background preloader

Mipam

Facebook Twitter

Free: hausse de 19% du chiffre d'affaires en 2013 - 10 mars 2014. Iliad, maison mère de Free, a vu en 2013 son bénéfice net bondir de 42,3% et ses ventes de 18,9% et a renouvelé son objectif d'atteindre un chiffre d'affaires de 4 milliards d'euros d'ici 2015, et une marge d'exploitation de plus de 40% d'ici la fin de la décennie.

Free: hausse de 19% du chiffre d'affaires en 2013 - 10 mars 2014

Le groupe a réalisé un bénéfice net de 265,4 millions d'euros et a vu ses ventes atteindre 3,7 milliards sur l'année, dont 2,5 milliards pour le fixe et 1,2 milliard pour le mobile. Le résultat brut d'exploitation (Ebitda) a également connu sur l'année une forte hausse de 30,7% à 1,2 milliard d'euros, tiré par le fixe (+13%) mais également par le mobile qui représente 113,5 millions d'euros, alors qu'il était négatif (-46,1 millions d'euros) en 2012. Cette amélioration s'explique selon le groupe par "l'atteinte de la taille critique nécessaire à l'absorption de la base de coûts fixes" et par "la hausse du trafic transporté sur le réseau Free Mobile", et donc la baisse du trafic transitant en itinérance sur le réseau d'Orange.

COMPARATIF. Free mobile face ? la concurrence. Une nouvelle offre Open d’Orange pour tuer dans l’oeuf Free Mobile. Le journal les Echos nous gratifie ce matin d’un article très intéressant concernant la sortie demain de la nouvelle offre Open d’Orange.

Une nouvelle offre Open d’Orange pour tuer dans l’oeuf Free Mobile

Pour faire simple, le groupe va proposer à ses abonnés de greffer 4 mobiles à leur box. Ceci permettrait aux clients d’obtenir un rabais sur chaque forfait mobile. Mieux, avec l’Iphone (grâce à une application), les appels pourront transiter via la Livebox. Quel intérêt? Economiser sur son forfait mobile de précieuses minutes et octets de data. Free Mobile vise un quart du marché à moyen terme. Free continue à distiller des bribes d'informations concernant sa future offre mobile, attendue pour le début de l'année prochaine.

Free Mobile vise un quart du marché à moyen terme

Invité de BFM Radio, Maxime Lombardini, directeur général de l'opérateur s'est bien gardé de parler tarifs et offres. Mais le dg a une nouvelle fois tapé sur la concurrence pour démontrer la possibilité de diviser les prix par deux... "On est sur un marché sur lequel les marges sont telles qu’on pense qu’il y a un très gros espace", lance-t-il. Reste que cette promesse se base sur les tarifs 2008 des opérateurs. Or, depuis quelques trimestres, la donne a profondément changé avec des MVNO beaucoup plus agressifs et des opérateurs historiques en pleine fièvre low-cost (Sosh d'Orange, B&You de Bouygues)... Freenews : L'actualité des Freenautes - Toute l'actualité pour votre Freebox Revolution.

Free Mobile dépasse les 10% de parts de marché. Free Mobile continue son ascension avec 1,5 million d’abonnés supplémentaires depuis janvier 2013, pour un total de 6,8 millions d’abonnés mobiles.

Free Mobile dépasse les 10% de parts de marché

L’opérateur « trublion » lancé en janvier 2012 vient d’atteindre 10,3% de parts de marché. On ne peut pas dire que les choses se soient extrêmement bien déroulées pour Free Mobile, le quatrième opérateur français a connu des déboires multiples : coupures du réseau, soupçon de blocage et de limitation ainsi que des critiques incessantes sur la qualité du réseau.

Néanmoins, Free a su séduire près de 7 millions d’abonnés mobiles et a bousculé les prix du marché. Avec des réductions pour ses clients, des ventes privées, des prix relativement bas… Free Mobile continue à croitre tout en développant son réseau. Free Mobile. Mobile: comment Free met ses concurrents au pied du mur. La baisse des prix sur le marché mobile continue de faire des ravages chez les opérateurs historiques.

Mobile: comment Free met ses concurrents au pied du mur

SFR et Bouygues Telecom souffrent. Au premier semestre, le premier a enregistré une baisse de chiffre d'affaires de 11,3% sur un an, le second de 15%. Téléphonie: deux ans de rebondissements depuis l'arrivée de Free. CHRONOLOGIE - Depuis 2012 et l'arrivée de Free dans les mobiles, le secteur des télécoms n'a cessé d'être bousculé.

Téléphonie: deux ans de rebondissements depuis l'arrivée de Free

Une concurrence acharnée qui a fait baisser les prix et évoluer les pratiques des opérateurs. • 10 janvier: Free fait une entrée fracassante sur le marché du mobile Début 2012, Free débarque sur le marché du mobile avec deux forfaits aux prix surréalistes par rapport à ceux pratiqués par ses concurrents. Grâce à cette guerre des prix, le dernier-né des opérateurs voit ses ventes décoller «au-delà des attentes» de son patron, Xavier Niel. En quelques jours, Free dépasse le million d'abonnés.

Etude gestion.