background preloader

Événementiel

Facebook Twitter

Organiser une soirée étudiante. Que la fiesta soit avec vous ! Vous avez envie de faire bouger vos congénères ? Vous voulez les voir suer sur le dancefloor, tout en leur soutirant de l’argent ? Il ne vous reste plus qu’à organiser une soirée étudiante, mais ce n’est pas si simple ! Mode d’emploi... Organiser LA soirée du siècle est loin d’être une sinécure. Règle n°1 : Trouvez un concept alléchant. Une ou plusieurs ambiances musicales ? Règle n°2 : Évitez l’urgence Une soirée se prépare au minimum 2 mois à l’avance. Règle n°3 : Trouver le bon lieu Le lieu devra convenir à la fois au concept de la soirée et au nombre de participants estimé.

Assurez-vous qu’elle soit aménagée, située à proximité des transports en commun, avec bar, voire barman et boissons mis à disposition par le propriétaire. N’omettez pas d’écrire à votre préfecture afin de demander l’autorisation d’ouverture tardive et la mise en place d’une buvette provisoire. Vous devez également prévoir la sono. Autre option : la discothèque. Musique = auteur = Sacem. Réglementation des débits de boisson. La déclaration administrative Si vous souhaitez proposer des boissons à consommer sur place, cette ouverture – même temporaire – doit donner lieu à une déclaration administrative. Elle doit être faite auprès de la mairie du lieu où sera le débit (ou de la préfecture de police à Paris) et par la personne qui doit le gérer. Le délai entre la déclaration et le début de l’exploitation doit être au minimum de 15 jours. Les changements de personnes responsables des sociétés exploitant des débits de boissons à consommer sur place sont soumis à déclaration. Cette déclaration doit contenir nom, prénoms, lieu de naissance, profession et domicile ; le lieu où sera le débit ; à quel titre elle doit gérer le débit et les noms, prénoms, profession et domicile du propriétaire s’il y a lieu ; la catégorie du débit qu’elle se propose d’ouvrir.

Exceptions à l’obligation de déclaration administrative : Distributeurs automatiques de boissons, La déclaration fiscale Et surtout ne sous-estimez pas les douanes. Aménager la salle de sa soirée étudiante. Barrières Ne lésinez pas sur les moyens lorsqu’il s’agit de sécurité. La mise en place de barrières lors des grosses manifestations n’est pas du domaine de l’option. Pour cela deux pistes : la piste publique : faire le tour des municipalités, direction de l’équipement,... Ces barrières pourront être facturées, mais mettez en avant votre statut d’association pour obtenir la gratuité (échange de logo, banderoles.. ) la piste privée : entreprises de chantier, de travaux publics, nombreuses sont les structures à en posséder. Là aussi, possibilités d’échanges (échange de logo, banderoles...) Bars / buvettes Lorsque la salle où le terrain sur lequel vous montez la manif ne dispose pas de structures pour mettre en place une buvette (ou des buvettes), il est toujours difficile de trouver ça et là des bases pour distribuer les boissons.

Chaises / Tables / Matériel de restauration Pratiques lors des conférences tenues dans des salles nues, il n’est pas aisé d’en trouver en quantité. Le nettoyage. Trouver une salle pour sa soirée étudiante. Les première estimations à établir sont : l’ampleur de la manifestation les moyens de locomotion et l’éloignement (existence de navettes, voiture balai, ...), déterminant bien souvent l’éloignement et le rayon de balayage pour trouver la salle le type de la manifestation : "désintégration", repas, gala... Attention : sachez "jauger" votre public.

Evitez les salles de caractère pour les soirées désintégration, les dérapages peuvent coûter cher ! Les pistes Les mairies : secrétariat général, service des infrastructures. Au service concerné, exposez vos besoins et surtout la nature de la manifestation. Les comités municipaux, départementaux et régionaux du tourisme. Ces organismes spécialisés dans l’accueil de groupes disposent de fichiers très à jour des salles, restaurants à grande capacité, palais des congrès, salle des comités d’entreprises...

Les salles privées Fréquentes en région parisienne (Wagram, salons Vianey...), plus rares en province. Les discothèques sécurité à disposition, le coût. Assurer la sécurité d'une soirée étudiante. Pour trouver une boîte de sécurité, un seul réflexe : la préfecture. Un petit coup de téléphone vous permettra de vous faire faxer ou envoyer la liste des sociétés de sécurité ayant un agrément préfectoral (à vérifier lors des négociations). Cet agrément est la seule garantie d’un minimum de sérieux. D’autre part l’ancienneté de la société sera une marque de sérieux.

Demandez des références, a-t-elle déjà fait des évènements du même type que le vôtre ? Avant de donner votre budget, laissez les entreprises estimer les effectifs nécessaires, c’est une bonne preuve de leur expérience et de leur appréciation des risques. Pour les devis, vous pourrez en voir de toutes les couleurs. Mais faites attention à ce que le travail payé soit déclaré. Mais, méfiance, des devis trop bas ne présagent pas une bonne prestation.

Attention : en ce qui concerne la surveillance de parkings ou de structures, certaines préfectures sont plus procédurières que d’autres, renseignez-vous !!! A définir : Faire sponsoriser son évènement étudiant : monter son dossier. La forme La forme n’est pas l’essentiel mais démontre une certaine capacité à l’organisation, au sérieux et à l’esprit créatif. Bien entendu, vous présenterez votre dossier réalisé sur traitement de texte, en couleur ou pas. Un format classique permet une lecture plus rapide. La couverture ne devra pas être chargée. Pour la reliure, évitez les grosses spirales et les trombones, de toute façon votre dossier ne devra pas dépasser 10 pages. Le fond Le mot de soutien, pas la peine d’en mettre des pages, mettez le plus important ou celui le plus en rapport avec le sponsor (ex : le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie pour les entreprises et le maire pour les institutions), de préférence en introduction du dossier ou de la revue de presse.

La revue de presse sera courte mais efficace en reprenant les articles des plus grands journaux ou les plus dithyrambiques. Le plan Il doit être structuré en 5 points : 1. 2. Les différents points à aborder sont : Historique (s’il y a lieu..) 3. 4. Comment convaincre des sponsors pour une première soirée organisé. Bonsoir Pilotage, pour donner une bonne image de votre projet à un sponsor éventuel, il peut être pertinent de réaliser un petit dossier de présentation (sous la forme d'un petit livret ronéotypé ou d'un petit classeur) qui devra contenir : - une page d'illustration présentant le nom de votre projet, votre éventuel logo, et la date de votre futur évenèment (cette page devra servir de couverture à votre dossier) ; - à l'intérieur du dossier, vous présentez brièvement le thème de votre projet en répondant, par exemple, aux questions suivantes : Qui ?

Quoi ? Pourquoi ? Comment ? Pour qui ? - ajoutez aussi quelques photos du lieu de la soirée, afin d'illustrer la partie de votre présentation concernant la localisation géographique de votre futur évènement (pensez aussi à ajouter un plan avec une pastille rouge pour indiquer précisémment le lieu de la soirée. En espérant que ces quelques éléments de réflexion pourront vous aider, je vous souhaite une très bonne réussite pour votre soirée. Les 25 meilleurs clubs de tous les temps selon Billboard. C’est à un classement laborieux que s’est adonné Billboard : celui d’établir une liste des 25 meilleurs clubs de tous les temps. Et un (seul) petit établissement français se cache là-dedans. Parmi ces 25 clubs, onze sont situés aux États-Unis dont plusieurs à Detroit, qui a vu naître un des plus grands genres musicaux d’aujourd’hui : la house.

En France, on trouve en vingt-deuxième position le Rex Club, modeste temple parisien de la musique électronique. D’autres villes cosmopolites comme Manchester, cité nourricière de Joy Division, New Order ou encore Oasis ne manque pas de figurer parmi la liste, avec sa célèbre Haçienda, fermée trop tôt – en 1997. Loin de l’Occident, l’Amérique du Sud détient la dix-septième place du Palmarès avec le D-Edge/Warung Beach Club de Sao Paulo. En Asie, c’est la cité-état de Singapour qui est mise à l’honneur avec le Zouk en vingt-troisième position. 5 : Berghain (Berlin) Berghain Berlin (Source : Le Sortard) 4 : Fabric (Londres) 3 : Studio 54 (New York)

Boiler Room, ou comment un non-concept peut faire des miracles. Les vidéos simplistes de Boiler Room contredisent tous les modèles de musique live sur le web. Pourtant, le succès est énorme, et la machine n'est pas près de s'enrayer. Tout adepte de musiques électroniques les connaît. Les vidéos Boiler Room se sont fondues dans le paysage musical, contre toute attente.

Avec une recette simple: un plan fixe, un lieu, un DJ. Aujourd’hui, le concept s’est transformé en machine et, après le succès fulgurant, l’avènement et la médiatisation, vient l’heure de la pérennisation. Une rapide montée en puissance Les Boiler Room, qui viennent tout juste de fêter leurs cinq ans, ont été créées par deux Londoniens: Blaise Bellville, encore CEO du projet, et Thristian Richards. «Leur aventure a débuté complètement à l’arrache. Si le succès est rapide, c’est aussi en grande partie grâce à Blaise Bellville et son carnet d’adresse. «La famille Bellville est une grande famille aristocratique londonienne. Leur aventure a débuté complètement à l’arrache. Oui mais. Sponsoring Red Bull. Red Bull te semble le sponsor idéal pour ton événement? A l’achat de canettes de Red Bull ( regular ou sans sucre ) tu reçois des canettes gratuites pour ton événement! Rempli au plus vite une demande de sponsoring et GET SPONSORED!

Salles