background preloader

Les Mooc

Facebook Twitter

Les articles Moocs

Faut-il juger un MOOC au nombre d’inscrits ? - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs. En pleine expansion, le marché des MOOCs ne cesse de s’accroître et tous les acteurs rivalisent de chiffres comme gage de fiabilité : 50 000, 160 000, 230 000, les nombres d’inscrits donnent le tournis.

Faut-il juger un MOOC au nombre d’inscrits ? - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs

Faut-il pour autant juger la qualité d’un cours à son succès ? Dans les faits, ces chiffres enjôleurs induisent en erreur car la plupart des inscrits ne vont pas au bout de la formation. Sur Coursera, seuls 10% des inscrits en moyenne finissent la formation ; avec un record à 20% pour un MOOC de l’EPFL. L’expérience de Rémi Bachelet, enseignant-chercheur à l’école Centrale Lille, avec le MOOC GdP (Gestion de Projet) lui a permis de constater que sur trois sessions, le taux de ce qu’il désigne comme les « dropouts » peut passer de 34% à 50%, alors même que le taux de réussite (37%) reste le plus élevé recensé. Si les chiffres des inscriptions sont trompeurs, il ne faudrait pas pour autant restreindre l’évaluation d’un MOOC à son taux d’abandon – et l’exemple du MOOC GdP le montre bien.

MOOC: ce que les taux d’abandon signifient. Sur Coursera, environ 10% des participants inscrits à un cours vont jusqu’au bout.

MOOC: ce que les taux d’abandon signifient

Le record y est détenu par le cours de programmation Functional Programming in Scala: 20% des 50.000 participants avaient obtenu la certification l’hiver dernier. Le MOOC Gestion de Projet a « doublé » le record du monde, 37% des inscrits ayant obtenu le certificat basique. Les raisons en sont multiples: taille réduite, durée courte, pédagogie différenciée et recrutement qualitatif sont les principales à mes yeux. Au-delà de la bataille de chiffres autour du nombre d’inscrits et des taux de certification, cherchons à comprendre ce qui sous-tend les taux d’abandon observés. MOOC : comment s'inscrire aux cours en ligne gratuits pour être diplômé d'Harvard. MOOC : comment s'inscrire aux cours en ligne gratuits pour être diplômé d'Harvar © Hemera Suivez l'actualité de terrafemina.com sur Facebook Les MOOCs (Massive Open Online Courses), ces enseignements de masse ouverts en ligne, ont débarqué en France il y a quelques mois.

MOOC : comment s'inscrire aux cours en ligne gratuits pour être diplômé d'Harvard

Il est donc désormais possible de suivre des cours aussi prestigieux que ceux de Standford, MIT, Berkeley ou Harvard. Mode d’emploi. Aux États-Unis, le concept existe depuis 2008 et fait un carton. >> Cours en ligne : chacun cherche son MOOC << Comment s’inscrire à un MOOC ? Rien de plus simple. Comment choisir son cours ? Chaque MOOC est différent : avant l’inscription, chacun précise le niveau d’engagement à respecter (6 heures de cours par semaine par exemple) et la langue proposée. 4 méthodes pour apprendre l'anglais rapidementMalala récompensée à Harvard pour son combat pour l'éducation des fillesHarvard et Stanford : ces universités des futurs millionnairesCours en ligne : chacun cherche son MOOC.

MOOC ? Mode d'emploi en 5 questions. Un MOOC vous permet, sans quitter votre canapé, de devenir diplômé d’Harvard… explications !

MOOC ? Mode d'emploi en 5 questions

Un MOOC kézako ? C’est le mot buzz de l’année dans le domaine de l’enseignement : la Ministre de l’Enseignement supérieur, Geneviève Fioraso y consacre un grand plan d’investissement de 12 millions d’euros, toutes les écoles se penchent sur le sujet… Voici une présentation et la réponse à 5 grandes questions autour des MOOCs. Attention aux curieux : facile d'accès, gratuit, qualitatif, international... les MOOCs séduisent très vite ! Le mot MOOC vient de l’anglais pour Massive Open Online Courses : des cours sur Internet (à distance), gratuits et ouverts à tous. Une traduction française pourrait être des CLOM : cours en ligne ouvert et massif mais le mot est moche et le phénomène étant tellement international dans son principe et ses usages… autant ne garder que le mot anglais.

Qui propose des MOOCs ? Des universités, des écoles mais aussi parfois des entreprises. Apprendre sur Internet avec les Moocs. Effet de mode pour certains, révolution pour d’autre, les Moocs (Massive Open Online Courses) sont des cours gratuits dispensés exclusivement sur Internet.

Apprendre sur Internet avec les Moocs

Avec plus de 10 000 élèves inscrits en moyenne, l'ambition des Moocs est d'instruire le plus grand nombre et de rendre l'éducation accessible : on peut les suivre de n’importe quel lieu et il n’y a pas de critères de sélection pour s’inscrire. Guide pratique pour bien choisir son Mooc et le réussir ! © iStockphoto À lire aussi Pourquoi suivre un Mooc ? Découvrir une matière, se perfectionner sur un sujet très pointu, se remettre à niveau, compléter sa formation, réviser, valider son choix d’orientation : les objectifs des participants à un même Mooc peuvent être très différents !

Où trouver un Mooc ? Depuis la rentrée 2013, le Ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche a ouvert la plateforme "FUN" (4) (France Université Numérique).