background preloader

Mise en scène de la parole

Facebook Twitter

Fraude électorale : scrutin sous surveillance citoyenne. De nombreux Russes participent à des formations où ils apprennent à débusquer la fraude électorale.

Fraude électorale : scrutin sous surveillance citoyenne

Ces dernières semaines, des séances de formation destinées aux observateurs chargés de vérifier le bon déroulement du scrutin ont lieu un peu partout en Russie. Des militants y expliquent aux volontaires comment faire en sorte que les élections soient honnêtes. Nous sommes allés à leur rencontre, au Centre Sakharov, à Moscou. Au premier abord, à voir la quarantaine de participants en gros pulls tricotés occupés à discuter politique sous le portrait du célèbre physicien, on se croirait en pleine perestroïka. Mais, lorsque quelqu’un cherche un stylo, rien à faire, il n’y a que des Smartphone ou des iPad. Une compagnie de soldats Au cours de la séance, les questions n’ont cessé de fuser : “Que faire si on nous refuse l’accès au bureau de vote ? “Le côté juridique, c’est très bien, mais moi je suis aussi pour la pression psychologique, assure Vladimir Makarevitch.

“La situation sera tendue” Aujourd’hui, on slame ! Steve Jobs : mais pourquoi tant de ferveur ? L’ampleur et la tonalité des réactions qui ont suivi l’annonce, dans la nuit de mercredi à jeudi, du décès de Steve Jobs, a de quoi étonner.

Steve Jobs : mais pourquoi tant de ferveur ?

L’émotion suscitée confine à la ferveur religieuse. A croire qu’on est passé du succès marketing au culte de la personnalité. Pour se rendre compte de l’ampleur de l’émotion, voici un rapide florilège de commentaires glanés au grès des forums ou sur les nombreuses pages Facebook qui se sont créées à cette occasion : « Merci Steve d'avoir changé la face du monde. » « Steve : il a changé ma vie, merci. Inoubliable. » « Il ya eu Leonardo da Vinci........et puis Steve Job. » On arrive ensuite très rapidement chant lexical du religieux. Steve Jobs devient « Dieu », «un messie » et déjà « une légende », on s’exclame en majuscules : « MERCI MON DIEU! Autre forme d’hommage étonnant, la déclaration proprement amoureuse : «Je vous aime Steve Jobs. Certainement la communication la plus efficace qu’on ait pu observer. A propos d'Apple. Émission C'est ma vie. Pour Calvi (France 5), "internet nuit gravement à la santé"

Le langage corporel des hommes politiques. Petitesse et décadence du Sarko-show - Présidentielle 2012. Le président de la république aurait-il embauché dans son équipe de campagne un certain Potemkine ?

Petitesse et décadence du Sarko-show - Présidentielle 2012

On est tenté de le croire quand on s’aperçoit qu’une partie des spectateurs présents lors de son dernier déplacement, au chantier de Mennecy dans l’Essonne, loin d’avoir participé spontanément à cette visite médiatisée, ont été acheminés pour les besoins de la cause, de manière à étoffer artificiellement les rangs du public. Grigori Potemkine était le favori de l’impératrice de Russie Catherine II.

Il n’a pas seulement attaché son nom à un cuirassé immortalisé par Eisenstein. La légende – contestée – veut que ce ministre du début du 18e siècle faisait construire dans les villages traversés par la tzarine des façades de bois pimpantes qui cachaient les baraques délabrées dans lesquelles habitaient les misérables paysans russes. Ainsi Catherine II avait-elle le sentiment que la Sainte Russie était une nation prospère qui faisait le bien du peuple.

Figurants Eléments de langage. DESHABILLONS-LES,Retour sur 10 ans de communication politique.