background preloader

Mon dossier professionnel

Facebook Twitter

Agent général d'assurances – La fiche métier de l’Etudiant. Assureur. Niveau d'études : Bac+2 - Bac+5 Diplôme : BTS, DUT, DEUST - Master, Mastere, MS, MSc Domaine : Audit, comptabilité, gestion, finance - Banque, Assurances - Commerce, vente, achats, distribution De votre studette d'étudiant aux jambes de Naomi Campbell, tout s'assure, et la moitié de la population française le fait d'ailleurs auprès de l'un des 13 900 assureurs de l'Hexagone.

Assureur

L'assureur, aussi appelé agent général d'assurance, fait le lien les clients et la société d'assurances dans laquelle il travaille. Son rôle est de conseiller ses clients à déterminer et opter pour les contrats les plus adéquats à leur protection, et ce dans de nombreux domaines : logement, santé, automobile, gestion du patrimoine... Ce métier nécessite un investissement et une disponibilité exemplaires, comme l'explique Hervé Baillot, responsable de plusieurs agences Azur Assurances du Val-d'Oise. Des compétences multidisciplinaires A l'écoute et sur le terrain Comment devenir agent général d'assurances. Agent général d'assurances - agente générale d'assurances.

Fiche métier Indépendant ou en agence, l'agent général d'assurances distribue à une clientèle de particuliers ou de professionnels les produits d'une compagnie d'assurances.

agent général d'assurances - agente générale d'assurances

Un métier réservé à ceux qui aiment entreprendre et n'ont pas peur de relever des défis. Niveau d'accès : bac + 2 Statut(s) : Indépendant Secteur(s) professionnel(s) : Banque - Assurances - Immobilier Centre(s) d'intérêt : J'ai la bosse du commerce, J'ai le sens du contact, J'aime jongler avec les chiffres, J'aime organiser, gérer. Formation Conseiller en Assurances Conseiller en Assurances. - Niveau minimum de formation : Bac +2 - Salaire : De moins de 20 000 € à plus de 34 000 € / an Formations de l’ESA préparant au métier de conseiller en assurances : Description du poste : Fonctions, responsabilités et compétences : Le conseiller en assurances est le professionnel des produits d’assurance.

Formation Conseiller en Assurances Conseiller en Assurances

Dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, le conseiller en assurances a les responsabilités suivantes : organiser et assurer la prospection ; conseiller, négocier et conclure la vente des contrats ; réaliser le suivi de son portefeuille de clients. Le travail de vente s’effectue souvent par prospection et visite de la clientèle dans un secteur géographique donné, ou bien par téléphone dans le cadre d’une relation à distance avec le client ou le prospect.

Ce métier est complexe puisqu’il consiste à imaginer pour les clients à quels risques éventuels ils peuvent être soumis, et à leur proposer et leur vendre des contrats d’assurances destinés à couvrir les risques identifiés. Fiche métier : Conseiller(ère) en assurance et produits financiers - 18/05/2009 - ladepeche.fr. Description Le conseiller en assurance et produits financiers est le métier de base de l’activité commerciale dans l’assurance.

Fiche métier : Conseiller(ère) en assurance et produits financiers - 18/05/2009 - ladepeche.fr

Son rôle est d’analyser, de conseiller et de vendre des produits d’assurance ou d’épargne adaptés aux besoins d’une clientèle composée de particuliers ou de professionnels. Selon les entreprises d’assurances, le conseiller exerce son travail par prospection et visite de la clientèle dans un secteur géographique donné, dans un point de vente, ou par téléphone dans le cadre d’une relation à distance auprès des clients et des prospects. Une fois les contrats signés, le conseiller en assurance et produits financiers réalise un suivi des affaires.

En cas de sinistre, il peut également être chargé d’instruire le dossier d’indemnisation du contrat d’assurance concerné. Qualités et compétences Le commercial dans l’assurance est doté d’un bon sens relationnel car il doit créer un échange basé sur la confiance avec les clients. Conseiller en assurance-finance / Chargé(e) de clientèle assurance / Téléconseiller assurance. Conseiller en assurances. La promotion et la vente des services et produits de la société qu'il représente sont au cœur du métier de conseiller en assurances.

Conseiller en assurances

Il accomplit cette mission au sein d'une zone géographique donnée, en gérant et développant son portefeuille clients. Il peut également être amené à régler des sinistres mineurs et assurer le montage administratif et technique de certains contrats. Egalement nommé agent commercial en assurances, il prospecte les clients, entreprises et particuliers, afin de leur proposer des solutions adaptées. Pour cela, il lui faut évaluer et analyser leurs besoins et parfaitement connaître les produits et services de son entreprise. Ses visites à la clientèle lui demandent de se plier à des horaires décalés et à de nombreux déplacements.

Tous droits réservés. Le métier de conseiller en assurance. Conseil en gestion de patrimoine financier. Conseiller en assurances. Le conseiller en assurances vend des produits d’assurance à des particuliers et des professionnels.

Conseiller en assurances

L’organisation de son travail dépend de la société qui l’emploie. Le « nomade » appartient à une petite équipe dirigée par un inspecteur. Il démarche sa clientèle sur un territoire géographique donné. Pour cela, il a recours à des méthodes variées telles que le porte-à-porte, les réunions d’information dans les comités d’entreprise ou encore l’envoi de mailings personnalisés. Une analyse fine des besoins Le « sédentaire », quant à lui, reçoit ses clients sur rendez-vous dans un bureau d’accueil. Compétences nécessaires Talent Esprit de rigueur, précision Culture Cursus / formations Ce métier peut s’exercer avec un diplôme de niveau bac+2 (licence 2, BTS, DUT...) en droit, économie ou commerce, ou encore un diplôme d’école de commerce.

Débouchés Évolution professionnelle.