background preloader

Compromettre

Facebook Twitter

Artiste

The End of Sitting - Projects – RAAAF. Inculture(s) 2 : L'éducation - Franck Lepage. Rachel Whiteread. Une image peut en cacher une autre. Tracks. YAKfilms. Jeff Koons. L’Américain Jeff Koons est aujourd’hui l’artiste vivant le mieux coté de la planète.

Jeff Koons

Exposé dans les musées et les places du monde entier – jusque dans les galeries du château de Versailles –, il a battu tous les records en 2013 en vendant chez Christie’s l’un de ses "Balloon Dogs" pour la somme de 58 millions de dollars. Alors que collectionneurs et spéculateurs se l’arrachent, l’œuvre de Koons reste pourtant fort controversée parmi le public et la critique : "kitschissime" pour les uns, emblématique du pouvoir de l’argent pour les autres. Le personnage lui-même, ancien courtier de Wall Street dont les déboires conjugaux avec la "Cicciolina" avaient aussi fait grand bruit, étonne ou irrite.

Que se cache-t-il derrière le phénomène Koons, et quelle est la clé d’un succès aussi fulgurant ? À l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée au Centre Pompidou à Paris, la documentariste Grit Lederer nous emmène dans l’atelier new-yorkais de l’artiste et homme d’affaires. Sol LeWitt's Incomplete Open Cubes. Vincent Lamouroux. Matthew Day Jackson - Grimm Gallery. Ann Hamilton Studio. The event of a thread | 2012-2013 Commissioned by Park Avenue Armory Kristy Edmunds, Curator New York, NY December 5, 2012-January 6, 2013 the event of a thread is made of many crossings of the near at hand and the far away: it is a body crossing space, is a writer's hand crossing a sheet of paper, is a voice crossing a room in a paper bag, is a reader crossing with a page and with another reader, is listening crossing with speaking, is an inscription crossing a transmission, is a stylus crossing a groove, is a song crossing species, is the weightlessness of suspension crossing the calling of bell or bellows, is touch being touched in return.

Ann Hamilton Studio

It is a flock of birds and a field of swings in motion. It is a particular point in space at an instant of time. — Ann Hamilton To read the entire statement, click here. To hear the anthem, click here. To read the full newspaper, click here. Tara Donovan. Artiste américaine née en 1969 à New York, Tara Donovan crée des sculptures, des dessins ou encore des installations à partir de matériaux impersonnels et industriels.

Tara Donovan

Assiettes en carton, crayons , papier collant ou gobelets stimulent et guident ainsi son imagination vers des formes organiques. Mais plus qu’une reproduction ou une figuration de la nature, Tara Donovan cherche à représenter son mouvement constitutif. Une approche parfois rattachée à l’art génératif pour sa capacité à combiner aléas et systématisme. Ce paradoxe entre la spontanéité du geste premier et la précision de l’assemblage rend d’ailleurs ses oeuvres particulièrement difficiles à déplacer et exposer. Haze, 2003Stacked clear plastic drinking straws – 12′ 7″(H) x 42′ 2″(W) 7 3/4″(D) Untitled, 2003Styrofoam cups and hot glue – 6′(H) x 20′(W) x 19′ 2″(D) Daniel Arsham x Snarkitecture – Dig. « Dig » est une installation de l’artiste plasticien américain Daniel Arsham (Snarkitecture).

Daniel Arsham x Snarkitecture – Dig

Réalisée au Storefront for Art and Architecture de New York en 2011, celle-ci confrontait physiquement les idées architecturales de rigueur et de relâchement. Daniel Arsham a ainsi rempli la salle du Storefront avec des blocs de mousse polystyrène qu’il a ensuite creusé au piolet. Le procédé a abouti sur un espace conceptuel permettant une interaction directe entre l’univers de l’artiste et l’expérience du spectateur.

Plus d’articles sur Daniel Arsham – Snakitecture. The Dancing Traffic Light. Voyage avec Google Street View. Le cours des choses. The SlumGods of Mumbai. Firemen walk with us by Rietveld Landscape. L'évènement Surround. Malachi Farrell, artiste franco-irlandais, met en scène, depuis sa découverte de l’art électronique dans les années 1990, de surprenantes et singulières machines qui nous racontent ses combats politiques, sociaux et écologiques.

L'évènement Surround

À l’invitation du Centre Pompidou, l’artiste imagine une exposition-atelier interactive dédiée aux enfants de 3 à 10 ans. Il investit la Galerie des enfants en créant une déambulation poétique, à la fois sonore et visuelle, autour d’une de ses préoccupations majeures : l’environnement. Les enfants, sensibilisés par l’école, leur famille ou les médias, se sentent eux aussi concernés par la destruction de la planète ; ils ont conscience de l’urgence qu’il y a à agir pour sauver un monde pollué, détruit, sali par les adultes. Avec « Surround », Malachi Farrell écrit une fable contemporaine pleine de générosité, d’humour et de malice structurée en trois univers successifs. Par Catherine Boireau, chef de projets, service action éducative et programme publics jeune. OCEAN GRAVITY. Danny cooke from Pripyat, Chernobyl.

IMAGES