background preloader

Tiers lieux/ ALternatives/

Facebook Twitter

Comment financer le projet alternatif de ses rêves - Basta ! Quand on arrive dans la petite maison où siège « Ô Palais des fées », c’est une multitude de senteurs qui vous saisissent.

Comment financer le projet alternatif de ses rêves - Basta !

Celles des plantes qu’Angie, Maude et Charlotte produisent, cueillent, font sécher et assemblent en tisanes aux multiples vertus. Lorsqu’elles se mettent aux fourneaux pour concocter un buffet ou un repas, on en prend plein la vue et les papilles : les couleurs, les textures et les saveurs exultent. Leur cuisine est originale, tout en étant de saison, à base de légumes, plantes et fleurs. Mais il n’est pas facile pour ces trois paysannes créatives de trouver des financements pour développer leur activité.

Comme nombre de créateurs en milieu rural, elles ont tous les défauts : jeunes, sans fortune personnelle ni garanties, un projet qui ne rentre dans aucune case. Les Grands Voisins – Fabrique de biens communs. Projet Hermitage. Qu’est-ce que l’Hermitage ?

Projet Hermitage

L’Hermitage, c’est un espace à investir de 30 hectares, 20 bâtiments, des terres agricoles et des bois, situé à 1 heure de Paris. Basta ! Basta ! Une carte du voyage pour connaître les écovillages en Europe – Ecovillages Europe. Cette carte (évolutive) indique les écovillages européens qui seront documentés cette année.

Une carte du voyage pour connaître les écovillages en Europe – Ecovillages Europe

Vous trouverez les articles sur ceux déjà visités, ici. N’hésitez pas à proposer les écovillages que vous avez connu ou aimeriez connaître dans les commentaires ! Pour vous inscrire à la newsletter, cliquez ici Sur le même thème Ecovillage : une vie en communauté connectée à son environnement. À Lyon, la Légumerie fait pousser le lien social. Mettre au centre de leur vie un projet d’agriculture urbaine et participative : Keren et Marc s’y préparaient depuis quelque temps déjà.

À Lyon, la Légumerie fait pousser le lien social

En 2010, à Lyon, ils ont réussi à insuffler leur envie à une douzaine de familles du quartier de la Croix-Rousse. L’occasion d’une fête dans le jardin public où se trouve la crèche fréquentée par leurs enfants a constitué le coup d’envoi. Le petit groupe a installé une cuisine en plein air (ce sera leur premier atelier de « cuisine participative »), et compris d’emblée que les liens créés, les rencontres, le faire ensemble, la convivialité, n’étaient pas des à-côtés sympathiques de leur projet, mais son cœur.

Un but premier, indissociable de celui d’une agriculture urbaine permettant aux habitant-es de se réapproprier les connaissances et savoir-faire liés à l’alimentation. Dans la foulée, en 2011, est née la Légumerie. . « Nous jugeons sain de travailler avec les collectivités territoriales » TERA - Habitons le présent. Ferme du Bec Hellouin - Ecocente du Bec Hellouin - Formations en permaculture, jardinage et agriculture naturelle. TERA - Habitons le présent. Comment tout peut s'effondrer, Pablo Servigne, Sciences humaines - Seuil. Et si notre civilisation s’effondrait ?

Comment tout peut s'effondrer, Pablo Servigne, Sciences humaines - Seuil

Non pas dans plusieurs siècles, mais de notre vivant. Loin des prédictions Maya et autres eschatologies millénaristes, un nombre croissant d’auteurs, de scientifiques et d’institutions annoncent la fin de la civilisation industrielle telle qu’elle s’est constituée depuis plus de deux siècles. Passerelle Eco - Ecovillage Global et Permaculture.

Les écoptimistes. En 2017, la REcyclerie adopte une vision toujours plus optimiste de l’écologie et du développement durable.

Les écoptimistes

L’ambiance électorale de cette année nous a chatouillé l’envie de revendiquer notre programme de bonnes pratiques pour l’avenir. Oui, les solutions existent, à la portée de tous. La REcyclerie à Paris : visite d'un Tiers-Lieu éco-responsable - La vie en rose flamant. A la maison, nous sommes toujours à l’écoute de ce qui est dans l’ère du temps, ce qui se fait, ce qui se profile.

La REcyclerie à Paris : visite d'un Tiers-Lieu éco-responsable - La vie en rose flamant

Un nouveau concept, une autre façon de consommer ou de vivre ensemble, une tendance émergente… bref tout ce qui nous donne une indication sur comment s’annonce le monde de demain, comment nous pouvons nous y préparer et même y participer, nous intéresse grandement. Cela faisait déjà un moment que j’avais entendu parler de la REcyclerie à Paris mais nous n’avions tout simplement pas encore pris le temps d’aller découvrir son concept sur place. Nous avons profité d’un dimanche, en octobre dernier, pour aller y déjeuner en famille. Je vous raconte ? La REcyclerie est présentée comme un Tiers-Lieu.

Des écolieux existants cherchent de nouveaux habitants ! - Ces écohameaux évovillages ou habitats - Reseau Eco. Ces écohameaux, évovillages ou habitats groupés grandissent et cherchent de nouveaux habitants ou partenaires Que sont ces écolieux dont Passerelle éco parle tant ?

Des écolieux existants cherchent de nouveaux habitants ! - Ces écohameaux évovillages ou habitats - Reseau Eco

Qui les habite ? Quelles sont les motivations de celles et ceux qui les fondent et les font perdurer dans le temps ? Voici un rapide tour d’horizon, à travers quelques annonces choisies dans la revue Passerelle Eco n°59, de toute la diversité des raisons qui poussent certains à choisir un mode de vie plus écolo et plus solidaire. Index. La REcyclerie. Ecolieux : ce qui marche / ce qui ne marche pas ? La Coopérative des Tiers-Lieux. La Coopérative Tiers Lieux est née d’un collectif constitué de créateurs et animateurs de tiers-lieux qui se sont réunis pour partager leurs expériences avec d’autres porteurs de projets et pour faire connaître ces nouvelles organisations du travail.

La Coopérative des Tiers-Lieux