background preloader

COMPRENDRE

Facebook Twitter

Les intelligences multiples de Howard Gardner. Collectif Romeurope du Val Maubuée. Université d'été romani de Lyon : les vidéos des interventions sont en ligne - Ressources pour enseigner. Avec les Rroms. Halte aux idées reçues ! Les roms en France. Roms. Roms, Camps etc. Rom NPDC Emploi. WP roms. Parole de Roms. L’accès au travail : élément clé pour l’intégration des Roms. Materiale video. Les roms victimes de préjugés. Amnesty dénonce « un contexte d’hostilité » contre les Roms. Tziganes, Roms : ces indésirables que l’Europe ne veut pas voir (1/4) - De la pluralité des peuples roms. Nous ouvrons aujourd’hui une semaine spéciale sur les « roms, ces indésirables que l’Europe ne veut pas voir » dans Culturesmonde.

Tziganes, Roms : ces indésirables que l’Europe ne veut pas voir (1/4) - De la pluralité des peuples roms

De Bucarest à Berlin, de Madrid à Paris, des Balkans aux Pyrénées, les roms suscitent la crainte, sont souvent victimes d’idées reçues tenaces sur leur mode de vie et leur volonté supposée de ne pas s’intégrer aux sociétés européennes, alors que simultanément une certaine fascination perdure pour leur culture, leur musique, leurs traditions… Un grand écart entre rejet et fascination que nous allons essayer de mieux comprendre tout au long de cette semaine.

Et pour commencer par le commencement, les questions d’histoire, d’origines et de terminologie vont nous occuper aujourd’hui: Roms, tsiganes, gitans, ou gens du voyage… Une variété d’appellations pour désigner les populations tsiganes présentes en Europe depuis des siècles. Petit lexique des Tsiganes, Roms, gens du voyage. DépêchesTsiganes.fr. Roms, Tsiganes, Gitans : qui sont-ils vraiment ? Le peuple "rom" est un peuple hétérogène qui échappe à une unique définition.

Roms, Tsiganes, Gitans : qui sont-ils vraiment ?

Roms, Tsiganes, Gitans... Qui sont ils ? Quelles sont leurs origines ? Quelles sont les différences pour ne pas tout mélanger ? Définitions. Recherche. Le nouvel Observateur, recherche Roms - Tziganes. Historia : recherche Roms. Roms - Le Monde diplomatique. Roms. Avec les Rroms. Dossier Roms. Les roms en France. Roms : la France "surprise" par les déclarations de Viviane Reding. Jeunesse Rom : l’ambition d’être femme de ménage. Ha­bi­tante de 69 ans d'un camp Rom en Slo­va­quie, où le taux de chô­mage est de 98% | © KA Coincé dans les beaux pay­sages de l’est de la Slo­va­quie, on trouve un camp de 1700 Roms, une po­pu­la­tion qui re­pré­sente à elle seule 80% des ha­bi­tants du vil­lage, mais dont le poids dans la po­li­tique lo­cale laisse à dé­si­rer.

Jeunesse Rom : l’ambition d’être femme de ménage

Les portes de ces abris de for­tune, lors­qu’il y en a, tombent en ruine, et l’herbe en­vi­ron­nante s’est trans­for­mée en ma­ré­cage boueux. Au mois de jan­vier, la tem­pé­ra­ture moyenne est de -5 de­grés. « On veut des mai­sons comme les autres, avec des salles de bain et de l’eau cou­rante », ra­conte une femme de 69 ans, qui a re­joint la com­mu­nauté à 16 ans lors de son ma­riage. « On veut être trai­tés comme tout le monde ». Il est cu­rieux de voir, en dis­cu­tant aussi bien avec les jeunes gé­né­ra­tions que les plus an­ciennes, que l’édu­ca­tion ne fait pas par­tie de leurs prio­ri­tés. Vidéo d’Am­nesty. Pourquoi Manuel Valls se trompe. Les familles roms fuient les actes violents racistes, la xénophobie et la misère.

Pourquoi Manuel Valls se trompe

Citoyens européens, les roms devraient avoir la chance de trouver dans les États voisins des conditions d'accueil conformes aux textes européens. La déclaration universelle des droits de l'homme, la loi française qui garantit la scolarisation à tous les enfants, devraient renforcer ce bouclier protecteur. Roms : faut-il ouvrir le marché du travail ? Les migrations des Roms Balkaniques en Europe Occidentale. Les migrations des Roms balkaniques en Europe occidentale : mobilités passées et présentes. 1Depuis leur arrivée d'Inde en Europe, l’histoire des Roms a été scandée par plusieurs grandes vagues migratoires.

Les migrations des Roms balkaniques en Europe occidentale : mobilités passées et présentes

À la faveur de ces mobilités, les Roms se sont déplacés vers de nouveaux territoires, ont traversé les frontières étatiques et se sont appropriés des nouveaux espaces socioéconomiques où ils se sont installés. Les migrations observées depuis la chute du communisme à l’est de l’Europe viennent dès lors s’insérer dans une historicité plus longue qu’il convient de restituer si l’on souhaite en comprendre les dynamiques singulières. Pour comprendre rom. Avec les Rroms. La France contre ses Tsiganes. Le traitement stigmatisant adopté envers les Tsiganes français s’inscrit dans la longue durée et ne peut être appréhendé qu’à la lumière de tout un ensemble de dispositifs législatifs et de politiques discriminatoires qui l’ont précédé.

La France contre ses Tsiganes

L’enracinement tsigane en France est un phénomène ancien puisqu’il remonte au Moyen Âge. Du début du XVe siècle, période de leur arrivée en France, à la première moitié du XVIIe siècle, les Tsiganes ont connu un âge d’or [1]. Mais, par la suite, une série de facteurs entraînent un renversement d’attitude de la part des pouvoirs.

De l’accueil au rejet. Roms. Halte aux idées reçues ! Les Roms, et qui d’autre. Cécile Canut (professeur de sociolinguistique), Cécile Kovacshazy (maître de conférences en littérature comparée) et Thomas Lacoste (cinéaste et éditeur) organisent, le samedi 11 septembre 2010, une grande journée d’action et de réflexion autour de la question des Roms en France et de la politique discriminatoire qu’ils subissent.

Les Roms, et qui d’autre

Cette manifestation se déroulera à partir de 14h00 à la Maison de l’arbre à Montreuil (Seine-Saint-Denis) : tables rondes, débats et projection. Ils expliquent ci-dessous les raisons de leur initiative. L’été politique a été particulièrement violent cette année, puisque le gouvernement a fait expulser des ressortissants de l’Union européenne vers la Roumanie et la Bulgarie en raison de leur origine ethnique. Ces expulsions sont menées au mépris du droit européen (principe de libre circulation). M. 13h30 : accueil des participants.