background preloader

EPI

Facebook Twitter

C'est pas sorcier -CHÂTEAUX DE LA LOIRE (la renaissance) Le chateau renaissance ece27. Les communes. Émergence des communes Suite à l’essor urbain et commercial, les habitants des villes ont commencé à vouloir défendre leurs propres intérêts et à gouverner leur cité par eux-mêmes. Alors qu’ils étaient assujettis au pouvoir seigneurial, les citadins étaient considérés comme des sujets du seigneur, au même titre que les paysans et les vassaux. Toutefois, les habitants des villes, de plus en plus riches, ne voulaient pas se soumettre aux mêmes règles que les paysans, puisqu’ils ne vivaient pas de la même manière. Selon eux, les règles et le fonctionnement de la ville devaient se décider par ses habitants.

La grande charte (la Magna Carta) en 1215 a pour effet de limiter le pouvoir du roi (cliquer pour agrandir)Source Plusieurs villes ont alors commencé à réclamer des droits au seigneur ou au roi, dont le droit de gouverner de manière autonome. Le roi et les seigneurs ont accédé aux demandes de la communauté citadine, celle-ci devenant progressivement plus importante que les seigneuries. Moyen Âge. Le Moyen Âge : les châteaux. Construis ta cité médiévale. Au Moyen Âge, l'Europe est encore très rurale. Sur les terres du seigneur ou du monastère, de petits villages se regroupent autour d'une église. Pour assurer leur protection, leur seigneur a fait bâtir son château fort. La population se divise en trois groupes où chacun trouve une place et un rôle : les gens du peuple, les nobles et les religieux. Au fil de la période, les villages évolueront pour se transformer en villes.

Te voici à la tête d'une simple terre pourvue de forêts et d'un donjon sur une colline. A toi d'être assez habile et patient pour aménager cette terre et y ériger une cité puissante et prospère ! Mots clés : Voir aussi : Vidéo Serious game Dossier. Découvrir le Moyen-âge et la constitution du royaume de France - fr...

Le Moyen Âge : la vie quotidienne. Les châteaux forts. Le Moyen Age, une histoire de chateaux. Vivre au temps des Chateaux Forts - Portail. Description du château fort. Cliquez sur les étiquettes pour avoir la description des éléments du château. Description des éléments du château Les armes de siègeLes tours de sièges : Un moyen de prendre le château sans le détruire était de passer par dessus les murailles. On remplissait alors les fossés de terre ou de broussailles. Puis on escaladait les murs, à mains nues ou à l'aide d'échelles ou de cordes. Mais ces solutions étaient faciles à contrer pour les assiégés. On utilisait alors des tours de siège, structures en bois de plusieurs étages recouvertes de peaux de bêtes pour les rendre ininflammables. Équipées d'un pont mobile à leur sommet, elles permettaient le déplacement sur les murs d'enceinte.

Les armes de siègeLe bélier : L'utilisation de béliers date de l'Antiquité, il s'agissait de casser un mur ou de défoncer une porte. Les armes de siègeLa sape : Une technique efficace était de fabriquer des sapes, c'est-à-dire des tunnels sous les murailles, pour en provoquer l'effondrement. Description du chateau-fort. Chateaux Forts, Donjons de France, chateau fort Médiéval, photo. Les chateaux forts. Histoire - Cinquième Les châteaux au Moyen-Age Pourquoi appelle-t-on les châteaux du Moyen Age des "châteaux forts" ?

Le nom de "château fort" est apparu lorsque les châteaux ont cessé d'être utilisés comme des moyens de défense. En effet, ils se sont transformés, à l'époque moderne (XVe - XVIIe siècles), en lieux d'habitation luxueux, élégant et sans aucun rôle défensif. Dès lors, du point de vue des heureux locataires d'un château "moderne", il était nécessaire d'ajouter un épithète au mot château pour désigner ceux, plus solides et moins élégants du Moyen Age : le mot "fort" était tout désigné ! A quoi sert un château ? Pendant le Moyen Age, l'insécurité règne. En temps normal, le château fort sert à loger le seigneur, sa famille, ses chevaliers vassaux, ses hommes d'armes et ses serviteurs.

En temps de guerre, le château peut abriter les gens qui vivent autour du château comme les familles des hommes d'armes ou des serviteurs, les paysans des alentours, qui fuient les envahisseurs. Retour. DIAPORAMA EN LIGNE L'essor des villes au Moyen Âge. Les villes (article Persée) Villes et sociétés urbaines en Occident (XI-XIVe siècle)

Auteur : BelisaireVisualisations : 34142Modifié : 13/01/2013 à 16h23 Durant le haut Moyen Âge, les villes ont été plongées dans une certaine léthargie. Les cités antiques se rétractaient à l'intérieur de leurs murailles tandis qu'avait lieu un phénomène de ruralisation marqué. Le XIe siècle est celui du réveil des villes : les anciennes cités antiques s'étendent et voient leur population croître tandis qu'apparaissent de nouveaux centres de peuplement. Les villes deviennent aussi d'importants foyers de culture : si la culture s'était réfugiée au haut Moyen Âge dans les monastères, elle gagne les villes à partir du XIe siècle du fait de la création des universités, du maintien des écoles cathédrales, et de l'ascension des élites marchandes. Centre politique, économique et religieux, la ville médiévale, contrairement à ce que l'on pourrait penser, n'échappe pas au pouvoir seigneurial.

L'expansion des villes Le renouveau urbain L'essor des échanges Les caractères des villes. Le commerce au Moyen Âge. Introduction Au Moyen Âge, un commerçant spécialisé dans le type de marchandises orientales (poivre, noix, cannelle, huile...) était un homme riche. Avec le développement du grand commerce, la fortune et le pouvoir des « bourgeois commerçants » allaient toujours croissant.

En effet, au cours du bas Moyen Âge, les petites associations, à caractère régional, d'artisans et de commerçants ayant des intérêts communs évoluent et prospèrent jusqu'à devenir des ligues européennes puissantes. Nous allons traiter dans cet article : Les voies de communicationsL'activité commerciale au Moyen ÂgeLa navigation Les voies de communications De nouvelles routes commerciales Les Européens commencèrent doucement à s'émanciper vers les territoires extérieurs. Au nord, une puissante association de villes germaniques et scandinaves, la Hanse, exerçait un véritable monopole en mer du Nord et dans la Baltique.Au sud, les villes portuaires de Gênes, Amalfi et Venise, en Italie, dominaient le commerce méditerranéen. Documentaire vidéo - La Joconde Dévoilée.