background preloader

Eco stmg

Facebook Twitter

Dessine-moi l'éco : Austérité ou relance, comment ça marche ? La création monétaire : un juste équilibre. L’investissement en zone euro : panne de moteur. Par rapport à 2008 : - moins de la moitié des 19 États membres de la zone euro ont retrouvé ou dépassé leur niveau de richesse ; - sans surprise, les pays ayant subi de plein fouet la crise de l’euro sont ceux où le PIB a le plus reculé : -25 % en Grèce, -8 % en Italie, -7,5 % au Portugal et -6 % en Espagne ; - malgré sa bonne santé économique, l’Allemagne ne dépasse le niveau de 2008 que de 4 % ; - en France, fin 2014, le PIB n’est supérieur que de 2 % à ce qu’il était fin 2008.

L’investissement en zone euro : panne de moteur

Quels sont les principaux moteurs de la croissance qui ont ainsi fait défaut à la zone euro ? Regardons le graphique ci-dessous qui donne une décomposition simple de l’évolution du PIB entre fin 2008 et fin 2014 ainsi que la contribution à la croissance de ses différents éléments. Qu’en ressort-il ? L’investissement qui s’est grippé est le principal facteur des écarts de croissance de PIB entre la zone euro et les économies anglo-saxonnes entre 2008 et 2014. Services-Tourisme-Transports - Les services marchands en 2014 - La croissance reste faible. Imprimer la page La croissance reste faible Thierry Méot, division Services, Insee Résumé En 2014, les services marchands non financiers représentent 33 % de la valeur ajoutée de l'économie française.

Services-Tourisme-Transports - Les services marchands en 2014 - La croissance reste faible

Leur valeur ajoutée croît de 0,6 % en volume, après + 0,7 % en 2013 et + 0,9 % en 2012. Sommaire Publication Pour les services marchands, comme pour l'ensemble de l'économie, la croissance est faible. Nego_collective_web.pdf. EDU'bases économie et gestion - Toutes les fiches. Reperes_pour_la_formation_economie_stmg.pdf. STMG cycle terminal - Economie Gestion LGT.

L'autorité de la concurrence suspecte l'existence d'un "cartel des yaourts". Entente dans les produits laitiers : 192,7 millions d'euros d'amende pour dix fabricants. 12 Mars 2015, 11h11 | MAJ : 12 Mars 2015, 12h58 Yoplait a, lui, échappé à une sanction de 44,7 millions d'euros pour avoir collaboré avec l'Autorité en août 2011 et février 2012 pour dénoncer le système mis en place.

Entente dans les produits laitiers : 192,7 millions d'euros d'amende pour dix fabricants

Selon cette enquête, les entreprises sanctionnées se réunissaient dans des hôtels réservés à tour de rôle par les principaux leaders du marché (Yoplait, Lactalis, Novandie et Senoble). Elles échangeaient sur des portables secrets afin de se mettre d'accord sur les prix et se répartir les volumes dans le secteur des produits laitiers en MDD. Or, les grandes et moyennes surfaces (GMS) constituent le principal débouché des fabricants de produits laitiers frais puisque 92% des ventes au détail de yaourts, fromages frais, crèmes fraîches et desserts lactés sont réalisés en grandes surfaces alimentaires. Un marché estimé à 5 milliards d'euros en 2013. D'autres réunions secrètes ont eu lieu, comme l'a reconnu le directeur général de Novandie. Exemple d'entente. Entente sur les prix : "Les cigarettiers feraient obstacle à la libre concurrence" Francetv info Mis à jour le , publié le L'Autorité de la concurrence a déjà brisé 128 ententes illicites, et l'un des prochains lièvres à lever pourrait bien être celui du marché des cigarettes.

Entente sur les prix : "Les cigarettiers feraient obstacle à la libre concurrence"

Si l'État fixe le montant des taxes, le prix de vente est de la responsabilité des cigarettiers, qui feraient obstacle à la libre concurrence. Pierre Kopp, avocat du Comité national contre le tabagisme (CNCT), relève depuis plusieurs années des indices révélateurs sur le prix de certains paquets de cigarettes : "On observe que les prix augmentent chaque année, au centime près, rigoureusement du même montant. " Détaillant deux groupes de paquets, l'un bas de gamme et l'autre haut de gamme, le défenseur du CNCT affine son analyse : "L'un est passé, depuis 2000, de 4,50 euros à 6,50 euros, et chacun des produits de l'autre groupe est passé de 5 à 7 euros.

" 6_Modules1_Marches_Prix.pdf. Thème2, Chap 13: Le marché des produits - Le blog de LecomteL. Les entreprises et les ménages échangent des produits sur des marchés.

Thème2, Chap 13: Le marché des produits - Le blog de LecomteL

La confrontation de l’offre des entreprises et de la demande des ménages détermine les prix et les quantités échangées. 1. Le marché des produits A. Définition et fonctions Le marché des produits est le lieu de rencontre, réel ou fictif, des offres et des demandes d’un bien ou d’un service. Le marché a pour fonction de faire se rencontrer les acteurs économiques, offreurs et demandeurs, qui souhaitent réaliser des échanges de biens et de services nécessaires à la satisfaction de besoins. B. Le fonctionnement du marché résulte des objectifs des offreurs et des demandeurs. 2. A. Dessine moi l'éco - 3' pour comprendre l’actualité économique.

Cité de l'Économie et de la Monnaie. En-bref-PIB-croissance.pdf.