background preloader

Technologies

Facebook Twitter

Le F-35 a un problème de siège éjectable. Le programme d’avion de combat de 5e génération F-35 « Lightning II » n’a pas été épargné par les problèmes au cours de son développement, au point que son coût a grimpé de façon exponentielle… Ce qui lui attire de nombreuses critiques, notamment de la part des organismes américain de contrôle, comme le Government Accountability Office (GAO) ou encore de l’Operational Testing and Evaluation office (DOT&E, Bureau des évaluations et des essais opérationnels du Pentagone).

Le F-35 a un problème de siège éjectable

En début d’année, ce dernier a fait le bilan des points sur lesquels il fallait accorder une attention toute particulière, à commencer par les logiciels de bord comme l’Automatic Logistics Information System (ALIS), véritable système d’exploitation du F-35. Ukrainian An-70 military transport aircraft successfully overpassed a distance more than 13,000 km. From 22 to 26 September 2015, the AN−70 short takeoff and landing military transport performed an international flight and carried a military cargo within evaluation of transport capacity and widening the operational conditions.

Ukrainian An-70 military transport aircraft successfully overpassed a distance more than 13,000 km

From the Kyiv−Antonov airport, the aircraft flew to Bangui, Central African Republic. This flight endured 9 hours 2 minutes. In Bangui, the AN−70 took on board a cargo weighting 23.6 tons. After that, the aircraft landed in Ndjamena, the Republic of Chad. According to Viktor Goncharov, test pilot of ANTONOV, the crew captain, “from Ndjamenaairport we took off under a temperature of +33 Celsius degrees with a take−off weight close to the maximum.

5 octobre 2015 1 05 /10 /octobre /2015 07:45 Oct 4, 2015 By Dylan Vosman - defence-blog.com From 22 to 26 September 2015, the AN−70 short takeoff and landing military transport performed an international flight and carried a military cargo within evaluation of transport capacity and widening the operational conditions.

From the Kyiv−Antonov airport, the aircraft flew to Bangui, Central African Republic. This flight endured 9 hours 2 minutes. L’image du jour : le DDG-1000 lancé. Le DDG-1000 Zumwalt, tête de sa classe (voir notre fiche technique dans DSI n°98, à paraître), a finalement été lancé le 28 octobre – en retard du fait du furlough américain.

L’image du jour : le DDG-1000 lancé

Avec plus de 14 000 tonnes (soit plus qu’un croiseur de classe Ticonderoga), le Zumwalt est doté de deux canons AGS de 155 mm, approvisionnés à 920 coups et de 80 tubes de lancement verticaux. 32 exemplaires devaient être commandés en remplacement des Spruance mais seuls trois l’ont été, du fait de ses coûts faramineux (3,5 milliards de dollars hors R&D, de 6,5 à 7 milliards R&D comprise). La DARPA développe des lasers sur des drones pour détruire des missiles. Project Endurance est financé pour la prochaine année budgétaire qui se prépare.

La DARPA développe des lasers sur des drones pour détruire des missiles

L’Agence de R&D du Département de la Défense entend poursuivre le développement d’un nouveau programme de recherche pour l’année 2014, malgré la profonde crise budgétaire qui touche également la fonction innovation au sein de l’appareil militaire américain. A travers ce projet Endurance, la DARPA compte mettre au point un nouveau système de laser permettant de neutraliser une menace de missiles air-air (optique ou infrarouge). Ce système sera à terme monté sur un drone. Blog Archive Le capitaine Kirk commandera l'USS Zumwalt, le dernier destroyer de l'US Navy. Non, ce n’est pas une blague à l’intention des fans de la série Star Trek… Le capitaine (de vaisseau) James Kirk sera le prochain commandant non pas de l’USS Enterprise (retiré du service) mais de l’USS Zumwalt, le dernier destroyer de la marine américaine, dont la mise à l’eau a eu lieu récemment.

Blog Archive Le capitaine Kirk commandera l'USS Zumwalt, le dernier destroyer de l'US Navy

Engagé dans la marine américaine en 1990, le capitaine de vaisseau James A. Kirk (et non Tiberius comme dans la série), affiche une carrière opérationnelle riche, avec des affectations à bord de nombreux destroyers. Avant d’occuper des fonctions en état-major, il a notamment servi en qualité de chef des opérations pour le groupe aéronaval constitué autour de l’USS Ronald Reagan (CVN-76) et suivi les cours l’US Naval War College et US Army War College. L’équipage de l’USS Zumwalt ne comptera pas de M.Spock a bord (de toute façon, il est né en 2230…). Russia Showcases New Helicopter in South Korea. Deux millions d’heures de vol pour les Predator et les Reaper. Drones de combat : le Taranis de BAE Systems a volé.

Les projets américains de dirigeables se dégonflent un à un. Russian Tu-160 Strategic Bombers Land in Venezuela. MOSCOW, October 29 (RIA Novosti) – Two Russian Tupolev Tu-160 Blackjack strategic bombers on Monday flew from an airbase in southwestern Russia and landed in Venezuela, the Russian Defense Ministry said.

Russian Tu-160 Strategic Bombers Land in Venezuela

The nuclear-capable bombers, which took off from the Engels airbase in the Volga region, “flew over the Caribbean, the eastern Pacific and along the southwestern coast of the North American continent, and landed at Maiquetia airfield in Venezuela,” the ministry said in a statement. According to the Russian ministry, the bombers covered a distance of more than 10,000 kilometers (over 6,200 miles) during a 13-hour non-stop flight. Two NATO F-16 fighter jets were scrambled from Bodo airbase to monitor their flight near the Norwegian airspace. New Sukhoi T-50 Fighter Jet Prototype Joins Testing Program. MOSCOW, October 29 (RIA Novosti) – A fifth flying prototype of Russia’s future T-50 fighter jet has flown for the first time at a manufacturing plant in Russia’s Far East, the Sukhoi aircraft maker said.

New Sukhoi T-50 Fighter Jet Prototype Joins Testing Program

Pantsir-S1: la Russie et le Brésil achèvent leurs consultations. Histoire & Stratégie n°16 – La contre-insurrection au XXIe siècle, octobre-décembre 2013. Depuis le 11 septembre 2001, la contre-insurrection a dominé, pour le meilleur et pour le pire, les débats stratégiques tant aux États-Unis qu’en Europe, tandis que les conflits irakiens et afghans, conflits de contre-insurrection contemporains, ont eu un écho bien au-delà des armées qui y ont participé.

Histoire & Stratégie n°16 – La contre-insurrection au XXIe siècle, octobre-décembre 2013

Et si les États-Unis et les pays européens – ces derniers tout au démantèlement de ce qu’il leur reste de puissance militaire – semblent aujourd’hui soucieux d’éviter de nouvelles interventions expéditionnaires de grande envergure et de longue durée, au profit d’un retour à une « politique de la canonnière » offshore combinée à une gestion indirecte, par le biais d’acteurs locaux, du djihadisme, la récente intervention française au Mali rappelle, s’il en était besoin, que choisir ses engagements militaires est un luxe que les événements ne permettent que rarement de s’offrir. Il va de soi, au vu des guerres récentes, qu’un tel oubli serait un retour en arrière doctrinal. L’A400M franchit le cap des 2000 vols. MBDA : le Brimstone 2 montre ses griffes. Blog Archive Le coût d'entretien des drones tactiques Sperwer a explosé.

Comme souvent en France, ce qui doit être provisoire est appelé à durer.

Blog Archive Le coût d'entretien des drones tactiques Sperwer a explosé

Tel le cas du drone tactique Sperwer, lancé par Sagem en 2001 et acquis par l’armée de Terre dans l’attente du drone multi-capteurs multi-missions (MCMM) et pour remplacer les appareils CL-289 Crécerelle. D’où son nom de SDTI (système de drone tactique intérimaire). Mis en oeuvre par le 61e Régiment d’Artillerie (RA), le Sperwer est doté de caméras lui permettant d’assurer des missions de surveillance et de renseignement en volant à une altitude de 3.500 mètres. D’une autonomie de 4 à 5 heures, il décolle au moyen d’une rampe et atterrit grâce à un parachute et des coussins gonflables. Le drone Watchkeeper certifié. Cette certification ouvre, au drone Watchkeeper de Thales, la possibilité de vols militaires dans un espace aérien approprié partout dans le monde. © Thales ThalesTHALESThales est un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de la Défense et de la Sécurité, de l’Aérospatial et du Transport. 67 000 salariés dans 56 pays.

Chiffre d’affaires 2011 : 13 milliards d’euros.