background preloader

Lire en prison

Facebook Twitter

Thésaurus. Rapport 2005-LeGoaziou-Pratiques lectorales et rapport à la lecture des jeunes en voie de marginalisation. Prison de Forest - Berkendael - Prison de Nivelles - Faire lire en prison, un objectif encore délicat pour les bibliothécaires. L'Association des Bibliothécaires Français (ABF) organise aujourd'hui, au sein de la bibliothèque Marguerite Duras (Paris XXe) une journée d'étude sur la place des bibliothèques au sein des établissements pénitentiaires.

Faire lire en prison, un objectif encore délicat pour les bibliothécaires

L'occasion de faire le point, depuis la 1e journée sur le sujet organisée en octobre 2012, sur l'accès à la culture proposée à des détenus, avant tout citoyens. Anne Verneuil (ABF) et Fabien Plazannet (Service Livre et Lecture) (ActuaLitté, CC BY-SA 2.0) Les intervenants, durant cette journée, ont chacun des objectifs et des missions divers, comme le souligne Anne Verneuil, présidente de l'ABF. Et les difficultés que rencontrent les bibliothécaires, médiateurs culturels ou encore architectes, pour mettre en place une vie sociale et culturelle dans les prisons, où le taux d'illettrisme est particulièrement fort, sont tout aussi variées. Prison. Eléments bibliographiques - Art et Prison. 1756-lire-en-prison-reflexion-sur-le-cas-de-la-bibliotheque-de-la-sante.pdf.

Pour_des_bibliotheques_de_qualite_dans_les_prisons.pdf. Memoire-2.pdf. 97.pdf. Dossier_Lectures_164. Modèles et normes pour les bibliothèques de prison. La resocialisation, fonction dévolue à la prison, défendue par l’actuelle législation pénitentiaire espagnole, a été le résultat de courants intellectuels pénalistes nés au cours du XIXe siècle.

Modèles et normes pour les bibliothèques de prison

Aux principes de la peine minimale et du respect de la personne s’ajoute celui d’une mission éducative afin de préparer la réintégration du détenu dans la société. Du point de vue pénitentiaire, la réussite du projet de resocialisation réside dans le traitement de la détention, un programme de mise en œuvre à partir d’un diagnostic établi sur l’adaptabilité sociale et la potentialité criminelle du détenu, basé sur l’étude de la personnalité de celui-ci et sur sa participation à des activités socioculturelles, de loisir et de travail. L’éducation et l’instruction en milieu pénitentiaire constituent l’un des éléments fondamentaux de la resocialisation. Modèles d’organisation Il est indéniable que la bibliothèque de prison se conçoit aujourd’hui comme un service organisé.

Modèle nord-américain. La lecture en prison. Les bibliothèques en prison. « Dans les prisons, on parle souvent d’illettrisme, l’ignorance devient un élément aggravant de la délinquance.

Les bibliothèques en prison

Certains reprennent pourtant le fil interrompu, renouent comme ils peuvent, timidement, sans en avoir l’air, une revue, un polar pour faire -passer le temps, une bande dessinée, un album, des images d’enfance reviennent, un atlas, un livre de poésie, pour écrire à leur femme, et s’emparer des mots. Ils font leur chemin, il n’y a rien à en dire, pas de question à leur poser. Dans les mots, il y a des rencontres infimes ou gigantesques, de celles qui peuvent éclairer un instant, ou changer une vie. » Michèle Sales, La grande maison, Éd. du Rouergue, 2001, p. 30-31.

Le livre en prison Les personnes incarcérées ont le droit de lire. C’est en se situant le plus possible en dehors de la pression de l’institution que la lecture offre à chacun la possibilité de trouver une forme d’épanouissement, d’émancipation. Quelques éléments de contexte L’administration pénitentiaire Le local.

Fiction sur la prison