background preloader

Ethno cosmetique

Facebook Twitter

Le secteur de la cosmétique ethnique : un fort potentiel | Investir Sans Frontières. Le sujet peut paraître anecdotique voire futile mais la cosmétique est un marché énorme. Plus intéressant encore, il connaît une forte et régulière croissance dans le temps. Les acteurs majeurs de la cosmétique sont des géants industriels qui pèsent des milliards de dollars de chiffre d’affaires. La cosmétique est un marché arrivé à maturité dans certaines de ses composantes et dans certains pays.

Pourtant, les gisements de croissance sont encore nombreux. Certains secteurs sont encore sous-développés et une partie du monde n’est pas encore arrivée à un plein développement de cette demande. Penchons-nous cette semaine sur l’un de ces secteurs les plus prometteurs : la cosmétique ethnique. Afrique et Asie, deux marchés à fort potentiel. Il faut savoir que la cosmétique actuelle s’adapte de plus en plus aux caractéristiques de la peau des clients.

C’est par exemple le cas des peaux noires : il en existe 36 types distincts pour seulement 10 types de peau caucasiennes. Une dernière chose. AMINA Khadi Sy Bizet. Interview de Khadi Sy Bizet par Claire Renée Mendypubliée dans Amina en décembre 2013. Khadi Sy Bizet « L'odyssée de l'ethno-cosmétique française » Comment est né ce projet de livre, et pourquoi l'avoir mené comme une enquête journalistique, avec des interviews à l'appui? J'ai eu envie d'écrire ce livre parce que depuis plusieurs années on parle beaucoup de l'ethno-cosmétique et je n'aime pas ce terme. J'ai le sentiment qu'on revient sur des termes racistes avec l'échelle des races: la race blanche en haut et nous en bas de l'échelle, alors qu'il n'existe qu'une seule race, la race humaine. Nous sommes donc tous ethniques. L'exercice est en effet particulier.

Ce que j'ai voulu montrer, c'est qu'aujourd'hui on est dans une dimension complètement commerciale et marketing. Vous mettez en lumière le parcours de sept précurseurs. Ils sont sept, en effet, en plus c'est un chiffre très symbolique pour moi qui suis croyante. A quel lectorat pensiez-vous en écrivant ce livre? A trois générations. Frénésies Cosmétiques. L’Oréal mise sur l’Afrique subsaharienne. L’Oréal vend surtout des marques locales et multiplie les petits formats pour les adapter au pouvoir d’achat des Africains. Trois plates-formes commerciales (au Kenya, au Nigeria et en Afrique du Sud) pour irriguer les pays limitrophes, deux usines (Kenya et Afrique du Sud), des rachats de marques locales, de grandes enquêtes d’opinion sur l’importance de la coiffure pour les femmes africaines, plus de 10 ans de recherche sur les caractéristiques de « la peau et du cheveu d’origine ethnique »… Pour L’Oréal, l’Afrique subsaharienne le vaut bien.

Le numéro un mondial des cosmétiques présentait mardi 4 mars à Paris sa stratégie de conquête de cette zone. « C’est un marché incontournable et en constante progression » estime Geoff Skingsley, directeur général de la zone Afrique et Moyen-Orient. Le responsable l’évalue à 2,7 milliards d’euros et L’Oréal en détient 8 % de parts de marché, deuxième derrière un leader historique : l’anglo-néerlandais Unilever. Classes moyennes Marques locales. ChEEk. La chroniqueuse de D8 est avant tout une entrepreneuse devenue spécialiste de la beauté pour toutes. Après les salons, elle lance maintenant sa marque de cosmétiques. Avant d’être chroniqueuse quotidienne sur le plateau du Grand 8 de Laurence Ferrari, Hapsatou Sy a fait ses armes dans le commerce, en lançant à partir de 2005 les premiers salons, Ethnicia, consacrés à la beauté globale, autrement dit à tous les types physiques.

Une aventure entrepreuneuriale qui l’a fait connaître rapidement, mais qui s’est terminée à l’automne dernier par une liquidation judiciaire. “C’était la fin de quelque chose, mais ce n’était ni mon premier ni mon dernier coup dur, glisse la jeune femme de 33 ans. Et puis, quand on entreprend, il faut savoir apprécier l’échec, il y a toujours des leçons à en tirer.” “Je suis convaincue que nos besoins sont davantage liés à notre environnement qu’à notre hérédité.” Le truc le plus improbable que tu aies découvert en matière de beauté? Le produit qui a changé ta vie? Etude infographique: l'évolution des cosmétiques ethniques en France - webzine afro féminin, beauté noire, des cheveux afros, mode et actualité. Petite info du jour : désormais, Afrobelle publiera un graphique informatif par semaine, crée avec amour et soin sur ce qui encadre le monde afro.

Aujourd’hui, nous allons parler de l’évolution de la cosmétique « ethnique », comme on l’appelle dans le jargon des segmentations. Et oui ! C’est la fin de l’année, on fait le bilan, calmement, on se remémore en chaque instant…. Oula, je bifurque ! Donc oui, pour en revenir à nos moutons, qu’en est t-il des cosmétiques ethniques en France ? Combien de personnes sont concernées par les cosmétiques ethniques ? Combien on est ? Parait -il que nous sommes dépensière ?? Parait-il que nous sommes exigeantes ? Bien entendu, car les grandes et moyennes surfaces commencent à s’intéresser à nous, mais qu’à moitié… Certaines marques ont lancé depuis quelques temps des produits, plus ou moins adaptés selon les consommatrices : Le marché prend de l’ampleur mais les offres restent marginales. ) Hâte de voir la suite, les choses ne font qu’évoluer, vivement 2013.

L'odyssée de l'ethno-cosmétique française de khadi Sy Bizet (Couverture souple. Beauté - Cosmétique bio : pour les métisses aussi ! - Chroniques par thème - C'est au programme. Chroniqueuse : Laurence Dorlhac Invitée : Dr Khadi Sy Bizet Les 1ers cosmétiques bio pour les peaux noires et métisses apparaissent ! 3 marques bio pour peaux « black » arrivent sur le marché proposant : maquillage, vernis à ongles, crèmes hydratantes, ou encore masques pour cheveux… Des produits de beauté « verts » qui vont enfin répondre aux problématiques des peaux noires, mates et métisses !

Alors quels sont leurs bienfaits ? Quelle différence avec les produits bio classiques ? Nous en parlons avec le Docteur Khadi Bizet, Dermatologue spécialiste de la beauté noire et auteure de « L’odyssée de l’ethno-cosmétique française » (Ed. Lulu.com). Invitée plateau, Dr Khadi Sy Bizet, dermatologue et auteur de « L’odyssée de l’ethno-cosmétique française » disponible sur le site : www.lulu.com Produits présentés dans le reportage : - NoireOnaturel, 1ère marque de cosmétique ethnique certifiée Bio créée par Fétia Van Hecke.

Rencontre avec Bellebene. Sa passion pour tout ce qui touche à l'univers du cheveu est telle que l’année dernière, galvanisée par ses lecteurs de plus en plus nombreux, elle décide de se lancer dans l’entreprenariat en créant sa boutique en ligne. Bellebene.com est aujourd’hui une référence en matière de vente de produits capillaires afro en France. Nous sommes allés à sa rencontre : Bonjour Clarisse, qui es-tu ? Qui suis-je ? Comment as-tu eu l'idée de créer ton entreprise ? L’idée de créer une entreprise n’est pas venue tout de suite. L’idée d’associer une boutique en ligne aux conseils que je pouvais donner sur le blog m’est venue de là !

On dit souvent que l’entrepreneuriat est difficile/compliqué en France...As-tu rencontré des obstacles dans la mise en œuvre de ce projet ? Il est vrai que la création d’une entreprise est un véritable parcours du combattant. As-tu suivi une formation spécifique pour créer ton entreprise ? Qu'est-ce qui fait la spécificité de Bellebene.com ? Peux-tu nous raconter ta journée type ? La France est-elle prête pourun marketing ethnique ? - Veille enquête - Tendance.

L’ethno-cosmétique, un marché en croissance | AngazaMag : Le Webzine 100% afro 100% positif. Aujourd’hui, c’est un article un peu particulier que je vous propose. En effet, le but est de vous faire participer à une enquête sur l’ethno-cosmétique. Mais vous voudrez certainement en savoir plus sur ce marché, n’est-ce pas? Voici le lien de cette étude. Le marché de la cosmétique en général recèle d’importants gisements de croissance sur des segments de marché prometteurs mais encore sous-exploités. Parmi ces segments existe le marché de l’ethno-cosmétique. Mais qu’est-ce que c’est? L’ethno-cosmétique en Europe, désigne la cosmétique qui s’adresse aux peaux noires, métissées, orientales et aux peaux asiatiques, bien différentes des peaux « blanches » occidentales. Depuis plusieurs années, les lancements de ligne de produits dédiés aux peaux noires et métisses se démultiplient et la manne que semble représenter ce marché ne laisse aucune entreprise indifférente.

Depuis toujours, le secteur des cosmétiques créé des produits « toutes peaux ». Pour participer à l’enquête, cliquez ici. La beauté ethnique fait vendre - Immigration NewsImmigration News L'info au coeur de la France Multiculturelle. La beauté ethnique fait vendre : un marché lucratif de 14,7 milliards d’Euros débarque enfin massivement en France. La plupart des marques l’ont compris, la beauté ethnique fait vendre. Et là où il y a un business à prendre, les acteurs émergent et tentent de prendre ce qu’il y a de bon à prendre et au bon moment. Depuis 5 ans on assiste à un boom des entreprises proposant une gamme de produits « ethnique » plus ou moins qualitative. On en a pour tous les prix et tous les goûts avec des marges de vente ne qui restent encore très confortables. Le tout est de savoir bien choisir et d’agir en connaisseur.

Selon les sources A-ka, la femme d’origine afro consomme 7 fois plus de produits de beauté que la femme caucasienne. Mais que cherchent avant tout ces personnes aux origines très diverses en matière de cosmétique et bien être ? Comme toute femme, elles cherchent surtout à être écoutées et conseillées. A quand ces mêmes marques mais pour les hommes ? Agence Ak-a : l'émergence du marketing ethnique. Le 09-04-2013 Par Charly Célinain Une crème hydratante spéciale peau noire, du maquillage adapté aux différentes teintes de peau, des articles que nous sommes habitués à voir dans les rayons de nos magasins.

Pourtant, ne serait-ce que dix ans auparavant, la présence de tels produits était moins évidente. Depuis quelques années, les agences de marketing ethnique participent à la diversification des produits. L'agence Ak-a est le fruit de l'obstination de Gwladys Mandin, la sœur de Didier (lui-même directeur associé), et d'Olivier. . « Quoi ? Restait à trouver un nom. Le budget mensuel pour les femmes afro en terme de produits capillaires est cinq à six fois plus élevé que les autres Les grandes marques se rendent à l'évidence Les grandes enseignes ont longtemps minimisé les besoins spécifiques des minorités : « Certaines marques prenaient un produit, qu'elles avaient dans leur gamme, dont elles pensaient que ça pourrait être adapté aux cheveux ou à la peau afro.

Différences objectives. La beauté ethnique : Monter son entreprise : les secteurs porteurs. Longtemps cantonnés à un marché de niche, les produits de beauté ethniques connaissent un engouement croissant. "68% des femmes afro françaises estiment avoir des besoins spécifiques en maquillage ; elles n'étaient que 59% en 2009" constate Didier Mandin, directeur associé de l'agence de conseil Ak-a, spécialisée dans le marketing ethnique. Les marques spécialisées comme Phyto Specific sont désormais concurrencées par les poids lourds du secteur : Garnier a par exemple lancé en 2013 une gamme de shampooings pour cheveux crépus et défrisés et Sephora un "corner" pour le maquillage afro.

"Nous sommes de plus en plus sollicités", confirme Didier Mandin. Une opportunité d'autant plus intéressante que les canaux de distribution sont multiples : grandes surfaces, parapharmacies, Internet... La fin de la success-story Ethnicia ? Hapsatou Sy veut rebondir en Afrique subsaharienne. Fin de partie pour Hapsatou Sy. La médiatique entrepreneure, chroniqueuse télé sur D8, a annoncé via un bref communiqué la fermeture définitive de ses cinq derniers salons de beauté et de coiffure en France où travaillaient encore une trentaine de personnes. Son entreprise qui gérait en propre ces points de vente, Beauty Revolution International, est en liquidation judiciaire depuis le 25 septembre 2013. Il faut dire que la société ne tenait plus qu’à un fil, placée en redressement judiciaire depuis neuf mois. KO, Hapsatou ? Pas tout à fait car dans la foulée, elle affirme poursuivre le développement de ses quatre marques de produits de beauté (HapsatouSy, Artisan MakeUp, Ethnicia et Dazzia) en France et à l’international.

Des débuts ultra-rapides Tout avait commencé en 2005 autour d’un beau projet, celui de « 100 femmes ont décidé de changer de vie ». Sous-estimation du temps et des moyens Des objectifs à l’international… mais avec prudence. Accueil | Bernadette Touré. // AK-A // L'agence de Marketing Ethnique. L'odyssée de l'ethno-cosmétique française : le nouveau livre du Dr Khadi Sy Bizet - Caramel et Chocolat - Peaux noires, mâtes et métissées. Dans son nouvel ouvrage « L’odyssée de l’ethno-cosmétique française » le Dr Khadi Sy Bizet retrace l’histoire passionnante et émouvante de ces femmes et de ces hommes qui, par leur force de caractère, d’esprit et de courage ont érigé les fondations de ce marché qui deviendra « sans précédent » : le marché de la « cosmétique ethnique » ou « ethno-cosmétique » !

Retour sur ces parcours de visionnaires, couronnés de succès parfois noircis d’échecs mais ayant pour mérite d’avoir su proposer les plus belles marques de cosmétiques dédiées aux peaux multi-ethniques et toujours bien ancrées dans le paysage de la beauté. Caramel et Chocolat (C&C) : Hier encore snobé par les marques de cosmétiques dites «traditionnelles», le marché de «l’ethno-cosmétique» représente aujourd’hui pour ces dernières, le rendez-vous incontournable de demain, qu’il serait impensable de « louper » ! Dr Khadi Sy Bizet : Oui! C’est avant tout un livre en hommage à ces femmes et hommes précurseurs de ce concept qui.

La beauté ethnique fait vendre - Immigration NewsImmigration News L'info au coeur de la France Multiculturelle. Le marketing ethnique, une stratégie pour répondre à une société pluriculturelle. L’ethnomarketing puise ses sources dans les flux migratoires des nations. Le premier pays à s’être intéressé à cette approche fut les Etats-Unis. En effet, les différentes vagues migratoires ont agrégé de citoyens américains, qui s’identifiaient aussi à travers leurs racines d’origine. L’ethnomarketing est une « approche qui consiste à segmenter le marché local ou international en s’appuyant sur l’homogénéitéd’une souche ethnique d’un groupe de consommateurs. Ainsi proposera-t-on des produits adaptés aux caractéristiques physiques et culturelles des consommateurs agrégés par souches ethniques, par exemple, les populations noires, hispaniques, juives, islamiques,... (B. Cova, O. Badot, 1995)”. « Le marketing ethnique est sans doute né aux Etats-Unis en 1900 avec une certaine Madame C.J.

Le marketing multiculturel ou « etnic marketing » a émergé aux Etats-Unis d’une fait d’une société multiculturelle, d’une dimension démographique, qui a facilité l’émergence de segmentations ethniques. Exposé sur L'ethno-cosmétique № 7751.