background preloader

Mémoires de la Seconde Guerre mondiale

Facebook Twitter

Pierre Laborie, un historien « trouble-mémoire » – Mondes Sociaux. CC Wikimedia Commons Bundesarchiv, Bild.

Pierre Laborie, un historien « trouble-mémoire » – Mondes Sociaux

DOSSIER – Faurisson, Irving, Jalkh : l’éternel retour du négationnisme. DOSSIER – Faurisson, Irving, Jalkh : l’éternel retour du négationnisme.

DOSSIER – Faurisson, Irving, Jalkh : l’éternel retour du négationnisme

Révision. Le choc des mémoires au mépris de l'histoire, par Jean-Arnault Dérens (Le Monde diplomatique, décembre 2016) Les Balkans produisent-ils vraiment « plus d’histoire qu’ils ne peuvent en consommer », selon la célèbre formule attribuée à Winston Churchill ?

Le choc des mémoires au mépris de l'histoire, par Jean-Arnault Dérens (Le Monde diplomatique, décembre 2016)

Durant l’été 2016, la Serbie et la Croatie ont encore polémiqué sur ce terrain. Belgrade accuse Zagreb de procéder à une réhabilitation du régime fasciste des oustachis (1941-1944), qui élimina en masse Juifs, Roms et Serbes. Tous les gouvernements nationalistes de la région utilisent, déforment ou manipulent les faits historiques afin de justifier ou d’asseoir leur propre pouvoir. Tous tentent de reformuler des récits nationaux qui éludent ou relativisent la mémoire de la lutte antifasciste, fondement de la Yougoslavie socialiste et fédérale (1945-1991).

Vingt-cinq ans après l’éclatement de l’ancien État commun, ce processus s’emballe à nouveau. Time. In 1979, a law student named Eli Rosenbaum read a small newspaper item about the creation of the U.S.

time

Department of Justice's Office of Special Investigations (OSI), which was charged with prosecuting Nazi war criminals who had made their way to the country. Rosenbaum applied to be a summer intern. Almost 40 years later, he has spent nearly his entire career pursuing the mission. Rosenbaum is now the Deputy Chief of the Human Rights and Special Prosecutions Section of the Justice Department — the division that includes the former OSI — and Director of Human Rights Enforcement Strategy and Policy.

For Yom HaShoah — this Monday’s Holocaust Remembrance Day — he spoke to TIME about how the U.S. is still going after those who committed war crimes during the Holocaust, and why it still matters so many decades later. TIME: What do you think of being called a “Nazi hunter”? ROSENBAUM: I intensely dislike it, actually. That having been said, they have their own challenges and nearly unique ones.

Mémoires de Vichy et extrême-droite en France. Theconversation. À quelques kilomètres seulement de l’un des neuf « hauts lieux de la mémoire nationale du ministère de la défense », l’ancien camp de concentration nazi de Natzweiler-Struthof, c’est en empruntant un chemin délibérément pentu et en zigzags que les visiteurs peuvent accéder, à pied, au Mémorial de l’Alsace-Moselle.

theconversation

Philippe Richert, président de la région Grand Est, explique ce choix : « L’accès à l’histoire et à la mémoire de cette province tourmentée, exige une approche lente, impliquant un minimum d’efforts, et invitant à un retour sur soi. » C’est dans l’un des renfoncements de cette montée que devait débuter, en mai prochain, l’érection d’un « Mur des noms » qui, depuis le 6 février dernier, fait couler beaucoup d’encre et s’est rapidement transformé en un « Mur des non ».

Plan détaillé: l'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale - blog histoire geographie lycée eaubonne. 1.

Plan détaillé: l'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale - blog histoire geographie lycée eaubonne

Accroche : « Vichy, un passé qui ne passe pas » (Henri Rousso), les Fçs ont du mal à passer .... 2. Cadre lexical : L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France (1ère partie) - blog histoire geographie lycée eaubonne. Chapitre 1 : L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France.

L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France (1ère partie) - blog histoire geographie lycée eaubonne

Paris, janvier 1941. L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale - Vocabulaire - blog histoire geographie lycée eaubonne. L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale Pour compléter le cours sur "l'historien et les mémoires de la 2nde Guerre mondiale", voici les définitions de quelques termes et notions essentiels sur le sujet.

L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale - Vocabulaire - blog histoire geographie lycée eaubonne

Oradour-sur-Glane, lieu de mémoire de la 2nde Guerre mondiale. Amnistie : Notion juridique définie en droit comme « l'acte qui dispose que des fautes passées devront être oubliées et qui interdit à quiconque de les rechercher ou de les évoquer sous peine de sanctions ». Le terme vient du grec ancien amnêstia qui signifie « oubli ». L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France (2ème partie) - blog histoire geographie lycée eaubonne. Chapitre 1 : L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France (suite et fin).

L'historien et les mémoires de la Seconde Guerre mondiale en France (2ème partie) - blog histoire geographie lycée eaubonne

C - L'hégémonie du résistancialisme gaulliste et les "mémoires refoulées". b. Peut-être n’avez vous jamais lu cet article… « L’effet Mandela » : phénomène dans lequel un grand nombre de personnes partagent des souvenirs similaires d’événements qui ne se sont jamais produits.

Peut-être n’avez vous jamais lu cet article…

Alors que Nelson Mandela, célèbre homme politique et ancien président de la République d’Afrique du Sud, est mort en 2013, des centaines de personnes dans le monde se souviennent de sa mort et de ses funérailles durant son emprisonnement entre 1962 et 1990. Nelson Mandela en 2008 Evénements historiques, films, ouragans… ces « faux souvenirs » semblent être beaucoup plus nombreux qu’on ne l’imagine et circulent énormément sur Internet. Si certains pensent que ce phénomène s’explique par des théories paranormales liées à l’existence de plusieurs dimensions temporelles, l’explication rationnelle avance plus simplement la plasticité de notre mémoire capable d’enfouir certains souvenirs traumatiques et d’en inventer d’autres par capillarité avec d’éventuelles lectures personnelles ou échanges avec d’autres témoins.

J'aime : J'aime chargement… Témoins et historiens : pour une ... - Clio Texte. Deux remarques liminaires éclaireront, avant d’entrer dans le vif du sujet, la volonté conciliatrice du titre de ma communication. La première entend rappeler cette évidence, à savoir que, si nous ne sommes pas tous des historiens, en revanche nous sommes tous des témoins potentiels, des témoins en devenir, car le temps viendra très vite où nous serons nous aussi interrogés, par exemple sur la chute du mur, par de jeunes chercheurs qui penseront pour certains en savoir plus que nous sur le sujet. Bac 2017 : Révisions live d'Histoire Géo : L'Historien et les mémoires - digiSchool.

Fiche "Ressources" Eduscol" TL/ES. Fiche "Ressources" Eduscol TS. Recueil de textes sur la notion de "Mémoire" 1. Michel Henri, La guerre de l'ombre, Paris, Grasset, 1970, s'inscrit dans la fidélité à la mémoire gaullienne « A l'origine, il y eu la volonté de ceux qui se réclamaient du général de Gaulle pour maintenir la France en état de guerre. Un peu étroite idéologiquement, dans son inspiration « d'union sacrée », elle offrait en revanche, le cadre le plus large pour les recrutements les plus divers.(…) Les Français qui, hors de France, conservaient leur liberté d'action et ceux qui, en France, éprouvaient en tâtonnant, pour les abattre, les murs de la prison qu'était devenu leur pays, marchaient à l'aveuglette les uns au devant des autres, et leur point de mire, puis de rencontre, fut le général de Gaulle (…).

C'est à Londres, dans la France libre, que cette mystique est née. 2. 3. François Hartog, Régimes d'historicité : présentisme et expériences du temps. Construit autour de cercles concentriques qui s'élargissent sans cesse. Le temps est dès lors vécu comme expérience d'altération de soi ; la mémoire se glisse à son principe. Ainsi, les Modernes, en méditant sur les ruines ou en voyageant chez les Sauvages, témoignent d'une profonde remise en question de l'ordre du temps. L'ancien régime d'historicité n'est plus opératoire et il faut désormais articuler autrement les catégories du passé et du futur, car le temps s'accélère et le passé ne sert plus d'exemple.

Deux siècles plus tard, l'auteur postule une autre crise majeure du temps et examine les notions de mémoire et de patrimoine pour la révéler. La notion de mémoire est d'abord examinée. Futurisme revendiqué, l'auteur voit déjà une montée du présentisme. Images des comportements sous l’Occupation Mémoires, transmission, idées reçues Jacqueline Sainclivier, Jean-Marie Guillon et Pierre Laborie. Un village français dans les mémoires de la France sous l’Occupation. Entretien croisé Henry Rousso/Pierre Laborie par Sébastien Ledoux édité par Bruno Doguet Sébastien Ledoux : Auteur et coproducteur de la série télévisée, Frédéric Krivine a présenté la diffusion d’Un village français comme la transmission aux Français d’une nouvelle page de la mémoire de l’Occupation, plus apaisée et plus proche de la réalité historique.

Il déclarait ainsi dans un entretien que « les Français dans leur majorité ont certainement été beaucoup plus attentistes et accommodants qu’on ne le disait en 45-70, et beaucoup moins pétainistes et passifs qu’on ne l’a dit depuis Ophuls et Paxton(1) ». Que pensez-vous de cette présentation ? Pierre Laborie : Si l’on croit possible de qualifier en une ou deux phrases ce que furent pour les Français quatre ans d’humiliation, de désarrois, de déchirements, d’abattements, de deuils, mais aussi d’espoir et de fidélités chevillées, on peut souscrire à la déclaration de Frédéric Krivine.

Que sont devenus les filles et fils de huit hauts dignitaires nazis? Paru dans leJDD Heinrich Himmler, deuxième à droite, et d'autres membres du parti nazi à Munich, en Allemagne, en 1938. (Sipa) Ici, ils sont huit. Violence nazie et mémoire allemande. Soldats est un document quelque peu déconcertant tant pour les historiens que pour le grand public.

Il paraît en même temps que "Grand-père n'était pas nazi", étude sur la transmission de la mémoire du nazisme et de la dernière guerre mondiale dans les familles allemandes. La lecture croisée de ces ouvrages nous plonge dans l'intimité des combattants et de leurs familles. Une certaine tendance du cinéma allemand contemporain. Mémoires européennes des camps nazis. Antoine Germa / Transmission de la mémoire de l'Holocauste depuis 1945 dans le cinéma. Le génocide juif dans les récits, témoignages et films à la sortie de la Seconde Guerre mondiale. Badinter Commémoration Vel d'hiv 1992. L'internement des Tsiganes en France (1940-1946) Pierre Laborie. La mémoire de la Résistance. Pierre Laborie s’exprime devant cinq classes de première et de terminale accompagnées de leurs professeurs.

L'inflation mémorielle par Denis Peschanski. Denis Peschanski : "Il y a dans ce pays un rapport obsessionnel à la Seconde Guerre mondiale" C’est une exposition évènement que consacrent les Archives nationales aux années noires. Devoir de mémoire: anatomie du «plus grand mythe démocratique» «La mémoire constitue sans nul doute le grand mythe contemporain des sociétés démocratiques modernes, une forme de conjuration contre la répétition des catastrophes de l’histoire récente dont on commence à voir les limites.»

Henry Rousso brise ici le leitmotiv selon lequel se souvenir de son passé permet d’éviter sa répétition. Le temps de la mémoire collective. Née à Budapest puis formée aux Etats-Unis, Susan Rubin Suleiman est professeure de littérature comparée à l’université Harvard. Elle a publié Crises of Memory and the Second World War (2006), traduit en français en 2012 sous le titre Crises de mémoire (Presses Universitaires de Rennes), et co-dirigé (avec Jakob Lother et James Phelan) After Testimony : The Ethics and Aesthetics of Holocaust Narrative for the Future (2012) et French Global : A New Approach to Literary History (co-dirigé avec Christie McDonald, 2010), sur le point de paraître en traduction française.

Sur la Hongrie, elle a publié avec Eva Forgács Contemporary Jewish Writing in Hungary. An Anthology (University of Nebraska Press, 2003), ainsi qu’un livre autobiographique, Budapest Diary : In Search of the Motherbook (1996, traduit en français en 2000 : Retours, Journal de Budapest, Bleu Autour). Le Chagrin et le Venin de Pierre Laborie. 1946 : la France renaît sur une fiction. La Résistance rejouée. Usages gaullistes du cinéma. Images des comportements sous l’Occupation. Mémoires, transmission et idées reçues. Le Comité d’histoire de la Deuxième Guerre mondiale (1951) Dialogue d'historiens autour de la Shoah et de la Seconde Guerre mondiale - Histoire-géographie - Éduscol. Consignes. Mémoires de la 2de GM Mickael BERTRAND.

Révision, Les mémoires, lecture historique. Test Histoire et Mémoires de la 2GM.