ericthouzeau : Réunion publique avec
La ministre de l’Ecologie Ségolène Royal s’est dite prête samedi, devant les représentants de France Nature Environnement (FNE) réunis à Paris, à un «dialogue constant», même s’il doit parfois être «rude», avec les associations. Pour sa première sortie depuis sa nomination, mercredi, Mme Royal s’est rendue «à titre amical» à l’assemblée générale de FNE, une fédération représentant quelque 3.000 associations de protection de la nature. Evitant soigneusement les sujets qui fâchent, comme la «remise à plat» de l’écotaxe poids lourds qu’elle a prônée jeudi, la ministre de l’Ecologie a rendu hommage aux militants: «Vous êtes bien plus que des lanceurs d’alerte, vous êtes des acteurs et accélérateurs des changements nécessaires.» Elle a plaidé pour «un dialogue constant» avec les associations, qui pourra être «rude, ça ne me dérange pas, s’il est sincère et s’appuie sur des données objectives». Ecologie: Ségolène Royal prête à un «dialogue constant» avec les associations Ecologie: Ségolène Royal prête à un «dialogue constant» avec les associations
Hidalgo, madame la maire; NKM, madame l'amère L’une exulte et l’autre se renfrogne. Nathalie Kosciusko-Morizet, l’air des mauvais jours, semble réaliser combien l’hémicycle du Conseil de Paris est petit, vu des pupitres de l’opposition. Devant Anne Hidalgo qui trône et rayonne, sanglée dans son écharpe tricolore neuve, NKM fait l’indifférente, bouche pincée, absorbée dans son ipad. Dans son discours de futur présidente du groupe UMP, elle n’a pu s’empêcher de prolonger la campagne d’un dernier coup: «Paris sera la seule ville en France dirigée par un maire minoritaire en voix sur l’ensemble de la ville. Et plus encore dans son propre arrondissement, avec dans ce dernier un score historiquement faible de 36%... c’est une anomalie démocratique.» Son camp applaudit sans excès. Hidalgo, madame la maire; NKM, madame l'amère
40 % des membres du Bureau national du PS lancent un appel Socialistes : signez le massivement ICI Lors d’un séminaire du BN du PS le 10 février dernier, 29 responsables socialistes (près de 40% du BN) ont déposé un texte pointant leurs désaccords avec les choix du « pacte de responsabilité » : non à la politique dite « de l’offre », non à la « baisse du cout du travail », pas de « Pacte » avec le Medef sans contreparties, oui à la redistribution des richesses maintenant. Au BN du 25 février, le secrétariat du BN a refusé d’en tenir compte et a imposé sans échange préalable, une heure avant la réunion, un autre texte soutenant ce pacte sans réserve : aucun chiffre quant aux contreparties, aucune exigence quant aux négociations salariales, et rien sur la question des sanctions si les contreparties attendues du patronat ne se concrétisent pas. Il a été adopté au forcing mais avec 24 voix des présents seulement. Le débat concerne tous les militants socialistes. Démocratie & Socialisme Démocratie & Socialisme
[NVS - l'hebdo] Une politique de gauche maintenant !
Ségolène Royal était l’invitée du Grand Jury RTL Le Figaro LCI - Actualité du 6 avril 2014 Les Echos - Royal renonce à son prochain livre, au profit de son ministère Les éditions Grasset ont annoncé que la nouvelle ministre de l’Ecologie a renoncé à la sortie de son prochain livre. Pour se consacrer à sa nouvelle charge ministérielle... Ségolène Royal était l’invitée du Grand Jury RTL Le Figaro LCI Ségolène Royal était l’invitée du Grand Jury RTL Le Figaro LCI - Actualité du 6 avril 2014
Hidalgo élue, première passe d'armes avec NKM
Fusion ou pas ? Si au moins 7139 des 9751 communes de plus de 1 000 habitants auront un maire ce soir, dans la plupart des communes où un second tour est nécessaire s’ouvre 48 heures de tractations intenses. En effet, si à l’issue du premier tour aucune liste n’a obtenu 50 % des voix, ce qui est le cas dans la majorité des grandes villes, toutes les listes ayant obtenu plus de 10 % des suffrages exprimées peuvent se maintenir. La délicate question des fusions d'entre deux tours La délicate question des fusions d'entre deux tours
La ville de Paris - 18e arrondissement (75018), 201 975 habitants, en région Île-de-France, s'engage dans la campagne des élections municipales 2014. L'objectif est de renouveler le conseil municipal et d'élire le maire pour un nouveau mandat de 6 ans. L'impact de ce scrutin sur la vie locale est évident tant les responsabilités des communes sont aujourd'hui déployées sur de nombreux plans qui impactent l'avenir de la ville. Paris - 18e arrondissement est une ville de taille importante. Paris - 18e arrondissement : Résultats élections municipales 2014 - 75018, votes, votants, abstentions, statistiques Paris - 18e arrondissement : Résultats élections municipales 2014 - 75018, votes, votants, abstentions, statistiques
François Hollande rend hommage à la mémoire des victimes des manifestants algériens du 17 octobre 1961
Delphine Batho: «protéger le pouvoir d'achat en réduisant la facture énergétique» Delphine Batho: «protéger le pouvoir d'achat en réduisant la facture énergétique» Delphine Batho, ministre de l'Ecologie et de l'Energie, était ce jeudi l'invitée de RTL pour expliquer l'action de son ministère, revenir sur le dossier des gaz de schistes, du nucléaire et réagir à la demande de GDF Suez d'une augmentation du prix du gaz de 7% au 1er octobre. La ministre a commencé par donner son objectif: Mobiliser tous les Français vers ce que doit être aujourd'hui une politique de relance écologique qui doit être bonne pour la planète et en même temps qui doit créer des emplois. Gaz de schistes: la fracturation hydraulique reste illégale S'agissant des gaz de schistes, Delphine Batho a rappelé la les propos du Premier ministre fin août: "la fracturation hydraulique est interdite en France et elle le restera.
Cinq motions en lice pour Toulouse
Bruno Le Roux : «l’austérité n’est plus l’horizon indépassable pour les peuples européens»
Laurent Fabius : «l'utilisation d'armes chimiques nous amènerait à revoir notre approche du conflit» Laurent Fabius : «l'utilisation d'armes chimiques nous amènerait à revoir notre approche du conflit» Suite à la réunion du Conseil de Sécurité de l'ONU qui s'est tenue hier à Washington, Laurent Fabius était, ce 31 août, aux micros d'Europe 1 pour expliquer la position française quant à une intervention militaire en Syrie. Riposte à l'utilisation d'armes chimiques ou bactériologiques Le ministre des affaires étrangères a confirmé la position de Francois Hollande et David Cameron affichée dans un communiqué du 22 aout : «L'utilisation d'armes chimiques nous amènerait à revoir notre approche du conflit » Les armes bactériologiques et chimiques sont d'une autre nature que les armes ordinaires.(…) On ne peut pas supporter que ces armes, dont les conséquences dramatiques peuvent se diffuser plus loin que les frontières syrienne, soient employées
Martine Aubry : « Le gouvernement va dans le bon sens » Martine Aubry : « Le gouvernement va dans le bon sens » Martine Aubry était l'invitée de RTL Midi en direct de Lille, ce 31 Août. Redressement de la filière automobile en cours Le constructeur PSA Peugeot-Citroën a annoncé que la production de son futur utilitaire léger serait confié à l'usine de Valenciennes-Hordain.
Stéphane Le Foll: « éviter à l'élevage français une baisse des prix de vente de ses produits » Stéphane Le Foll: « éviter à l'élevage français une baisse des prix de vente de ses produits » Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV mardi 28 août. Retour sur la crise et les dossiers de la rentrée: chômage, règles budgétaires européennes, nucléaire, le dossier des roms mais aussi l'impact de la crise céréalière sur l'élevage. Contrer la crise alimentaire et agricole Jean-Jacques Bourdin a invité le ministre à expliquer sa politique alors que la crise céréalière impacte l'élevage. En effet, alors que les récoltes cette année en France sont bonnes, les mauvaises récoltes en Russie et aux Etats-Unis font monter les prix de l'alimentation animale, ce à quoi s'ajoute la spéculation sur les "commodities".
Laurent Fabius sur la Syrie : "pas d’intervention sans légalité internationale"
Pierre Moscovici, ministre de l'économie, est revenu lors de son passage mardi 14 août, sur la question du blocage des prix des carburants, la croissance et le budget de l'Etat. Carburants: bloquer les prix à la pompe Les prix à la pompe augmentant à nouveau, le ministre évoque le plan d'action du gouvernement : Pierre Moscovici : «ne pas pénaliser le pouvoir d'achat des couches populaires et des couches moyennes»
Bruno Le Roux : "la référence à la prison ne peut pas être la seule réponse à la petite délinquance" Bruno Le Roux, président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale était l'invité de RTL l'occasion de revenir sur les prochaines réformes de la majorité. Essence - Le blocage à l'étude Interrogé sur un éventuel blocage des prix de l'essence, Bruno Le Roux a rappelé, comme l'avait indiqué Pierre Moscovici quelques jours auparavant, que Bercy était en train d'étudier la nature de cette hausse sur les marchés internationaux. En présence d'une augmentation structurelle, et donc durable des prix, des mesures seront prises pour limiter l'impact de cette hausse sur le pouvoir d'achat des Français, conformément aux engagements de campagne de François Hollande. Sécurité - "Une politique de reconquête urbaine" Suite à l'annonce du ministre de l'Intérieur Manuel Valls des première zones de sécurité prioritaires, le Président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale a souligné une véritable politique de reconquête urbaine, où la République sera présente sur le terrain.
Dominique Bertinotti : "le mariage pour tous sera voté au 1er semestre 2013"
Le redressement des comptes dans la justice
Pierre Moscovici était ce matin 1er août, sur RTL pour expliquer les prochaines initiatives du gouvernement en faveur du pouvoir d'achat et d'une croissance durable. Blocage du prix de l'essence Interrogé sur la hausse du coût du carburant à la pompe depuis quelques semaines, le ministre a précisé que le gouvernement veillait de très près au prix du baril de brut pour éventuellement bloquer le prix de l'essence si comme les années précédentes, il venait à exploser. Pierre Moscovici : "la CSG n'augmentera pas en 2013 "
Projet de loi de finances rectificative : l'effort juste Alors que les députés votent actuellement le projet de loi de finances rectificative, un premier bilan des avancées de la majorité pour favoriser l'effort juste afin qu'en temps de crise chacun contribue en fonction de ses moyens. Fin la défiscalisation des heures supplémentaires Au cours de la nuit de mercredi 18 à jeudi 19 juillet, les députés ont abandonné la défiscalisation des heures supplémentaires. Jérôme Cahuzac, ministre du Budget le rappelle dans un entretien sur Europe 1 jeudi matin : cette mesure représente depuis 2007 un coût de 5 milliards d'euros par an pour les finances publiques, soit 25 milliards en 5 ans financés exclusivement par l'endettement. Pour lui, cette mesure va peser sur "les générations futures : nos enfants et nos petits enfants."
Delphine Batho : "je suis pour l'écologie sociale" La conférence environnementale les 14 et 15 septembre Delphine Batho a annoncé la tenue d'une grande conférence sociale les 14 et 15 septembre avec l'ensemble des partenaires du secteur. Cette conférence sera un rendez-vous annuel autour d' "un agenda, avec des décisions et avec une méthode de concertation".
Najat Vallaud-Belkacem : "la défiscalisation des heures supplémentaires est inefficace et contreproductive"
David Assouline, nouveau porte-parole du Parti socialiste
Valérie Fourneyron : "la lutte contre le dopage doit être permanente"
Congrès de Toulouse: les contributions générales
Laurent Fabius : "le vote d'une résolution est indispensable pour la Syrie"
François Hollande nomme une commission sur la fin de vie
unnamed pearl
Martine Aubry: Le syst me a choisi Hollande car il est plus facile battre pour Sarkozy
le blog de Marisol Touraine: Affirmations de la lobbyiste de Servier : un pur mensonge - Communiqué de Marisol TOURAINE
Le Parti socialiste adresse ses félicitations à Eva Joly pour sa désignation comme candidate EELV
Déclaration de candidature à la présidentielle de Ségolène Royal à Arçais - Désirs d'avenir Paris sur LePost.fr (23:18)
Ségolène Royal le 30 novembre : "Il reste un travail considérable à accomplir" : Le Monde rappelle aujourd’hui que le PS est jugé "inefficace" pour préparer un projet pour la présidentielle
Samedi 11 décembre, venez à la convention égalité réelle
Parti Socialiste on Justin
Parti Socialiste - Diffuser EN DIRECT sur Justin
Parti Socialiste - Diffuser EN DIRECT sur Justin