background preloader

Persepolis

Facebook Twitter

Histoire - ParsTravelsParsTravels. Des origines à l’Empire achéménide De 6000 au 3000 av.

Histoire - ParsTravelsParsTravels

J.C. Apparition de la civilisation de Sialk, de Jiroft sur le plateau iranien. V. 2000 av. J. V. 1000 av. V. 900 av. Des Achéménides aux Parthes 539 av. 530 av. Some Achaemenid Royal inscriptions. Persepolis : l'Empire Perse révélé. Persépolis / تخت جمشید / Περσέπολη - Site perse achéménide - Fars / Pars / فارس / پارس - Iran / ايران - Carnets de route - Photographie - 03. Collège de France - Academia.edu. Musée achéménide.

Achemenet. Biographie - Chaire d'Histoire et civilisation du monde achéménide et de l'empire d'Alexandre (1999-2012) Né le 30 septembre 1940 à Angers Carrière professionnelle Études supérieures d'Histoire à l'Université de Poitiers (1960-1965) Agrégation d'Histoire (1965)

Biographie - Chaire d'Histoire et civilisation du monde achéménide et de l'empire d'Alexandre (1999-2012)

IRAN - PHOTOS et RECIT de VOYAGE. Agences de voyages Iran, agences de voyages iraniennes, hôtels Iran, visa Iran, voyage Iran, carte Iran, tour-opérateurs Iran, circuit Iran, voyage en Iran, voyage Iran. Persépolis Nous passerons devant des fantômes de palais où, jadis, habitaient les maîtres de la Terre, et, aux abords, veillent depuis plus de deux mille ans des colosses à grandes ailes, qui ont la forme d'un taureau, le visage d'un homme et la tiare d'un roi.

Agences de voyages Iran, agences de voyages iraniennes, hôtels Iran, visa Iran, voyage Iran, carte Iran, tour-opérateurs Iran, circuit Iran, voyage en Iran, voyage Iran

Nous passerons, mais, alentour, il n'y a rien, que le silence infini des foins en fleur et des orges vertes. Pierre Loti Persépolis, la cité antique la mieux préservée de Perse, est sans aucun doute le plus impressionnant de tous les sites archéologiques en Iran par la taille et la nature de ses ruines. PHOTOS IRAN : PERSEPOLIS. Remarquable pour les sculptures de ses pierres : portes, murs, façades Bon, de quel côté on va ?

PHOTOS IRAN : PERSEPOLIS

Les barbus, déjà… Entrée monumentale en trompe-l’œil taillée sur une falaise, à la mode Petra (Jordanie) Etat de préservation incroyable des sculptures sur mur Miam ça c’est bon ça ! Les tombes royales Photos précédentes : Shiraz Photos suivantes : Yazd. Tachara. Persépolis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Persépolis

Vous lisez un « article de qualité ». Persépolis (grec ancien Περσέπολις [Persépolis], « la cité perse »), Parsa en vieux-persan (persan تخت جمشید [Takht-e Jamshid], « le Trône de Jamshid »), était une capitale de l’empire perse achéménide. Le site se trouve dans la plaine de Marvdasht, au pied de la montagne Kuh-e Rahmat, à environ 70 km au nord-est de la ville de Shiraz, province de Fars, Iran. Le site est plusieurs fois visité au cours des siècles par des voyageurs occidentaux, mais ce n’est qu’au XVIIe siècle qu’il est authentifié comme étant les ruines de la capitale achéménide. De nombreuses explorations archéologiques permettent par la suite de mieux en appréhender les structures, mais aussi l’aspect et les fonctions passés.

Historique[modifier | modifier le code] Construction[modifier | modifier le code] Destruction[modifier | modifier le code] Escalier est de l'Apadana. Cet escalier à double volée est orné de la processions des tributaires : il représente, en registres superposés les délégations des peuples de l’empire achéménide, chacune étant introduite par un dignitaires Perse ou Mède.

Escalier est de l'Apadana

Un tributaire de la délégation arménienne tient un vase aux anses ornées de têtes de griffons. Persépolis. Persépolis : vue générale du site.

Persépolis

Persépolis est sans aucun doute le plus impressionnant de tous les sites archéologiques en Iran, tout d’abord par son étendue mais surtout par la taille et la nature de ses ruines. La cité est située au cœur du Fars, dans une haute plaine entourée de montagnes. (Plan du site) A peine les travaux de Suse terminés, Darius Ier entreprend, vers 518 av. J. © Jean Savaton. Persépolis : la procession du tribut au grand roi sur les murs du palais de Darius - Voyage en Iran - Alexandre le Grand et l’Orient. Où se situe la limite ?

Persépolis : la procession du tribut au grand roi sur les murs du palais de Darius - Voyage en Iran - Alexandre le Grand et l’Orient

Jusqu’à quel point peut–on tenter de réaliser ses rêves ? Et s’il faut y renoncer, comment se prend alors la décision ? Quelle est ma part et quelle est la part des autres dans une décision importante qui oriente le cours de la vie ? Ces questions, auxquelles j’ai été confronté lors de mes périples à pied au long cours vers Jérusalem et Rome, et que j’ai fait vivre dans les récits Pèlerin d’Orient et Pèlerin d’Occident, j’ai souhaité les aborder de manière plus large et sous une forme romanesque. Un épisode de la vie d’Alexandre le Grand m’en a donné l’occasion : Après huit ans de campagnes victorieuses qui lui ont permis de balayer la puissance perse et de se tailler un gigantesque empire depuis la Macédoine jusqu’à l’Afghanistan actuel, Alexandre le Grand, fasciné par l’Inde, veut conquérir ce pays réputé pour ses merveilles, et repousser les limites du monde connu jusqu’à l’Océan extérieur qui entoure la terre.

Persepolis: Apadana, East Stairs. PERSEPOLIS. PERSEPOLIS (called Taḵt-e Jamšid “Jamšid’s Throne” in Persian), the ruined monuments of the acropolis of the city of Pārsa, the dynastic center of the Achaemenid Persian kings, located in the plain of Marvdašt, some 57 km northwest of Shiraz.

PERSEPOLIS

One of the best-known sites of the ancient world (FIGURE 1), Persepolis was registered by the UNESCO as a World Cultural Heritage in 1979. History of scholarship. The oldest description of Persepolis is in Diodorus Siculus (17. 70-2), derived from accounts by Alexander historians. Historical Persian Queens, Empresses, Warriors, Generals of the Ancient Persia. Professor David Stronach and Kim Codella: Persepolis. The article below is by Professor David Stronach and Kim Codella regarding Persepolis and was first posted on-line in 1997 by the CAIS (Circle of Ancient Iranian Studies) venue by Shapour Suren-Pahlav.

Professor David Stronach and Kim Codella: Persepolis

Kindly note that version printed below is different in that in the Encyclopedia Iranica in that it that the embedded photo of the Apadana is that used in Kaveh Farrokh’’s lectures at the University of British Columbia’s Continuing Studies Division and Stanford University’s WAIS 2006 Critical World Problems Conference Presentations on July 30-31, 2006. Xerxes I 519-465 BC. Darius I Enthroned at Persepolis.