background preloader

PhoneBloks

Facebook Twitter

Vidéos. Phonebloks - The next step in building a phone for the future. Phonebloks update - The team behind Ara. Motorola Project Ara: Real Phonebloks! News. Phonebloks, le téléphone qui ne meurt jamais. Phonebloks, le téléphone à concevoir soi-même. Phonebloks : le smartphone modulaire n'est qu'un début. Dave Hakkens, initiateur du projet Phonebloks et du mouvement du smartphone modulaire, propose dans une nouvelle vidéo une vision plus poussée encore, celle d'un monde électronique et même électroménager où de nombreux éléments seraient interchangeables.

Phonebloks : le smartphone modulaire n'est qu'un début

Et pourquoi pas ? Après le smartphone modulable, le téléviseur, le PC portable voire la machine à laver à éléments interchangeables ? Le projet Phonebloks a secoué le monde de la high-tech il y a tout juste huit mois. À l'époque, le designer néerlandais Dave Hakkens proposait à qui voulait bien l'entendre – et le voir – l'idée d'un smartphone modulable dont la majeure partie de l'électronique se découperait en mini blocs, rendant ainsi possible la construction d'un mobile sur mesure.

Phonebloks et Motorola collaborent sur le projet Ara. Au début du mois de septembre, nous vous avions parlé dans cet article de Phonebloks, un nouveau concept de téléphone modulaire qui apporte une solution innovante à la lutte contre l’obsolescence programmée.

Phonebloks et Motorola collaborent sur le projet Ara

Là où la quasi totalité des fabricants de smartphones proposent aujourd’hui des systèmes fermés, Phonebloks propose un téléphone composé de modules, personnalisables et remplaçables à l’infini par son propriétaire. Le fondateur de Phonebloks a franchi une nouvelle étape cette semaine, en annonçant qu’il travaillerait en collaboration avec Motorola pour aider l’entreprise dans son projet de téléphone modulaire, baptisé Ara. Les deux partenaires souhaitent pousser encore un peu plus l’aspect innovant de leur démarche, en choisissant une approche collaborative pour la phase de développement du produit. L’ensemble de la conception sera ouverte aux idées et aux critiques du public, via une plateforme internet dédiée. Ara, le projet de smartphone modulaire et sur-mesure de Google. Envie d'un clavier physique?

D'un port micro-SD, d'une batterie XXL ou d'un lecteur de glycémie? Assembler votre téléphone idéal, brique à brique, c'est l'idée centrale du Project Ara, l'initiative open source dévoilée par Motorola/Google mardi. Qui veut être pour le hardware ce qu'Android est pour le software, en misant sur une communauté de partenaires. Si l'idée semble familière, c'est normal. En septembre, la petite équipe de Phonebloks avait créé un certain enthousiasme avec un concept de téléphone modulaire «qui ne meurt jamais» via ses pièces de rechange. Facilement remplacer un composant Motorola précise qu'il travaille sur son Project Ara depuis «un peu plus d'un an» et qu'il a rencontré le créateur de Phonebloks, Dave Hakkens, «récemment». Sur le papier, le «do it yourself» sauce LEGO a de nombreux avantages, comme ceux qui ont déjà galéré pour changer la batterie ou l'écran d'un produit Apple le savent. Bientôt un prototype du Phonebloks de Google.

Elle a peut-être vendu Motorola à Lenovo, mais elle s’est gardée de céder Ara, une initiative inspirée du concept de Phonebloks.

Bientôt un prototype du Phonebloks de Google

Imaginez concevoir votre propre téléphone intelligent de A à Z. C’est l’idée derrière Phonebloks, un concept d’appareil modulaire qui a fait beaucoup de vagues cet été. Google a par la suite annoncé vouloir concrétiser l’idée – nommée Ara – par le biais de la division Advanced Technology and Projects de Motorola. En permettant aux utilisateurs de changer eux-mêmes les caractéristiques techniques de leur appareil par le biais de modules, cette même mise à niveau serait à la portée de tous et à moindre coût. Puisque cette division ne fait pas partie de la transaction en cours entre Google et Lenovo, le projet est désormais sous la supervision du géant de la recherche, et l’équipe est loin d’avoir chômé. Tout ce que vous devez savoir sur Ara, le Phonebloks de Google. Hier avait lieu la première journée de la conférence destinée aux développeurs d’Ara, le téléphone modulaire de Google.

Tout ce que vous devez savoir sur Ara, le Phonebloks de Google

Voici ce que nous avons appris. D’abord, Google a profité de l’occasion pour lancer sa trousse pour développeurs de modules (MDK), qui comprend toute la documentation nécessaire à la conception de modules compatibles avec la plateforme Ara. Cette trousse est téléchargeable depuis le site du projet. Les modules sont munis d’un connecteur magnétique électropermanent, un type de connexion qui viendra réduire considérablement le risque qu’un module se déconnecte par accident. La question du prix a enfin été abordée par les concepteurs d’Ara, du moins en partie. Parmi les trois tailles d’endosquelette, Google a présenté le format moyen du prototype équipé des options I et H (voir l’image ci-dessous).

L’achat de modules se fera par le biais d’une boutique en ligne qui sera jumelée au Play Store. Les modules peuvent être multifonctions. Liens. Phonebloks. Phonebloks. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Phonebloks

Le Phonebloks est un concept de smartphone modulaire créé par le designer hollandais Dave Hakkens dans le but de réduire les déchets électroniques[1]. Bien que le Phonebloks ne soit pas la première tentative de téléphone modulaire[2], il obtient un soutien notable. En 2013, Google, via sa filiale de téléphonie mobile, Motorola, a annoncé le lancement du projet Ara (en) afin de développer un smartphone basé sur le modèle du Phonebloks d'ici à janvier 2015[3].

Concept[modifier | modifier le code] Le Phonebloks se compose d'une carte-mère sur laquelle des blocs, appelés Bloks, peuvent être ajoutés par l'utilisateur du smartphone. Campagne sur les réseaux sociaux[modifier | modifier le code] Alors que le concept recevait déjà une large couverture des médias tels que CNN[1], Forbes[4] ou Yahoo !