background preloader

Egalité - Inégalités

Facebook Twitter

Un jeu de société : la vidéo essentielle de l'Observatoire des inégalités. Vous avez déjà joué au Monopoly, non ?

Un jeu de société : la vidéo essentielle de l'Observatoire des inégalités

Vous connaissez les règles ? Et si on les changeait pour les faire coller un peu plus à la réalité ? C’est toute l’idée derrière ce spot choc et génial réalisé pour l’Observatoire des inégalités et réalisé par Herezie Group. Présentation. 750€ en début de partie pour certains joueurs au lieu de 1500€, une carte qui permet de ne jamais aller en prison, impossible d’acheter les gares parce qu’on a des béquilles, 150€ pour les filles sur la case départ au lieu de 200€ pour les garçons… le moins que l’on puisse dire, c’est que les règles de cette partie de Monopoly ont été quelque peu « adaptées. » Le problème, c’est qu’elles ne s’inspirent pas d’un jeu sadique imaginé par une sorte d’esprit malsain… mais bel et bien de la réalité à laquelle nombre de citoyens font face aujourd’hui.

Objectif ? Regardez, c’est particulièrement parlant : Quelques petits rappels essentiels de cette vidéo : “Vers un monde altruiste” : la vidéo qui réhabilite la nature humaine. Dans l’imaginaire collectif (et pour de nombreux penseurs) l’homme est un loup pour l’homme, point à la ligne.

“Vers un monde altruiste” : la vidéo qui réhabilite la nature humaine

Ce serait dans sa nature et on n’y peut rien. Pourtant, de nombreux scientifiques essaient de faire entendre une voix différente au beau milieu de cette pensée unique. Selon eux, l’être humain serait, au contraire, véritablement et fondamentalement altruiste. Et, pour nous en convaincre, ils ne manquent pas d’arguments. La preuve avec cet extrait passionnant issu du documentaire intitulé Vers un monde altruiste. Malgré les idées reçues, l’homme serait naturellement porté à aider et à secourir son prochain.

De quoi remettre certaines choses en perspectives. Le documentaire Vers un monde altruiste est disponible dans la boutique d’Arte. Des scientifiques réhabilitent enfin la nature humaine. March 21 – World Down Syndrome Day. The Wheels : une superbe vidéo sur l'amitié au-delà du handicap. À 17 ans, il réalise un court-métrage pour dénoncer le harcèlement - Nevers (58000) - Le Journal du Centre. Pour dénoncer le harcèlement à l'école Trop petit, trop gros, trop intelligent, trop bien habillé… Garçon jugé trop efféminé.

À 17 ans, il réalise un court-métrage pour dénoncer le harcèlement - Nevers (58000) - Le Journal du Centre

Fille jugée trop masculine… Handicapé psychique ou mental. Jeune appartenant à une minorité sociale ou culturelle… Il y a des dizaines de motifs qui poussent un individu, ou, le plus souvent, un groupe, à harceler un élève en raison de son apparence, de sa couleur de peau. Ou même… de la couleur de ses cheveux ! Un phénomène qui se répand aujourd'hui en dehors des cours d'écoles ou des abords des collèges et des lycées, en raison de l'utilisation massive des réseaux sociaux par les élèves. Moqué parce qu'il était roux, il finit par mettre fin à ses jours Damien, 17 ans, alias "Damseey" réalisateur, metteur en scène et acteur à l'occasion, est passionné par le cinéma. Parce qu'il était roux, un élève d'une école de Savoie était constamment moqué. Un court-métrage de 20 minutes à voir au printemps Dominique Souverain dominique.souverain@centrefrance.com.

Des lycées tournent leur « mannequin challenge » Filmer de grandes mises en scène avec des personnages figés, en musique : né aux Etats-Unis, le phénomène Web du « mannequin challenge » essaime dans des lycées français.

Des lycées tournent leur « mannequin challenge »

Pour fédérer les élèves, faire connaître une filière ou défendre une cause. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Séverin Graveleau Il est des projets d’établissement qui épargnent aux enseignants de motiver trop longtemps leurs élèves et étudiants. C’est le cas des « mannequin challenge ». «Non, Michel, c'est l'autre blanc» : un sketch détourne les clichés racistes. Egalité -Inégalités - Documentation Française. Les Français ont-ils le sentiment qu’ils vivent dans une société où l’égalité des droits est respectée ou bien au contraire dans une société inégalitaire ?

Egalité -Inégalités - Documentation Française

Selon les enquêtes, l’impression qui prévaut est de vivre dans une société où une partie des inégalités n’est pas justifiée. En effet, lorsque les différences entre les plus riches et les plus pauvres prennent des dimensions trop importantes, comme c’est le cas à l’heure actuelle, le public en tire l’idée que ces contrastes ne peuvent s'expliquer par le talent et les services rendus et qu’ils doivent être corrigés, sinon cette situation entraîne un sentiment d’injustice et d’iniquité. De tous les principes constitutionnels, celui d'égalité est le plus souvent invoqué devant le Conseil constitutionnel. Il est peu de saisines où le grief ne soit pas soulevé. Faut-il y voir la conséquence de cette "passion pour l'égalité" qui caractérise la représentation française de la vie en société ?