Monique Pinçon-Charlot Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Monique Pinçon-Charlot (née le [1]) est une sociologue, directrice de recherche au CNRS jusqu'en 2007, année de son départ à la retraite, rattachée à l'Institut de recherche sur les sociétés contemporaines (IRESCO). Engagement politique[modifier | modifier le code] Monique Pinçon-Charlot
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Pinçon. L'essentiel de son œuvre, écrit en collaboration avec sa femme Monique Pinçon-Charlot, est consacré à l'étude de la haute bourgeoisie et des élites sociales. Ses recherches et études[modifier | modifier le code] Un de ses premiers ouvrages, Désarrois ouvriers, familles de métallurgistes dans les mutations industrielles et sociales, est consacré aux évolutions de l'industrie métallurgique dans la vallée de la Meuse et à leurs conséquences sociales. Michel Pinçon Michel Pinçon
La richesse offre la possibilité de libérer son temps et son esprit de toute une série de problèmes matériels qui empoisonnent la vie de la plupart des gens. Mais la richesse, ce n’est pas qu’un niveau de revenu, c’est aussi une façon d’être, une assurance, une aisance, une façon de parler, de se tenir en société, qui marque l’incorporation physique des privilèges. Au début de La Raison du plus faible, un film de Lucas Belvaux, la motocyclette de Carole, une jeune ouvrière, tombe en panne : elle s’avère irréparable. La remplacer est financièrement impossible. Prendre le bus pour aller au travail, c’est une heure de transport en plus. Ce que ça fait d'être riche Ce que ça fait d'être riche
Guillermo: Depuis le woethgate, les P...