background preloader

Histoire dans les jeux vidéo

Facebook Twitter

Assassin's Creed Unity: des erreurs historiques sur la Révolution ? Mélenchon n'a pas tort. Le jeu Assassin's Creed Unity d'Ubisoft plonge les joueurs en pleine Révolution française.

Assassin's Creed Unity: des erreurs historiques sur la Révolution ? Mélenchon n'a pas tort

La liberté du créateur, qu’il soit romancier, cinéaste ou encore éditeur de jeu vidéo, est fondamentale. Même s’il s’attaque à un épisode historique, il est libre d’y incorporer quelques fantaisies. Et il n’est pas question ici de remettre en cause une telle liberté. Pour autant, encore faut-il ne pas dire et montrer n’importe quelles inepties. Or les quelques images qu’il m’a été permis de voir de la bande-annonce ci-dessous m’interpellent. Jean-Luc Mélenchon contre Ubisoft - La réponse des historiens d’Assassin’s Creed Unity. Le dernier volet de la série de jeux vidéos Assassin's Creed, Unity, est-il "contre-révolutionnaire" ?

Jean-Luc Mélenchon contre Ubisoft - La réponse des historiens d’Assassin’s Creed Unity

Nous avons posé la question à l'historien québécois, Laurent Turcot, consultant sur Unity, et à son collègue français, Jean-Clément Martin, spécialiste de la Révolution française, qui a été impliqué comme conseiller scientifique sur le scénario du jeu. Mélenchon n'aime pas ACU sur le forum Assassin's Creed Unity - 13-11-2014 17:35:13. Communauté du savoir. Ce projet structurant pour l’Arc jurassien franco-suisse a pour objectif de soutenir l’innovation dans les entreprises et les laboratoires de cette région.

Communauté du savoir

Présent sur la région transfrontalière depuis 2010 avec un réseau de partenaires établis des deux côtés de la frontière, il a accumulé une expertise entre autres en matière de lancement de projets d’innovation en réseau et d’organisation d’événements franco-suisses impliquant régulièrement des laboratoires de la Communauté du savoir (CdS). Des complémentarités et des synergies à envisager ont été identifiés entre ces deux projets : échanges et diffusion d'informations dans les différents réseaux au publics cibles complémentaires, valorisation et enrichissement du guide des financements, capitalisation et concertation sur les outils cartographiques / annuaire des acteurs du territoire en ligne, articulation et complémentarité entre les outils de soutien au démarrage de collaboration et co-organisation d'un colloque. Playing with the Past. Dr.

Playing with the Past

Michael Hancock is a recently graduated FPS alumni, who did his dissertation work on text representation in videogames. He is currently spending too much time researching gamebooks. A sizable subset of game studies focuses on history, whether in the form of the history of videogames (Carly A. Kocurek’s Coin-Operated Americans) or the preservation of videogames (James Newman’s Best Before; Raiford Guins’ Game After). A third approach is to examine how the videogames themselves depict history, and that approach is taken in Matthew Wilhelm Kapell and Andrew B. Playing with the Past‘s preoccupation is, obviously, with history and videogames, but it is how it goes about pursuing that connection that differentiates it from other books of its type.

The first of the book’s five parts, “History as Process,” foregrounds through three essays how history functions not as a straightforward accumulation of facts but something contingent and dynamic. Douglas N. Works Cited Brey, Betsy. 1. Le lendemain et même ensuite - Par J.-L. Mélenchon. Je publie ce post juste après la marche du 15 novembre.

Le lendemain et même ensuite - Par J.-L. Mélenchon

Je dirai dans ma prochaine édition ce que je pense de cet évènement. Car la satisfaction du travail accompli, et surtout de l’arc de forces constitué, ne me masquent aucune des difficultés rencontrées dans la mobilisation et l’organisation matérielle de l’évènement. L’appel par un collectif mal connu, la convocation de marches régionales bientôt doublée d’appels à plus de trente rassemblements départementaux très inégaux, a ôté sa visibilité à notre grand nombre et diminué la motivation à agir dans les secteurs les plus résignés parmi le peuple.

La vigueur militante, l’enthousiasme des groupes qui marchaient doivent être savourés. Toujours à propos d’Assassin’s Creed Unity : quatre réponses à des remarques. De retour de notre grande manifestation parisienne contre l’Austérité, qui fut un succès, je reprends le clavier pour vous parler jeu vidéo et controverse historique.

Toujours à propos d’Assassin’s Creed Unity : quatre réponses à des remarques

Les habitués de ce blog ne seront pas surpris. Quant aux autres, je leur souhaite bienvenue en m’expliquant un peu. Jean-Luc Mélenchon s'emporte contre « Assassin's Creed Unity » Les créateurs d’Assassin’s creed unity véhiculent une propagande réactionnaire sur la Révolution Française. A grand renfort médiatique, la société Ubisoft fait paraitre aujourd’hui un jeu vidéo nommé Assassin’ creed unity.

Les créateurs d’Assassin’s creed unity véhiculent une propagande réactionnaire sur la Révolution Française

Sans doute va-t-il rencontrer un grand succès. L’action, et c'est original, se déroule dans le Paris révolutionnaire de 1789. Manifestement, il a l’air de proposer des images réalisées en 3D absolument magnifiques et je ne doute pas que les amateurs de ce genre de jeu vont passer un moment agréable devant leur écran. Personnellement, je ne prise pas particulièrement ce type de jeu, mais là n’est pas le sujet. Je n’ai aucun mépris pour les jeux vidéos qui savent créer des univers virtuels envoutants et je trouve réducteur que l’on caricature ceux qui les pratiquent comme des gens enfermés sur eux-mêmes. Le secrétaire du Parti de gauche pour un « enseignement critique » du jeu vidéo à l'école. « Assassin’s Creed Unity est un jeu vidéo grand public, pas une leçon d’histoire » « GTA V » et « Assassin’s Creed Unity », deux postures frileuses face à la politique. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par William Audureau « Le jeu vidéo a d’ores et déjà ses chefs-d’œuvre.

Le graphisme et l’histoire, et sans doute la musique et les bruitages, sont autant de composantes qui ont chacune leurs critères d’évaluation, exactement comme au cinéma. Un jeu s’apprécie donc dans diverses directions, non ? Jean-Luc Mélenchon et « Assassin’s Creed Unity » : « deux formes différentes de la mémoire » de la Révolution. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par William Audureau Jean-Luc Mélenchon, ancien candidat du Front de gauche à l’élection présidentielle, a dénoncé à plusieurs reprises dans les médias « le dénigrement de la grande Révolution », représenté, selon lui, dans le jeu vidéo Assassin’s Creed Unity, sorti jeudi 13 novembre. Le scénario du jeu s’appuie notamment sur le « chaos » de la période 1791-1793 en France, sur fond d’assassinats, de complots templiers et de manipulation des masses. Le credo des assassins de la Révolution.

Qui ne voit pas les dangers d’une mémoire blessée, déformée, reformatée ?

Le credo des assassins de la Révolution

Qui peut croire que la façon dont une société transmet son Histoire est une chose innocente ? Jean-Luc Mélenchon dénonce la «propagande» d'Assassin's Creed Unity. LE SCAN POLITIQUE - Le député européen voit dans le nouveau jeu vidéo, dont l'action se déroule dans le Paris de 1789, un «dénigrement de la grande Révolution».

Jean-Luc Mélenchon dénonce la «propagande» d'Assassin's Creed Unity

Alexis Corbière, responsable du Parti de gauche, s'est lui aussi alarmé sur son blog. «Je suis écoeuré par cette propagande». Interrogé par Le Scan sur la sortie du jeu vidéo Assassin's Creed Unity, qui se plonge dans le Paris de 1789, Jean-Luc Mélenchon ne cache pas son dépit sur la lecture proposée de la Révolution française. «Le dénigrement de la grande Révolution est une sale besogne pour instiller davantage de dégoût de soi et de déclinisme aux Français», assure l'ancien candidat à l'élection présidentielle. «Si l'on continue comme ça, il ne restera plus aucune identité commune possible aux Français à part la religion et la couleur de peau». Le secrétaire national du Parti de gauche Alexis Corbière lance lui aussi un avertissement aux futurs joueurs de la nouvelle production d'Ubisoft.