background preloader

ML

Facebook Twitter

Réfugiés et migrants. Chaque jour, des personnes sont obligées partir de chez elles, souvent brutalement. Les raisons sont multiples : fuir un conflit, échapper à des persécutions ou partir avec l'espoir d'un meilleur avenir, ailleurs. Elles partent de Syrie, d'Afghanistan, du Myanmar, d'Erythrée, de Somalie, d'Irak, ou encore du Honduras, d'El Salvador ou du Guatemala... Des routes mortelles Sur les routes de l’exil, les migrants et les réfugiés sont souvent confrontés à d'autres violences : l'arbitraire des passeurs, les détentions illégales, les menaces et les violences… Les enfants, surtout s'ils sont isolés, sont particulièrement vulnérables. En 2018 plus de 5 000 personnes sont mortes sur les routes de l'exil dans le monde, dont plus de 2 000 en tentant de traverser la Méditerranée pour rejoindre l'Europe.

Face à cette situation, les pays les plus riches s'érigent en forteresse. Des issues incertaines Pour les refugiés, l’issue restera incertaine jusqu’à l’obtention d’une protection. Formez-vous. Proche et Moyen-Orient - STRATPOL. Diploweb.com : Géopolitique, stratégie, relations internationales et cartes.

Culture

Base Joconde. BOUDIN Eugène, Venise, La douane et Notre-Dame-de-la-Salute, huile sur bois, 1895, Reims, musée des beaux-arts © Christian Devleeschauwer1/28 Costume de China Poblana, Mexique, coton, laine, sequin, perle de verre, 4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle, Barcelonnette, musée de la Vallée, © BERNARD Jean2/28 MAISON J ROTHSCHILD & Fils et RHEIMS & AUSCHER, Modèle de landau à huit ressorts, crayon graphite sur papier bristol, 4e quart 19e siècle - 20e siècle, Compiègne, musée national de la voiture et du tourisme © Arkhênum ; Compiègne, musée national de la voiture et du tourisme - utilisation soumise à autorisation3/28 Portrait de Tiberius Gemellus ?

DE DIETRICH, Saint Georges terrassant le dragon, bas-relief, fonte moulée, entre 1950 et 1960, Reichshoffen, musée historique et industriel, musée du fer © Pommois Etienne28/28. CLAROS: Antiquités grecques et romaines. Veille/actus - Le e-Journal des Musées. Musées parisiens 3.0 - un projet du budget participatif de Paris | Paris Musées. Le projet de plateforme révolutionnaire des collections des 14 musées de la Ville de Paris est retenu parmi les 15 propositions soumises au vote des Parisiens dans le cadre du budget participatif 2014. Le budget participatif, qu’est-ce que c’est ? Mis en place pour la rentrée 2014, il permet aux parisiens de choisir comment seront utilisés 5% du budget d’investissement de la Ville sur l’ensemble de la mandature Vous pouvez découvrir les 15 projets et toutes les modalités du budget participatif sur www.budgetparticipatif.paris.fr  Pourquoi Paris Musées participe ?

Paris Musées est un établissement public parisien qui regroupe les 14 musées de la Ville de Paris. Comment voter ? Qu’est-ce que le projet de Paris Musées : Musées parisiens 3.0 ? En effet, le saviez-vous ? Cet outil est une plateforme unique au monde où seront réunies les collections des 14 musées de la Ville de Paris, là où se croisent à la fois la grande histoire et les mille petites histoires de la ville lumière. Tai-chi : définition, bienfaits et déroulé d'une séance. Qu'est-ce que le Tai-Chi ? Dérivé des arts martiaux, le tai-chi est une discipline corporelle qui fait partie des exercices énergétiques de la Médecine traditionnelle chinoise. Dans cette fiche, vous découvrirez plus en détails cette pratique, ses principes, son histoire, ses bienfaits, qui l’enseigne, comment se déroule une séance et quelles sont les principales contre-indications. Le tai-chi est une gymnastique énergétique globale qui consiste à réaliser un ensemble de mouvements continus et circulaires exécutés avec lenteur et précision dans un ordre préétabli.

Cette gymnastique énergétique globale se décline en plusieurs styles : certaines écoles visent surtout la prise de conscience de soi par une approche intérieure, tandis que d’autres favorisent les techniques de combat. La plupart des écoles ont toutefois abandonné leur intention martiale au profit du développement de la souplesse et de l'éveil du Qi. Les grands principes En tai-chi, il est primordial d'apprendre à ralentir. 7 bonnes raisons de pratiquer le Tai-Chi. Au cours de ces dernières années, le Tai-Chi a gagné une grande popularité dans le monde entier. Ce qui le rend spécial, c’est le fait qu’il s’agisse d’un art du combat qui base davantage son succès sur l’équilibre physique et psychique qu’il génère dans le composant martial.

Le Tai-Chi puise son origine dans l’Empire Chinois, mais aujourd’hui, il est pratiqué par des millions de personnes partout dans le monde. Le Tai-Chi est une pratique physico-spirituelle, mais en même temps une technique de méditation. C’est un art du combat, mais aussi un mode de vie. On le connaît aussi sous le nom de « méditation en mouvement » et il a beaucoup d’adeptes car nombreux-ses sont celleux qui ont trouvé dans cette méditation de grands bénéfices pour la santé, aussi bien physique que mentale. « Là où l’eau atteint sa plus grande profondeur, elle est plus calme. »– William Shakespeare – Cet art martial consiste tout simplement à apprendre et à pratiquer des séquences de mouvements ou de « formes ». 1.

Tai-chi-chuan. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le tai-chi-chuan ou tai chi ou taiji quan [1] (chinois simplifié : 太极拳 ; chinois traditionnel : 太極拳 ; pinyin : tàijíquán Écouter ; Wade : t'ai⁴chi²ch'üan² ; cantonais Jyutping : taai³gik⁶kyun⁴ ; cantonais Yale : taaigihkkyùhn ; littéralement : « boxe du faîte suprême ») est, selon comment il est pratiqué, à la fois une gymnastique de santé, un art martial chinois, dit « interne » (neijia), d'inspiration taoïste, et une voie spirituelle. Les sinogrammes du tai-chi-chuan sont composés des éléments taiji 太極, « faîte suprême », et quan 拳, « poing, boxe » et traduits littéralement par « boxe du faîte suprême », ou « boxe avec l'ombre », car l'observateur a l'impression que le pratiquant lutte contre une ombre.

Une autre traduction courante est « la boxe de l'éternelle jeunesse », le faîte suprême pouvant être traduit moins littéralement par « immortalité » ; but suprême de l'alchimie taoïste, où l'homme est un intermédiaire entre Ciel et Terre. Yi Jing. Ce dispositif de 64 hexagrammes et de leurs commentaires et transformations est à la source de la pensée chinoise. Tr. Wilhelm (en, fr). Histoire du livre ↓ Les Hexagrammes ↓ Les Trigrammes ↓ Tirage ↓ Confer ↓ Présentation (Extraits de l'Introduction de Richard Wilhelm à sa traduction du Yijing) « Le Livre des Transformations, en chinois Yi King [pinyin : Yijing], appartient incontestablement aux livres les plus importants de la littérature universelle.

. « Le grand renom de sagesse qui entoure le Livre des Transformations a, sans aucun doute, été cause qu'un grand nombre d'enseignements mystérieux dont la source se trouvait dans d'autres courants de pensée – peut-être même certains étaient-ils d'origine étrangère à la Chine – ont pu, avec le temps, venir se greffer sur la doctrine primitive. . « Le Livre des Transformations était à l'origine une collection de signes à usage d'oracles. Et le « non », par un trait brisé .

Histoire du livre Les Hexagrammes Trigrammes de base Trigrammes nucléaires.

AA6

Accueil. Les paroles… | Castelluna. Ce que signifie penser (texte de Descartes) | | La philosophie au bac 2013La philosophie au bac 2013. On confond habituellement la pensée et son résultat. On pourrait croire par exemple qu’un ordinateur « pense » , parce qu’il effectue certaines opérations impliquant une forme d’intelligence. Ce serait oublier qu’il n’y a pas de pensée sans conscience de soi, et que tout pensée est d’abord cette expérience de soi , ce rapport de soi à soi: « Par le mot de penser, j’entends tout ce qui se fait en nous de telle sorte que nous l’apercevons par nous-mêmes; c’est pourquoi non seulement entendre, vouloir, imaginer, sentir aussi est la même chose ici que penser.

Descartes, Principes de la philosophie, Pléiade p. 574. Qu'est-ce qu'une idée ? Retour à l'index La philosophie est la discipline des idées, et c’est la même chose de connaître un philosophe et de comprendre ses idées. Mais tout le monde a des idées, à un niveau ou à un autre : on peut avoir une idée pour le repas de soir ou pour les vacances de l’année prochaine. L’idée définit la pensée : penser, cela ne consiste pas à produire des représentations dans sa tête mais à avoir des idées. Souvent, par exemple devant une question philosophique, nous n’en avons pas : la question ne nous dit rien, et on sèche devant sa feuille ou son écran, à moins qu’on essaie de se tromper soi-même en s’en tenant aux idées des autres.

Et soudain, nous prenons conscience que nous sommes en train de travailler, engagés sur une voie plus ou moins prometteuse mais dont nous ne pourrons définir la valeur qu’après coup : une idée nous est venue. Tout le monde n’a pas d’idées, mais tout le monde a des notions parce que tout le monde participe au savoir qui institue le sujet réflexif. Histoire de la pensée philosophique. Qwant - The search engine that respects your privacy. Prixm – Redonner goût à la Bible. Dictionnaire Anglais-Français en ligne - Larousse. Dictionnaire des synonymes français. Bréviaire d'orthographe française. Calaméo - Publiez et partagez vos documents. Musée d'Histoire de Marseille. Musée Jean de La Fontaine | Fables en ligne.

Liste alphabétique Liste chronologique Vers célèbres Liste alphabétique haut de page A Monseigneur le Duc de Bourgogne (Recueil 3, Livre 12, fable 1) Aigle et l'Escarbot (l') (Recueil 1, Livre 2, fable 8) Aigle et la Pie (L') (Recueil 3, Livre 12, fable 11) Aigle et le Hibou (l') (Recueil 1, Livre 5, fable 18) Aigle, la Laie et la Chatte (L') (Recueil 1, Livre 3, fable 6) Alouette et ses Petits avec le Maître d'un champs (l') (Recueil 1, Livre 4, fable 22) Amour et la Folie (l') (Recueil 3, Livre 12, fable 14) Âne chargé d'éponges et l'Âne chargé de sel (l') (Recueil 1, Livre 2, fable 10) Âne et le Chien (l') (Recueil 2, Livre 8, fable 17) Âne et le petit Chien (l') (Recueil 1, Livre 4, fable 5) Âne et ses Maîtres (l') (Recueil 1, Livre 6, fable 11) Âne portant des Reliques(l') (Recueil 1, Livre 5, fable 14) Âne vêtu de la peau du Lion (l') (Recueil 1, Livre 5, fable 21) Animal dans la Lune (Un) (Recueil 2, Livre 7, fable 19) Animaux malades de la Peste (Les) (Recueil 2, Livre 7, fable 2) Recueil 1.

RELIGION

GENERAL. LETTRES. Glossaire ecclésiastique. Voir aussi : Abbatiale Église d'une abbaye. Abbey church (eng), chiesa abbaziale (ital). Abbaye Monastère gouverné par un abbé ou une abbesse et où vivent des moines, des moniales, des chanoines réguliers ou des chanoinesses. Pourvue en principe d'une autonomie juridique, l'abbaye est cependant soumise à la juridiction de l'évêque du diocèse. Abbé Du syriaque abba qui signifie « père ». Bénédictin Moine qui suit la règle de saint Benoît. Cellérier Religieux chargé du cellier, c'est-à-dire du lieu où l'on conserve les provisions.

Chanoine Du latin canonicus ; du grec kanôn qui signifie « règle, canon ». Chantre Personne chargée de chanter la liturgie : les graduels, les répons, les alléluias, les offertoires de la messe et de l'office. Chapelain Prêtre chargé de dire la messe dans une chapelle. chaplain (eng), cappellano (ital). Clerc Personne entrée dans l'état ecclésiastique en vue d'un service d'Église. Clergé Ensemble des clercs par opposition aux laïcs.