background preloader

POLITIQUE INTERN.

Facebook Twitter

US

TERRORISME DAESH. En route vers la 3ème Guerre Mondiale ! Blog Paul Jorion. NICOLAS SARKOZY. DESINFORMATION. ALTERMONDIALISME. FAITS DE SOCIETE. MORALISATION DE LA POLITIQUE. EUROPE. LA MORT DU CAPITALISME. AFFAIRE CAHUZAC. Zapping : Le coup de gueule de Richard Bohringer dans "On n'est pas couché" La diatribe de Richard Bohringer contre l’impuissance politique.

A l’applaudimètre, l’acteur Richard Bohringer est gagnant.

La diatribe de Richard Bohringer contre l’impuissance politique

Sa tirade, samedi soir face à Henri Guaino à l’émission On n’est pas couchés, sur les politiques qui ne sont plus que des « prestataires de service », a fait mouche. Henri Guaino était le bon client dans le rôle du chiffon rouge, après ses excès verbaux à répétition, d’abord sur le « mariage pour tous », puis dernièrement après la mise en examen de Nicolas Sarkozy. Politique de fraîche date puisqu’il a longtemps été un homme de l’ombre, notamment « speech writer », conseiller et auteur des discours de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, le moins qu’on puisse dire est qu’il ne s’est pas fait remarquer par une approche novatrice de la vie politique ces dernières semaines. Henri Guaino (premier plan) et Richard Bohringer (photo d’écran)

DEMOCRATIE

Laurent LOUIS s'oppose à la guerre au Mali et dénonce la manipulation internationale. Les vrais enjeux d'aujourd'hui. Les hommes politiques, comme la plupart des « responsables » économiques ne sont pas à la hauteur des enjeux de l’humanité.

Les vrais enjeux d'aujourd'hui

Désolé de me répéter, de reprendre des idées déjà évoquées dans des billets et articles précédents mais je n’ai pas attendu Michel Serres : "Les plus riches ont pris le pouvoir à l’échelle mondiale" - Emmanuel Todd. Bon, chaque mot de cette interview est intéressant, alors je mets tout....

"Les plus riches ont pris le pouvoir à l’échelle mondiale" - Emmanuel Todd

Emmanuel Todd : «Dans cinq ans, Hollande sera un géant ou un nain» En 2013, il faudra plus encore se méfier de la docte ignorance des experts. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Edgar Morin, sociologue et philosophe Hélas, nos dirigeants semblent totalement dépassés : ils sont incapables aujourd'hui de proposer un diagnostic juste de la situation et incapables, du coup, d'apporter des solutions concrètes, à la hauteur des enjeux.

En 2013, il faudra plus encore se méfier de la docte ignorance des experts

Tout se passe comme si une petite oligarchie intéressée seulement par son avenir à court terme avait pris les commandes. " (Manifeste Roosevelt, 2012.) "Un diagnostic juste" suppose une pensée capable de réunir et d'organiser les informations et connaissances dont nous disposons, mais qui sont compartimentées et dispersées. Une telle pensée doit être consciente de l'erreur de sous-estimer l'erreur dont le propre, comme a dit Descartes, est d'ignorer qu'elle est erreur. L'erreur n'est pas seulement aveuglement sur les faits. Hélas.

DROIT DU TRAVAIL

[C/Data] Le cumul des mandats. Chaque dimanche sur France 5 dans C/Politique, Owni illustre l’actualité par la data.

[C/Data] Le cumul des mandats

Le dixième opus de la série est consacré au cumul des mandats — pensé pour faire réagir l’invité de l’émission Jean-Pierre Raffarin, sénateur de la Vienne. Cette exercice est scénarisé par l’équipe de Paule d’Atha, mis en image par Loguy et raconté par Julien Goetz. «Le socialisme est une doctrine morte» «Virage», «tournant», «révolution copernicienne» pour la gauche : ainsi la presse qualifie-t-elle les mesures sur la compétitivité annoncées mardi par Jean-Marc Ayrault.

«Le socialisme est une doctrine morte»

Et particulièrement la principale d'entre elles : un crédit d'impôt massif de vingt milliards d'euros au bénéfice des entreprises, financé notamment par une hausse de la TVA et une réduction des dépenses publiques. Pour l'économiste Bernard Maris, membre du conseil général de la Banque de France et auteur d'un désabusé Plaidoyer (impossible) pour les socialistes, paru chez Albin Michel, ces annonces ne font que confirmer un mouvement entamé de longue date : l'édulcoration de la doctrine socialiste et sa soumission au «carcan économique». L’Assemblée a voté pour la ratification du traité budgétaire européen avec une majorité de voix de gauche. Pourquoi nous nous abstiendrons sur la loi organique.

Le Parlement a ratifié le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance, héritage de la présidence de Nicolas Sarkozy, que l’ensemble de la gauche avait tant critiqué pendant la campagne électorale.

Pourquoi nous nous abstiendrons sur la loi organique

Il s’apprête, d’un même élan, à voter la loi organique relative à la programmation et à la gouvernance des finances publiques, qui garantit l’application du traité européen en France. Nous avons voté contre le traité, comme d’autres parlementaires de gauche. Ce texte prétend réussir là où les traités de Maastricht et d’Amsterdam ont échoué, avec des critères de déficit budgétaire et d’endettement public plus stricts, dans un contexte économique bien plus dégradé. Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (tscg) : « En sortir » par Frédéric Lordon - El Correo. Frédéric Lordon Il faut lire le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG).

Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (tscg) : « En sortir » par Frédéric Lordon - El Correo

Il faut le lire non pas tant pour en découvrir les dispositions puisque celles-ci ont déjà fait l'objet d'abondantes présentations, mais pour être frappé par sa langue. Le « solde structurel » en plein arbitraire Ces fleurs de rhétorique mises à part, il y a le reste - le fumier sur lequel on les fait pousser. En France en tout cas, la justification européiste, consciente que les plaidoyers d'ajustement budgétaire en pleine récession commencent à passer moins bien, penche de plus en plus pour le parti de la minimisation : rien de véritablement neuf dans le TSCG, tout ceci était déjà dans le vieux pacte de stabilité, au moins en principe.

Déclaration du Premier ministre à l’issue du Conseil des ministres. Hollande soumis au dogme du libéralisme. Dans une chronique acide, un dirigeant de la gauche alternative portugaise regrette les promesses non tenues de François Hollande, parfaite incarnation de social-démocratie timorée.

Hollande soumis au dogme du libéralisme

"La gauche française au pouvoir s'est cantonnée en matière économique dans la gestion à court terme [...]. Convertie à la crédibilité internationale, surnageant dans la vague libérale, elle s'est placée sur le terrain de l'adversaire et s'y est naturellement trouvée progressivement démunie. [...] Plus profondément, les objectifs d'une politique de gauche, à être sans cesse repoussés au-delà des résultats d'une période de rigueur qui ne s'arrête jamais, deviennent illisibles, peu crédibles, voire introuvables. "

POUR UNE CONSTITUANTE

Allemagne: La pétition pour le revenu de base privée de débat parlementaire. Une pétition de 2008 demandant l’instauration du revenu de base en Allemagne a été rejetée par le parlement allemand en l’espace de quelques instants, sans débat.

Allemagne: La pétition pour le revenu de base privée de débat parlementaire

Un coup dur pour le mouvement social allemand du revenu de base ? Une pile de dossiers à voter en moins d’une heure avant la pause estivale : c’est l’exercice auquel devaient se livrer les parlementaires allemands le 27 juin dernier. L’événement aurait pu passer quasi-inaperçu, sauf que parmi les sujets à l’ordre du jour se trouvait une pétition citoyenne en faveur du revenu de base inconditionnel. Le plan de bataille des financiers. Serait-il impossible de s'attaquer aux indemnités des députés ? Sous la présidence Hollande, mieux vaut être député que ministre. En tout cas, les élus à l'Assemblée Nationale ne subiront pas de baisses de salaire comme les membres du gouvernement de Jean-Marc Ayrault. Exclusif : pourquoi Nicole Bricq a été mutée. Pour le gouvernement, officiellement, il n’y pas d’affaire Nicole Bricq. Le passage ultra rapide de l’ex-sénatrice respectée et compétente du prestigieux ministère de l’Ecologie du développement durable et de l'Energie à celui du Commerce extérieur (qui est attribué d’habitude à un simple secrétaire d’Etat en France) n’est pas une sanction.

Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, n’hésite pas à tordre violemment la vérité en proclamant que « Nicole Bricq est très heureuse de la (nouvelle) mission qui lui est confiée ». Cécile Duflot, qui risque de s’affirmer comme la future peste du gouvernement, invente même une confidence de Nicole Bricq, lors du conseil des ministres, selon laquelle cette dernière considérerait le commerce extérieur comme une « promotion ».

Bricq et sa « promotion » : le mensonge dans ses meubles. Duflot et la solidarité gouvernementale. Les dessous de l'éviction de Nicole Bricq du ministère de l'écologie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Anne-Sophie Mercier Tout avait pourtant très bien commencé. Le 16 mai, en annonçant qu'il confiait à Nicole Bricq le portefeuille de l'écologie, Jean-Marc Ayrault faisait ministre une sénatrice estimée de ses pairs pour son sérieux, ancienne strauss-kahnienne ralliée à François Hollande dès 2009 et – ce qui ne gâtait rien – appréciée des milieux de défense de l'environnement pour son combat contre le gaz de schiste. Chargée également du délicat dossier de l'énergie, Mme Bricq avait une autre vertu : sa position, jugée "équilibrée", sur le nucléaire.

Assez ouverte et crédible pour discuter avec les "anti", suffisamment pronucléaire pour rassurer un PS majoritairement nucléariste. Ce que MM. Pourquoi Mélenchon a échoué. Il y avait beaucoup de panache dans le défi lancé par Jean-Luc Mélenchon à Hénin-Beaumont. Sa décision d’affronter Marine Le Pen dans une de ses terres de conquête était à la fois la marque du courage et de la cohérence.

Le Front de Gauche avait fait du combat contre le FN son cheval de bataille ; il était à la fois logique et audacieux de chercher à traduire sur le terrain des législatives cet engagement national. L’entreprise a échoué, comme l’a reconnu avec émotion le leader du Front de Gauche. Ce résultat doit faire réfléchir. Autant Jean-Luc Mélenchon a fait preuve depuis un an d’un grand talent, d’un abattage exceptionnel et d’une réussite certaine en donnant à la gauche de la gauche une visibilité inédite, autant il paie le prix d’une grave confusion idéologique.

Les classes populaires, contrairement au postulat mélenchoniste, ont les pieds sur terre. Henrie de Castries, soutien de Hollande, nouveau patron du Bilderberg. Vous vous étonnez, du moins quelques-uns d'entre vous, de constater que nul média officiel n'a daigné parler de la réunion du Bilderberg réunissant quelques sommités de ce monde à Chantilly, Virginie, USA. Pourtant l'on sait que cette réunion n'est pas anodine, qu'elle a construit l'agenda diplomatique pour mettre en place l'euro, qu'elle est à l'origine de la taxe carbone ou bien dernièrement de la privatisation de l'éducation ce qui explique les révoltes étudiantes en Angleterre ou au Québec aujourd'hui. Bilderberg travaille pour des intérêts privés mais regroupe pourtant des décideurs et des gouvernants publics n'y-at-il pas un vice de forme démocratique ? Henri de Castries, l’homme au sang bleu, nouveau patron du Bilderberg group. Bilderberg a déjà choisi Hollande pour la France.

Cette campagne présidentielle est une vaste mascarade car le choix pour 2012 en France est déjà acté. Peuple de France vous pouvez continuer de vaquer à vos occupations, François Hollande sera votre prochain président que cela ne vous plaise ou pas. Les socialistes s'assurent leur indépendance écologique. François Hollande : ses premiers mots de président.

Désillusion à gauche : le sarkozyste Valls pourrait siéger au gouvernement. La présence du sarkozyste Valls dans le prochain gouvernement serait un signe particulièrement négatif envoyé à la gauche.

CITOYENNETE

PARTI PIRATE. BILDERBERG. Ceux qui font le monde d'après : l'opération nouvelle vague du président Correa. Se débarrasser des ganaches politiques du vieux système moribond apparaît désormais comme une impérieuse nécessité. Pourquoi 2014 pourrait bien être l’année du déclenchement de la Troisième Guerre mondiale. Atlantico : Dans une tribune publiée sur le site américain The Atlantic (voir ici), l'éditorialiste du New York Times Roger Cohen estime que les tensions qui agitent l'Ukraine, la guerre syrienne et les conflits territoriaux dans l'est de la mer de Chine, sont autant d'éléments qui pourraient déclencher une Troisième guerre mondiale.

Dans quelle mesure ce scénario vous paraît-il crédible ?

ROMS

Article offert : Rwanda : le déshonneur de la France. Dimanche 6 avril 2014, le président du Parlement européen, Martin Schulz, et la ministre de la culture, Aurélie Filippetti, tous deux socialistes, étaient côte à côte devant la Maison d’Izieu (Ain) où, il y a précisément soixante-dix ans, quarante-quatre enfants juifs et sept éducateurs qui y étaient réfugiés furent arrêtés par la Gestapo pour être déportés vers les camps de la mort. Cette commémoration officielle, comme bien d’autres, rappelle à la France d’aujourd’hui et de demain que le génocide planifié par le nazisme, cette extermination d’une part de notre humanité parce qu’elle était née juive, fut aussi commis sur son territoire. Venezuela : l’augmentation du salaire et la baisse du chômage continuent.

(Venezuela Infos 22/01) Occultés par les médias privés vénézuéliens et leurs relais internationaux (Le Monde, El Pais, Libération, NY Times, etc..) les chiffres révélés en janvier 2014 par l’Institut National de la Statistique indiquent une nouvelle baisse du chômage, tombé à 5,6% en décembre. Ce chiffre est le plus bas enregistré par le gouvernement bolivarien (rappelons que le chômage atteignait 11% lors de l’élection de Hugo Chavez en décembre 1998). Nouvelle loi du travail au Venezuela : un pas de plus vers la vraie vie. Cinquante ans de "guerre contre la pauvreté", pour quoi faire ?

MANDELA

Brésil, assassinats des SDF pour préparer la Coupe du Monde 2014. Le journal El Pais a publié un article faisant froid dans le dos. Le Brésil écrit l’histoire à l’Assemblée Générale des Nations Unies. Le Venezuela est reconnu comme pays leader en matière de justice de genre au sein du Mercosur (AVN) La Syrie, otage d'une bataille pour l'énergie - Monde. La Syrie, centre de la guerre du gaz au Proche-Orient. 3 minutes pour comprendre : les enjeux énergétiques de la guerre en Syrie - Web-reportages. Qui est Lyndon LaRouche? Un prêtre syrien écrit à Hollande. Irlande : une députée accuse Obama d'être un criminel de guerre et dénonce avec justesse les positions impérialistes injustifiables de son pays envers la Syrie.