entre Mitterrand et la famille Bettencourt sont-ils à l'origine du suicide, en 1993, de l'ex-premier ministre socialiste Pierre Bérégovoy ? C'est ce que sous-entend une intéressante (mais forcément incomplète) enquête du Monde. "La droite n'a pas été la seule à bénéficier des faveurs des Bettencourt. Avant la guerre, François Mitterrand avait noué des liens avec André Bettencourt. Une longue relation, qui conduira à des échanges de bons procédés, dont bénéficiera aussi son proche entourage" dont Pierre Bérégovoy selon Le Monde, qui conclut, semblant faire allusion à son suicide, qu'il "a peut-être eu plus de difficultés que d'autres à assumer et à gérer cette relation."
Evidemment, on pourra, on peut, discuter la méthode de Mediapart. Le côté supplice chinois, de la publication en tranches successives des conversations entre Liliane Bettencourt et le chef de son "family office", était sans doute destiné à jouer avec les nerfs des protagonistes (et a pleinement réussi). Davantage encore, on peut contester la publication de conversations recueillies grâce à un dictaphone dissimulé. De quelque manière que l'on présente les choses, il y a là une forme d'infiltration, que réprouvent les canons traditionnels du journalisme. Mais, alors que nos confrères de Mediapart sont assignés jeudi par la milliardaire et son conseiller, et sommés de retirer les conversations sous peine d'une astreinte de 10 000 euros "par heure de retard et par extrait", la question qui domine toutes les autres est simple : le public a-t-il intérêt à avoir connaissance de ces informations ? Starifions Bettencourt et l'île d'Arros ! Starifions Bettencourt et l'île d'Arros !
Liliane Bettencourt possède-t-elle un gode en or ? Liliane Bettencourt possède-t-elle un gode en or ? Une photo postée par le journaliste David Abiker affole la toile française depuis quelques heures. On y voit Liliane Bettencourt poser chez elle à côté de ce qui ressemble à un gode en or. Balancé ce mercredi midi sur Plixi, le cliché est tiré du Capital spécial immo ("page 86", précise même le chroniqueur radio). Une autre capture révèle la savoureuse légende associée à la photo, évoquant "plusieurs membres du personnel" de Liliane Bettencourt. Alors, simple bibelot de forme phallique ou véritable gode en métal en or ?
Bettencourt : tout à coup, le silence
Les absences de Liliane Bettencourt (Le Monde) Les absences de Liliane Bettencourt (Le Monde) En 2004, le majordome de "Monsieur ", Pascal Bonnefoy, a remarqué les premières confusions, note la journaliste : " Elle me demandait souvent si j'étais marié et si j'avais des enfants, alors que je suis marié depuis 2001 et que M. et Mme Bettencourt étaient à mon mariage. " La lingère, Théolinda Fernandes, note qu'après l'été 2006, où les Bettencourt ont dû être tous deux hospitalisés à plusieurs reprises, " Madame " ne parvient plus tout à fait à revenir de la chambre de son mari jusqu'à la sienne. "En public, il n'est pas rare qu'André Bettencourt vienne au secours de son épouse. Il rattrape les bévues, lorsque Liliane paraît avoir oublié le nom d'un hôte qui fréquente pourtant la maison depuis vingt ans.", raconte également Bacqué.
Le financement politique "n'a jamais été le centre d'intérêt" de Bettencourt - Politique Avant l'audition attendue d'Eric Woerth, mardi 27 juillet, l'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt a été entendue lundi comme témoin à son domicile de Neuilly-sur-Seine dans l'un des volets de l'affaire Woerth-Bettencourt, affirmant notamment que le financement des partis politiques n'a "jamais été son centre d'intérêt." A l'issue de cet interrogatoire, qui a duré près de deux heures et demie, les policiers de la Brigade financière ont aussi procédé, avec l'autorisation de Liliane Bettencourt, à une perquisition du bureau de son secrétariat personnel au sein de son hôtel particulier. Rentrée la veille de sa villégiature espagnole de Formentor, sur l'île de Majorque aux Baléares, l'héritière de L'Oréal, âgée de 87 ans, a vécu cette épisode "comme quelque chose de désagréable qui s'est passé le mieux possible", selon sa chargée de communication, Marion Bougeard. Le financement politique "n'a jamais été le centre d'intérêt" de Bettencourt - Politique
La Banque de France a ouvert une enquête - Bettencourt: La Banque de France a ouvert une enquête La Banque de France a ouvert une enquête - Bettencourt: La Banque de France a ouvert une enquête Nouveau rebondissement dans l’affaire Liliane Bettencourt. La Banque de France, via l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP), a ouvert une enquête après avoir remarqué des mouvements de fonds suspects sur un des comptes bancaires de le femme la plus riche de France. Issue de la fusion entre la Commission bancaire et l’Autorité de contrôle des Assurances et des Mutuelles (ACAM), l’ACP est une autorité adossée à la Banque de France.
Le propriétaire de l'île d'Arros libre de faire des donations - Politique
Georges Kiejman dément avoir dissimulé des dossiers médicaux de Liliane Bettencourt , et tire à tout va. Sur les journalistes et, surtout, sur la juge Isabelle Prévost-Desprez, un « ange exterminateur » victime de son ego. Florilège de ses vacheries. Selon un article paru sur le site de Marianne , la juge Isabelle Prévost-Desprez soupçonne l'avocat de Liliane Bettencourt d'avoir voulu dissimuler des informations sur l'état de santé de sa cliente. Alerté par une employée de la milliardaire, Georges Kiejman a récupéré des dossiers médicaux réclamés par la police. Me Kiejman a donc invité la presse à son cabinet, ce vendredi après-midi. L'avocat de Bettencourt se lâche sur la juge Prévost-Desprez L'avocat de Bettencourt se lâche sur la juge Prévost-Desprez
Le happy end mère/fille n'éteint pas le scandale La fille Bettencourt et le photographe François-Marie Banier referment ensemble le chapitre familial de l’affaire. Reste le plus explosif. François-Marie Banier à Nanterre, le 1er juillet 2010 (Benoît Tessier/Reuters). Françoise Bettencourt-Meyers, fille de Liliane Bettencourt, a déclenché le plus gros scandale de ces dernières années, en s’attaquant au protégé de sa mère, François-Marie Banier. Surprise : elle annonce le retrait de ses plaintes. Le happy end mère/fille n'éteint pas le scandale