background preloader

Divers

Facebook Twitter

Le simulateur de cours, un nouvel outil pour former les professeurs ? Le simulateur de cours peut-il impliquer davantage les enseignants stagiaires dans leur formation ?

Le simulateur de cours, un nouvel outil pour former les professeurs ?

La question ne se pose pas aux Etats Unis où existent plusieurs simulateurs de cours qui sont déjà largement utilisés. En France Fabien Emprin propose un simulateur de cours de maths qui permet de sortir des formations descendantes, subies par les stagiaires. Un projet original qui fait sa route et pourrait bientôt devenir un classique. Vous connaissez SimSchool ?

C'est un des deux simulateurs de cours déjà largement utilisés aux Etats Unis. 50+ Tools for Differentiating Instruction Through Social Media. Imagine a world where resources were limited to what was found in the classroom or the school closet known as the "Curriculum Materials Room.

50+ Tools for Differentiating Instruction Through Social Media

" Picture a world where students wrote letters with pen and paper to communicate with other students and adults outside of the building. Due to postage costs, the teacher either sent the letters in bulk or paid for stamps out of his or her own pocket. Can you recall a time when student interests like skateboarding or video were never used as part of learning curriculum because the tools needed were either too expensive or not yet conceptualized? Do you remember a time when non-traditional learners struggled, and absenteeism meant a high likelihood of students doing poorly in school, and possibly having to retake the course? If you experienced none of these scenarios, then you live in a world of possibility because you grew up with the many social media tools available to support all learners. Selecting the Right Tool Readiness. Beekast. Un outil pour dynamiser vos cours et vos formations – Les Outils Tice.

Mise à jour le 10 mai 2017 Beekast est un outil magique qui va vous permettre d’introduire une bonne dose d’interactivité dans vos cours ou formations. Beekast offre aux participants la possibilité d’intervenir de différentes manières à partir de leur ordinateur ou de leur smartphone à la demande de l’enseignant ou de l’animateur de la formation. Ce dernier pourra projeter les résultats pour rythmer ou rebondir sur un point de son cours. Il existe plusieurs outils sur le marché qui permettent ainsi de sonder en temps réel des étudiants ou les participants à un cours ou une conférence. Beekast, outre qu’il est entièrement en Français, est peut-être un des plus aboutis et un des plus complets pour rendre vos cours plus efficaces et plus interactifs. Le système est simple à comprendre. Beekast fonctionne vite et bien. Beekast se distingue notamment par le nombre d’animations et de type d’interactions proposées.

Les systèmes numériques de réponses : des anneaux d’invisibilité vertueux. Dans une classe ou un groupe de formation, des dispositifs numériques permettent aujourd’hui de recueillir immédiatement des réponses et des interventions, — d’une tout autre façon qu’avec la traditionnelle main levée.

Les systèmes numériques de réponses : des anneaux d’invisibilité vertueux.

Ces dispositifs utilisent désormais les terminaux des élèves (ordinateurs ou appareils mobiles), et non plus de simples boîtiers de vote ou télévoteurs. Il est ainsi possible de recueillir des réponses prédéfinies (QCM), mais aussi rédigées ou même visuelles (envoi de photographies) ou audio. On parle de « systèmes de réponses instantanées » (en anglais : « Audience response systems« ). Je m’efforce de tenir une liste de tels outils dans cette carte. Grandes catégories de questions On peut identifier deux catégories principales de questions posées lors de l’utilisation de systèmes de réponses (d’après Caldwell, 2007 et Faillet, Marquet, Rinaudo, 2013) : Quelques idées pour utiliser un service d’interaction en classe (Beekast) Dans le cadre de mes cours (philosophie en fin de secondaire), j’utilise régulièrement des services en ligne d’interaction.

Quelques idées pour utiliser un service d’interaction en classe (Beekast)

Je tente de tenir la liste de tels services sur cette carte (voir en particulier les dispositifs fonctionnant avec les terminaux mobiles des élèves). J’affectionne particulièrement Beekast pour son efficacité : via une interface ergonomique, il propose de nombreuses fonctionnalités permettant de dynamiser les cours (celles-ci sont exposées sur le site de Beekast). Les élèves participent avec leurs appareils connectés (essentiellement des smartphones, via le réseau Wifi). Je propose ici quelques conseils d’utilisation de Beekast, basés sur mon expérience. Ces activités sont possibles avec la version gratuite de Beekast (comme avec éventuellement d’autres services d’interaction). Rendre la classe interactive avec des applications.

L’interactivité fait souvent partie du quotidien.

Rendre la classe interactive avec des applications

L’informatique présente jusque dans nos poches nous permet d'interagir à volonté avec une application ou une autre. Conséquemment, dans un univers stimulant, il n’est pas toujours simple de se poser tranquille devant des situations plus passives comme un cours magistral en classe. Voilà pourquoi d’ailleurs certains professeurs décident de proposer des expériences avec plus d'interactions en classe.

Il faut dire que désormais, cela est plus facile avec les téléphones intelligents. À l’université Paris-Dauphine, 94 % des étudiants en première année licence en possèdent. De Kahoot à Socrative En effet, les applications pour interagir avec les élèves en temps réel ou dans des activités faites en classe sont légion et souvent gratuites. Le site aborde aussi Nearpod qui conçoit des diaporamas interactifs, comprenant donc des questionnaires qui peuvent être remplis, par exemple, sur un tableau blanc.

Référence.