background preloader

DYS

Facebook Twitter

Logiciels utiles pour les dys : les indyspensables. L anglais pour les dys. Dyslexie et apprentissage de l'anglais- Anglais. Natacha Gousserey-Bénard enseigne l’anglais au collège Robert Cellerier de Saint-Savinien (17). Titulaire du certificat 2CA-SH et du master IPHD (intégration des personnes handicapées et en difficulté), elle effectue une partie de son service en ULIS (unité localisée pour l’inclusion scolaire) regroupant des élèves présentant des TSLE (troubles spécifiques du langage écrit). Elle intervient par ailleurs depuis plusieurs années dans la formation continue des enseignants d’anglais mais aussi en transversal, pour accompagner les professeurs du second degré dans la prise en compte des dyslexiques et autres élèves à besoins particuliers dans leurs pratiques de classe. L’article qu’elle nous propose ici était initialement destiné à une publication du CRDP de Rennes.

On y trouvera des informations, des éléments de réflexion et des pistes de travail concrètes qui devraient s’avérer précieux pour tout enseignant soucieux de répondre aux besoins divers des élèves confiés. Guides Pratiques AVS | Guides pratiques AVS. DYS - Idées ASH. TROUBLES COGNITIFS SPÉCIFIQUES et TROUBLES SPECIFIQUES DES APPRENTISSAGES Les TSA sont les symptômes générés par des troubles cognitifs spécifiques. Les élèves qui présentent ces troubles sont des enfants au fonctionnement différent. Les reconnaître dans leur différence, tenter de comprendre leur fonctionnement cérébral avec l’objectif de leur proposer une pédagogie adaptée, c’est lutter contre la difficulté scolaire.

Ce sont des troubles structurels, chez un enfant d’intelligence normale, scolarisé régulièrement, dont les difficultés ne peuvent être attribuées à un déficit sensoriel, psychologique ou psychoaffectif, à une lésion cérébrale, à une carence environnementale (familiale ou scolaire). C'est le diagnostic par exclusion.

Les troubles spécifiques des apprentissages (TSA) sont communément regroupés sous le terme de « troubles dys… » . On distingue différents troubles : La dyslexie-dysorthographie est un trouble spécifique de l’acquisition et de l’automatisation du langage écrit (TSLE). L'imagerie du cerveau dévoile les secrets de la dyslexie. INFOGRAPHIE - Ce trouble, trop souvent assimilé à une forme de paresse, trouve son origine dans un dysfonctionnement du cerveau. Quand tout va bien, à chaque fois que l'on voit ou que l'on entend quelque chose, un signal est envoyé au cerveau qui doit comprendre ce dont il s'agit et lui donner du sens.

Mais il peut exister des petits dysfonctionnements de ce système qui permet de comprendre, d'analyser et de traiter les informations captées par nos cinq sens, ce qui aboutit à différentes perturbations. La dyslexie est la plus connue d'entre elles et l'on compte environ 5 % d'élèves dyslexiques, à des degrés divers. «Il s'agit d'un trouble spécifique de l'acquisition de la lecture et de l'orthographe qui va au-delà de simples difficultés ou de l'illettrisme. Elle s'explique par une difficulté toute particulière pour conceptualiser les sons de la parole, les associer aux lettres correspondantes et les mémoriser.

À quoi ce dysfonctionnement est-il dû? 11 fiches sur les troubles des apprentissages - trouble, apprentissage, dyslexie, dysgraphie, dysorthographie, dyscalculie, dysphasie, dyspraxie. Une anomalie cérébrale serait à l’origine de la dyslexie | Santé Découverte. Selon des travaux menés par des chercheurs de l’Inserm et du CNR, une seule anomalie dans le cortex auditif du cerveau pourrait être à l’origine des trois principales difficultés rencontrées par les dyslexiques.

Associer une lettre à un son n’est pas aisé pour tout le monde. Et c’est cette difficulté à faire correspondre les graphèmes (lettres ou groupes de lettres)aux phonèmes (sons de la parole) qui caractérise la dyslexie. Cela entraîne notamment un trouble de l’apprentissage de la lecture qui peut être très handicapant. Selon des travaux menés par des chercheurs de l’Inserm et du CNRS et publiés dans la revue Neuron du 21 décembre, une seule anomalie dans le cortex auditif du cerveau pourrait être à l’origine des trois difficultés principales rencontrées par les dyslexiques. Une sensiblité réduite du cortex gauche Or, la réponse du cortex gauche à ces fréquences serait nécessaire au découpage de la parole en unités linguistiques pouvant être associées aux lettres.

Source : Express. L'espoir contre la dyslexie : le cerveau des musiciens permet d'imaginer de nouveaux traitements | Atlantico.fr. Atlantico : Il existe différentes formes de dyslexies. Pour la plus courante, les enfants peinent à établir une relation entre les lettres et les sons. Cela explique-t-il pourquoi les musiciens – qui par définition, ont une excellente perception auditive – sont très rarement dyslexiques ? Hervé Platel : C’est une hypothèse très souvent proposée. La musique aurait un effet "boostant" sur la perception auditive, qui aiderait à la création de la conscience phonologique, c’est-à-dire la capacité à percevoir correctement les différents sons du langage.

Ainsi, la musique diminuerait les effets de la dyslexie même s’il est compliqué de généraliser, car cette dernière revêt plusieurs formes et intensités selon les individus. L’étude de l’Université hébraïque de Jérusalem va dans ce sens. En effet, les musiciens sujets à des troubles dyslexiques – des troubles de la lecture, en l’occurrence – ayant participé à l’étude ont des troubles moins sévères que les non musiciens. Best of : 40 astuces, infos et conseils pour une éducation bienveillante. Voici une synthèse des informations, astuces et conseils au service d’une éducation bienveillante.

Bonne lecture et n’hésitez pas à apporter votre contribution. 1) Les paroles et les actes humiliants détruisent les neurones des enfants (source). 2) La bienveillance n’est pas du laxisme (source). 3) Les colères des tout-petits ne sont pas dirigées vers l’adulte. 4) Les vrais caprices nécessitent une certaine maturité (source). 5) Un enfant sujet à une tempête émotionnelle ne peut pas s’apaiser seul (source). 6) Les punitions sont inefficaces et nuisibles pour le développement de l’enfant(source). 7) Les enfants préfèrent les règles aux interdits (source). 8) L’affection et l’attention font maturer le cerveau de l’enfant dans sa globalité. 9) Les adultes durs et rigides rendent les enfants agressifs, anxieux, déprimés, susceptibles de succomber aux addictions plus tard. 10) Les compliments sont moins efficaces qu’une description sans juger (source). 15) Mieux vaut montrer que bavarder (source).

Astuces de parents zen pour ne plus être en retard le matin. Marre de débuter la journée avec une montée de stress pour tenir la montre ? Je vous propose de suivre ces quelques astuces de parents zen. Parents zen, habitudes zen Les parents zen se lèvent avant tout le monde : 15 à 20 minutes avant pour être précis. Cela leur permet : – de ne pas toucher à leur portable pour relever les mails (ils évitent ainsi l’anxiété anticipatoire et l’évasion mentale). – de s’étirer puis de s’assoir bien droit au bord du lit. – de pratiquer des exercices de respiration simple pendant 1 à 2 minute(s) : Inspirez par le nez puis expirez par la bouche en souriant. – de noter les 3 objectifs principaux de la journée. – de préparer la table pour le petit déjeuner (notez que vous pouvez aussi le faire avec vos enfants la veille au soir). – de ne pas forcément boire de café qui a tendance à augmenter le stress. – de préférer de l’eau citronnée qui réveille à merveille notre métabolisme.

L’organisation et la communication Sans organisation, point de zenitude ! Par exemple : Apprendre à son enfant à ranger sa chambre en fonction de son âge. Votre enfant ne range pas sa chambre et cela a le don de vous énerver ? Respirez ! Isabelle Filliozat nous donne de précieux conseils et des éclairages scientifiques pour surmonter cette « épreuve ». Tout d’abord, voici une information qui devrait vous ravir et faire baisser la pression : « Les personnes désordonnées ont un Q.I. plus développé que les autres. » Le désordre est en effet stimulant pour le cerveau qui s’entraine à faire des liens entre les différentes informations visuelles qui s’offrent à lui.

Je rajouterai que le désordre est excellent pour exercer sa mémoire. Ces deux arguments ne justifient cependant pas le désordre car ranger c’est : – apprendre à apprendre. . – assurer la sécurité de toute la famille car une chute en trébuchant sur un jouet qui traine est vite arrivée. – éviter la casse inutile et les dépenses superflues. – mieux dormir : avoir une chambre rangée rend plus serein. . – développer l’autonomie et la responsabilisation. 12 mois : je montre. Et au-delà de 5 ans ?

Une nouvelle police pour aider les dyslexiques | Santé. La police, baptisée Dyslexie, n'est pas la première conçue pour aider les dyslexiques, mais d'après un article du Scientific American, «elle a été extrêmement bien accueillie par les personnes souffrant de dyslexie».?? Christian Boer a commencé à travailler sur cette nouvelle police en 2008 lorsqu'il étudiait à l'université de Twente aux Pays-Bas, et un autre étudiant a réalisé une étude indépendante de sa police en 2010, dans le cadre de sa thèse de maîtrise. Les personnes qui ont participé à l'étude ont trouvé que la police améliorait la précision de leur lecture et leur permettait de lire pendant de plus longues périodes avant de se fatiguer.??

D'après le Scientific American, la police modifie l'aspect graphique des lettres de l'alphabet qui sont le plus souvent confondues par les dyslexiques, comme «d» et le «p» ou le «m» et le «n». Les bases des lettres sont épaissies, par exemple, et d'autres signes distinctifs sont exagérés pour faciliter leur lecture. Espacer les lettres pour aider les enfants dyslexiques. Comment aider les enfants dyslexiques à surmonter leurs difficultés? Une équipe de recherche franco-italienne vient de trouver un moyen simple et efficace pour améliorer la vitesse et la qualité de la lecture chez les enfants souffrant de ce trouble: augmenter l'espace des lettres et des mots les conduit à lire 20 % plus vite et à faire deux fois moins d'erreurs (publié dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Science , PNAS).

La dyslexie, dont l'origine reste controversée, se traduit par des difficultés dans l'identification des mots sans qu'il n'y ait de déficiences physiques auditives ou visuelles. La dyslexie entraîne des confusions phonétiques, des inversions de lettres ou des adjonctions et une lenteur dans le traitement des éléments lus. Un enfant dyslexique lit en une année ce qu'un «normo-lecteur» lit en deux jours. Rompre un cercle vicieux Ce résultat pourrait devenir une nouvelle méthode importante dans la rééducation de la dyslexie. Dys_HD.pdf.

Conférence DYS en 1 h. Film d’animation sur les signes des troubles des apprentissages. Fondation. Enseigner aux élèves avec troubles d apprentissage (ressource 7723)