background preloader

Activité préparatoire : L'Etat de droit et la séparation des pouvoirs

Facebook Twitter

Introduction. VIDÉO : Les Clés de la République : La séparation des pouvoirs. TEXTE : La séparation des pouvoirs. <p class="video_texte"> L'utilisation de javascript est obligatoire sur cette page pour voir l'animation. </p> Élaborée par Locke (1632-1704) et Montesquieu (1689-1755), la théorie de la séparation des pouvoirs vise à séparer les différentes fonctions de l’État, afin de limiter l’arbitraire et d’empêcher les abus liés à l’exercice de missions souveraines. Si cette théorie est souvent invoquée dans les régimes démocratiques, elle a été plus ou moins rigoureusement mise en pratique. La France a, pour sa part, développé sa propre conception de la séparation des pouvoirs, fondée sur la limitation des attributions de l’autorité judiciaire à l’égard de la puissance publique.

La théorie classique La théorie classique de la séparation des pouvoirs distingue trois fonctions principales au sein des différents régimes politiques : – la fonction d’édiction des règles générales constitue la fonction législative ; – la fonction d’exécution de ces règles relève de la fonction exécutive ; Questionnaire : l'Etat de droit et la séparation des pouvoirs.