background preloader

Seconde guerre mondiale

Facebook Twitter

La propagande pendant la seconde guerre mondiale. La guerre du Pacifique par la bande dessinée. Partie II Thème 3: LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D’ANEANTISSEMENT (1939-1945) II - GUERRES MONDIALES ET REGIMES TOTALITAIRES (1914-1945)( environ 25% du temps consacré à l’histoire) CONNAISSANCESLa guerre est un affrontement aux dimensions planétaires.

Partie II Thème 3: LA SECONDE GUERRE MONDIALE, UNE GUERRE D’ANEANTISSEMENT (1939-1945)

C’est une guerre d’anéantissement aux enjeux idéologiques et nationaux. C’est dans ce cadre que le génocide des Juifs et des Tziganes est perpétré en Europe. DÉMARCHESL’observation de cartes permet de montrer l’extension du conflit et d’établir une brève chronologie mettant en évidence ses temps forts. 3° - Anim La Seconde Guerre mondiale, une guerre d'anéantissement (1939-1945) RESUME_-H4-2GM2.pdf (Objet application/pdf) 3H4-lecon.pdf (Objet application/pdf) Mise en œuvre : Le Génocide des Juifs et des Tziganes. <= revenir au sommaire du dossier.

Mise en œuvre : Le Génocide des Juifs et des Tziganes.

Documents sous fichier powerpoint. « génocide_juifs_tsiganes » A. Mise au point sur les dessins dans les camps. Il existe un très grand nombre de dessins et peintures réalisés dans les camps de concentration nazis (30 000 dessins et croquis auraient été retrouvés d’après le livre « Art of the Holocaust » de Blatter et Milton). Les dessins sont d’une grande variété et ils ont pu être réalisés par des artistes professionnels ou des amateurs. Pour les artistes, dessiner est un moyen de défier la mort, de se révolter contre la déshumanisation dont ils sont victimes et de résister car chaque dessin trouvé pouvait se solder par la mort. On peut distinguer deux moments principaux dans la réalisation de ces œuvres d’art : - Pendant la déportation, l’artiste représente les petits gestes quotidiens (l’appel, le travail, la nourriture), les coups, les corvées. B. 1. Les dessins de David Olère constituent un témoignage exceptionnel.

La guerre du Pacifique (1941-1945) Quand on parle de la deuxième guerre mondiale, en Europe et plus singulièrement en France, le théâtre de la Guerre du Pacifique est souvent peu connu, voire ignoré.

La guerre du Pacifique (1941-1945)

On pourrait l’expliquer par le fait que cette guerre a concerné plus spécifiquement les Japonais et les Américains, mais ce serait oublier aussi la présence des colonies européennes, directement touchées par le conflit, ainsi que la participation active anglaise évidemment, mais aussi française, de ces mêmes Européens. De plus, il est bien dommage de méconnaître un conflit d’une telle ampleur, d’un tel impact, avec de telles conséquences, une véritable « guerre mondiale dans la guerre mondiale » ! Nous allons donc tenter ici de donner une vision globale de cette guerre du Pacifique, en évoquant les grands mouvements, les tournants et les point-clés. L’impérialisme japonais Il faut insister sur l’importance et la puissance du Japon dans cette région depuis sa victoire en 1905 contre la Russie.

Bibliographie non exhaustive. Bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki

Les bombardements atomiques d'Hiroshima et Nagasaki ont eu lieu les 6 et à l'initiative des États-Unis après que les dirigeants japonais eurent rejeté les conditions de l'ultimatum de Potsdam[1],[2]. C'est finalement le 14 août, entre autres à la suite de la destruction de ces deux villes[3], que le gouvernement japonais céda[4].

La Seconde Guerre mondiale se conclut officiellement moins d'un mois plus tard par la signature de l'acte de capitulation du Japon le . Ce sont les seules utilisations d'armes nucléaires en temps de guerre à ce jour. Le nombre de personnes tuées par l'explosion, la chaleur, et l'incendie géant consécutifs est difficile à déterminer et seules des estimations sont disponibles. Les justifications des bombardements ont été le sujet de nombreux débats et controverses. Les survivants des explosions, les hibakusha, sont devenus le symbole d'une lutte contre la guerre et les armes atomiques à travers le monde. Guerre en Asie et dans le Pacifique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guerre en Asie et dans le Pacifique

La guerre du Pacifique comprend les campagnes menées à partir de 1941 en Extrême-Orient, dans les pays bordant l’océan Pacifique et dans cet océan, dans le cadre de l'affrontement entre les Alliés et l'Empire du Japon. La politique expansionniste du Japon visait l'ensemble de la région. Cette guerre englobe l'ensemble des opérations militaires menées sur les fronts est-asiatique et océanien de la Seconde Guerre mondiale.

L'extension du conflit à partir de sa base continentale en Chine et en Indochine, débute en décembre 1941, à partir de l'entrée en guerre officielle de l'Empire du Japon contre les États-Unis, le Royaume-Uni, les Pays-Bas et l'Australie. Les Japonais connaissent des succès fulgurants au début du conflit et s'emparent de vastes territoires mais sont lentement repoussés par la supériorité industrielle américaine. Prélude[modifier | modifier le code]