background preloader

Mesm

Facebook Twitter

Vivre en bois: Pourquoi une MOB. Ayant longtemps habité une maison ancienne en pierres et mal isolée, nous voulions une maison très performante du point de vue énergétique, lumineuse et respectueuse de l'environnement.

Vivre en bois: Pourquoi une MOB

Le bois s'est imposé à nous pour différentes raisons: * Le bois est un excellent isolant: il isole 6 fois plus que la brique, 12 fois plus que le béton. L'ossature bois permet l'insertion de l'isolant thermique au coeur des murs permettant une économie d'énergie plus importante et un déphasage thermique plus long, ce qui garanti un plus grand confort grâce à des parois chaudes en hiver et fraîches en été. * C'est un matériau sain, renouvelable et qui consomme le moins d'énergie pour être produit et mis en oeuvre (6 à 9 fois moins important que pour produire des briques et 20 fois moins que pour du béton). * D'un point de vue esthétique l'ossature bois permet de réaliser toutes les envies.

Définition pont thermique – traitement et isolation des ponts thermiques. TPEmaisonpassive. TPE maison passive. Bienvenue dans la « maison sans chauffage » Pour Noël, Abel Santa et sa petite famille ont prévu de se faire un joli cadeau.

Bienvenue dans la « maison sans chauffage »

C’est en effet à la fin du mois de décembre que l’artisan de 30 ans devrait emménager dans sa nouvelle maison à Gergy. La famille n’aura pourtant pas besoin de cheminée pour réchauffer son réveillon. Leur nouvelle maison ne comptera d’ailleurs même pas de radiateurs. Pourtant la famille Santa ne devrait pas frissonner au pied du sapin avec une température qui ne quittera pas les 19-20 degrés. Et pour cause, la maison de 140 mètres carrés, qui sera achevée dans quelques semaines, sera « passive ». De la chaleur recyclée. La première maison passive à énergie positive de Saône-et-Loire. Pour aboutir au produit fini tel qu’il existe, il a fallu innover dans tous les domaines.

La première maison passive à énergie positive de Saône-et-Loire

Pour aboutir au produit fini tel qu’il existe, il a fallu innover dans tous les domaines. Mercredi 2 février, a eu lieu la remise officielle des clés de la maison de Charnay-lès-Mâcon lauréate du concours « Appel à projets innovants » lancé par la Région et l’Ademe. Le dossier établi par le cabinet d’architectes Alain Jaillet et les équipes d’ingénierie chargées d’évaluer les besoins énergétiques du bâtiment et de ses occupants a été validé début 2010 par Enertech, bureau d’études mandaté par le Conseil régional de Bourgogne pour accompagner le chantier et veiller au respect des normes imposées. Panneau isolant de liège expansé naturel ISOCOR. Prix Panneau isolant de liège expansé naturel ISOCOR Description du produit Liège naturel expansé pur conditionné en panneau rigide.

Panneau isolant de liège expansé naturel ISOCOR

Isolant thermique et phonique, le liège est obtenu à partir du chêne liège, réduit en granulés puis expansé à la vapeur. L'énergie, nécessaire à l'expansion du liège est issue à 95% de la biomasse et 5 % de l’électricité. Particulièrement adapté au milieu humide, le liège est imputrescible, résistant à l'écrasement, absorbant acoustique et auto extinguible. Caractéristiques techniques, dimensions.

Construire en chanvre. Associé à une ossature bois, le chanvre – sous forme de béton de chanvre banché ou de briques à maçonner – est un matériau chaleureux pourvu de bonnes performances écologiques.

Construire en chanvre

Chènevotte et fibre Filasse (fibre) de chanvre et chènevotte -© Antoine Bosse-Platière Contrairement à d'autres matériaux écologiques comme la terre crue, le bois ou la paille, l'utilisation du chanvre dans la construction est assez récente et débute en France dans les années 1980. On utilise d'abord la chènevotte, résidu de la paille de chanvre après défibrage. Les petites paillettes de chènevotte sont mélangées à de l'eau et à de la chaux dans une bétonnière ou dans un mélangeur spécial. Le chanvre textile est une plante peu exigeante, capable de produire une biomasse très importante dans des terres ingrates avec très peu d'intrants et d'arrosage et sans protection phytosanitaire.

Béton allégé Remplissage de béton de chanvre banché - © Antoine Bosse-Platière. Guide Matériaux Ecologiques. Chanvre - ECOLODEVE - Distributeur de matériaux écologiques pur l'habitat : Isolations naturelles, panneaux parement, peintures écologiques, enduits chaux chanvre, enduit en terre, traitement et protection du bois...Montpellier - Lodève - Millau - Hérault. Construire une maison passive: pourquoi et à quel prix? - Conseils Thermiques. Alors que la RT 2012 impose déjà des normes exigentes en terme de performance thermique, l'institut allemand "Passivhaus" labellise des maisons capables de se passer d'un mode de chauffage traditionnel: les "maisons passives".

Construire une maison passive: pourquoi et à quel prix? - Conseils Thermiques

Mais que valent véritablement ces constructions passives? Sont-elles plus performantes, plus rentables ou plus écologiques que des maisons RT 2012? Eléments de réponse... La brique Monomur : Une solution écologique et saine - Brique MONOMUR Terre Cuite. La définition de la Maison Passive. Une maison passive consomme 90% d’énergie de chauffage en moins qu’une construction existante.

La définition de la Maison Passive

Et 50% de moins qu’une maison nouvellement construite selon la réglementation thermique actuelle (RT 2012). Quels que soient son mode de construction et sa situation géographique, une maison passive, avec tout le confort actuel, n’a pas besoin de plus de 15 kWh par m² et par an (soit 1,5 litre par m² et par an d’équivalent pétrole) en chauffage. Les réalisations passives actuelles montrent que cette définition est valable pour des régions au climat rude ou au climat méridional ; soit toute la zone comprise entre Madrid et Stockholm.

Une maison passive ne coûte qu’entre 10 à 25 euros par mois en chauffage. Ce qui est nettement plus faible qu’une maison basse énergie (entre 40 à 65 kWh/(m²a), selon la zone climatique). Pour se chauffer, la maison passive utilise toutes les sources de chaleur disponibles (soleil, habitants, électroménager, etc. . ) . • Étanchéité de l’enveloppe : n50 ≤ 0,6 h-1 1.