background preloader

Bibliothèque

Facebook Twitter

Biblothèques Musicales

Présence numérique des bibliothèques. Hjørring : la bibliothèque organique. La bibliothèque de Hjørring au Danemark est situé dans le Metropol, un centre commercial comprenant 40 magasins, un club de gym, un restaurant et un parking souterrain de 500 places.

Hjørring : la bibliothèque organique

Inaugurée le 12 avril 2008, elle a été conçue par deux designers, Rosan Bosch et Rune Fjord. Sa superficie représente plus de 5 000 m2 dont 3 500 m2 accessibles au public. L'ambition affichée du projet, qui a coûté près de 1,8 millions d'euros, était de créer toute à la fois un lieu de vie et de rencontre mais aussi un espace de travail et de méditation. L'épine dorsale de l’architecture intérieure est un long ruban rouge qui serpente au cœur de la bibliothèque et relie les différentes salles. Il invite les usagers à sortir des aires réservées, tel un fil conducteur vers de nouveaux horizons littéraires. Les couleurs acidulées dominent, notamment dans la section jeunesse qui dispose d'une salle VIPs (Very Important Parents) ou leurs parents peuvent siroter un café et consulter des magazines.

Références. Les bibliothèques publiques peuvent-elles vendre ou capturer les droits du public ? Le 12 mai dernier, je suis intervenu dans une conférence sur la loi et l’accès à la culture dans la société de l’information (Law and Access to Culture in the Information Society) organisée par la fondation Antoni Tàpies à Barcelone.

Les bibliothèques publiques peuvent-elles vendre ou capturer les droits du public ?

Simon Bell, responsable des accords stratégiques et licences à la British Library et Gloria Pérez-Salmerón, nouvelle directrice de la Biblioteca Nacional de España intervenaient dans la même session. Nos échanges furent amicaux et constructifs, et les deux responsables semblaient d’accord pour s’engager dans la voie de l’accès à la culture et aux connaissances.

Grâce à une initiative de l’OpenRights group au Royaume-Uni, nous sommes maintenant en situation de juger jusqu’où va cet engagement dans le cas de la British Library. OpenRights, sur la base du Freedom of Information Act, a réussi à obtenir une copie de l’accord sur la numérisation de livres récemment signé entre la British Library et Google. 3. This post is also available in: English. Le Bulletin de l’ABF en ligne ! « DLog (supplt à www.lahary.fr/p. Bambou. Pourquoi les catalogues ne peuvent pas être 2.0. « Bertrand Cale. Plus j’y réfléchis (et ce depuis un bon moment), et plus je trouve étrange – autant que logique – l’obstination des bibliothécaires à vouloir entrer dans la ‘modernité’ à travers leur outil fétiche, le catalogue.

Pourquoi les catalogues ne peuvent pas être 2.0. « Bertrand Cale

Rappelez-vous : lorsque l’informatique première mouture (l’informatique de gestion) a frappé à la porte des bibliothèques il y a un quart de siècle, qu’est-ce qui a suscité débats, réflexions et investissements ? Le catalogue, évidemment ! Lorsqu’on a commencé à parler réseaux dans notre métier, que trouvait-on en première ligne ? Encore les catalogues ! Dès que l’informatique a échappé par Internet à la seule gestion et est devenue information structurée – via le web et les bases de données -, une obsession a grandi chez les bibliothécaires : comment cataloguer le web, le faire entrer dans le… catalogue !

Le catalogue n’est pas adapté au web 2.0 Un catalogue, qu’est-ce que c’est ? Certes, on soulignera qu’il existe de timides exceptions. L’usager (potentiellement 2.0 ?) Le catalogue 2.0 ou le mythe de l’usager participatif ? « La bib. Le catalogue 2.0 s’ouvre à l’usager … Enfin, certain me diront. Ce catalogue 2.0 donne la parole à l’usager qui peut commenter une notice, attribuer une note à un document ou encore lui associer un tag … Ces métadonnées générées par les usagers viennent enrichir la base bibliographique constituée par les bibliothécaires. En théorie. Dans la pratique force est de constater que les usagers utilisent très peu ces fonctionnalités participatives.

Cette absence de masse critique est un vrai problème car un service participatif ne trouve son intérêt que si le nombre d’utilisateurs augmente. Quels seraient les freins à cette participation ? L’obligation de se loguer pour participer ? Bibliothèques numériques - Bibliothèque électroniques - Biblioth. Les Classiques des sciences sociales. Abel-Rémusat, Jean-Pierre [1788-1832] sinologue, titulaire de la 1re chaire de langue et littérature chinoise au Collège de France [ sous-collection "Chine ancienne" ] Adler, Alfred [1870-1937] psychanalyste Alain (Émile Chartier) [1868-1951] philosophe français Alexéiev, Basile [1881-1951] professeur au Collège de France Archambault, Paul [1883-1950] Ardouin, Beaubrun [1796-1865] Historien et homme politique haïtien [sous-collection "Études haïtiennes"] Argens, Jean-Baptiste de Boyer, Marquis d' [1704-1771] homme de lettres et philosophe français Asselin, Olivar [1874-1937] journaliste, pamphlétaire et militant nationaliste canadien-français Ashley-Cooper, Anthony [1671-1713] 7e comte de Shaftesbury philanthrope britannique de l'ère victorienne Aubertin, Charles [1825- ??]

Les Classiques des sciences sociales

Auteurs inconnus Aveling, Edouard Bellegarde, Dantès [1877-1966] enseignant, écrivain, essayiste, historien et diplomate haïtien.

SIGB

A quoi ressembleront les bibliothèques du futur ? - Le fil livre.