background preloader

Les comportements addictifs à l'usage du numérique

Facebook Twitter

Les comportements addictifs liés à l'usage numérique. Les comportement addictifs liés à l'usage du numérique. Les Comportements Addictifs liés au Numérique (Internet) Cyberdépendance. Internet : plaisir, OK ! Gaffe à la cyberdépendance - Infor Jeunes LaekenInfor Jeunes Laeken. Dépendance à Internet.

La dépendance à Internet (aussi nommée cyberdépendance, cyberaddiction, usage problématique d'Internet ou UPI, trouble de dépendance à Internet et TDI) est un trouble psychologique entraînant un besoin irrésistible et obsessionnel d'utiliser Internet.

Dépendance à Internet

L'expression addiction à Internet fut employée pour la première fois par la psychologue américaine Kimberly Young, lors d'un colloque de l'American Psychological Association (APA) à Toronto en 1996. C'est Otto Fenichel (1949), qui a soulevé le premier la question des toxicomanies sans drogues. Cependant c'est un canular produit par le docteur Ivan K. Goldberg : la dépendance à Internet est un symptôme et non un trouble à proprement parler.

Le docteur Goldberg s'est inspiré de la dépendance aux jeux d'argent pour sa description de l'hypothétique dépendance à Internet. Causes et symptômes allégués Selon le psychiatre américain, Ivan K. On parle de dépendance à Internet quand les symptômes apparaissent : Symptômes psychologiques allégués [3] Adolescents : surfer ou dormir, il faut choisir. Notre temps de sommeil diminue régulièrement.

Adolescents : surfer ou dormir, il faut choisir

En 50 ans, les Français ont perdu une heure de sommeil par jour. Un actif dort désormais moins de 7 heures par nuit, selon les enquêtes les plus récentes. Le phénomène touche aussi les enfants et les adolescents. Il n'est pas rare de voir des jeunes dormir profondément pendant les cours. Sans en arriver là, ils sont nombreux à manquer de sommeil : "à 15 ans, 25 % des adolescents dorment moins de sept heures par nuit. Appareils numériques et sommeil ne font pas bon ménage Les appareils numériques ont-ils un impact sur le temps de sommeil des jeunes ? Les Journées mondiales sans téléphone portable: les 9 raisons qui vont vous encourager.

SANTE - Aujourd'hui commencent les Journées mondiales sans téléphone portable (6, 7 et 8 février 2014), une bonne occasion pour essayer de vivre l'expérience de déconnecter un peu de votre mobile.

Les Journées mondiales sans téléphone portable: les 9 raisons qui vont vous encourager

Il faut dire que les Français passent en moyenne plus de deux heures par jour sur leur téléphone portable. Risque d'addiction ou encore risque physique, un nombre croissant de voix s'élève contre une utilisation trop excessive du téléphone portable. À tort? Pas forcément, si l'on en croit l'infographie ci-dessous.

Mais peut-on vraiment vivre sans portable aujourd'hui? Lire aussi» 5 idées pour déconnecter en 2014» Entre bonheur et smartphone: faut-il choisir? Découvrez d'autres articles santé, alimentation, tendances et sexualité dans notre rubrique C'est la vie. “Digital Detox” : à quoi ressemble la vie sans Internet ? Trois mois de déconnexion volontaire pour défendre un usage raisonnable d'Internet, histoire de refaire le plein de bonnes ondes : Canal+ diffuse ce mercredi soir “Digital Detox”, un documentaire de Pierre-Olivier Labbé sur l'abstinence numérique.

“Digital Detox” : à quoi ressemble la vie sans Internet ?

Il a dû racheter un radio-réveil. Un vieux boîtier avec des chiffres verts qui clignotent. Avant, Pierre-Olivier Labbé utilisait l’alarme de son téléphone, mais il a décidé d’éteindre son appareil la nuit (c’est où le bouton déjà ?). Ce fut l’une de ses premières résolutions prises cet hiver, au terme d’une expérience autrement plus radicale : trois mois de déconnexion totale d’Internet, c’est-à-dire un retour délibéré à la préhistoire – bye bye Twitter, Facebook, Gmail, etc. – que ce reporter de Capa raconte dans un film pop et paradoxalement branché diffusé ce mercredi 25 février 2015 sur Canal+. Addiction au numérique : peut-on vivre déconnecté ? Par Vincent Parizot , Sophie Aurenche Il est parfois difficile de se détacher de la spirale infernale du numérique.

Bonjour, Le partage des articles est une bonne chose, cela contribue à une espèce de "culture collective", comme quoi, il serait dommage de se "déconnecter" ... Merci et bon courage a vous aussi. Marie – marie_groupe3_psy
Bonjour, Merci du partage de cet article. Je n'ai pas vu le documentaire qui doit ou est passé sur internet, mais j'aimerais bien, car comme vous le dîtes si bien le problème n'est pas la connexion mais bien la déconnexion avec l'accès de plus en plus facile au réseau internet. Bonne continuation pour la suite et bon courage. – moenneloccoz_groupe2_psy

En 2014, 28 millions de Français possédaient un smartphone et neuf millions avaient une tablette tactile.

Addiction au numérique : peut-on vivre déconnecté ?

De plus, les réseaux sociaux tels que Facebook ou Twitter comptaient jusqu'à 32 millions d'inscrits. L'addiction au numérique frappe alors de nombreuses personnes. Celles-ci peuvent consulter leur smartphone 100 fois par jour et se précipiter à la moindre alerte ou notification. Le documentaire Digital Detox s'est inspiré de cette dépendance.

GoogleBookmarks. GoogleBookmarks 3. GoogleBookmarks. Blog. Documentaires.