background preloader

Culture numérique

Facebook Twitter

➨ WordPress pour les Nuls - Comment bien débuter ? Le Guide pour bien démarrer avec votre CMS, c'est WordPress pour les Nuls WordPress est un système de gestion de contenus (CMS) permettant de créer son propre site assez facilement. En plus de sa simplicité d'utilisation, il présente de nombreux autres atouts. Retrouvez ci-après un récapitulatif des articles de WPFormation listant tout ce qu'il faut savoir sur WordPress pour bien démarrer. WordPress c'est quoi ? La saga WordPress, retour sur 10 ans d'histoireComprendre la différence entre WordPress.org et WordPress.comPourquoi devriez-vous utiliser WordPress pour votre site?

On commence par installer WordPress Quel est le meilleur hébergement pour WordPress ? Mieux comprendre WordPress Les plugins WordPress Les Thèmes WordPress Un mode d'emploi pour bien choisir vos thèmes WordPressUne sélection de 10 thèmes pour votre site de eCommerceDécouvrez le Framework Canvas, un thème hautement configurable Le eCommerce et WordPress Sauvegarder WordPress La sécurité sous WordPress Les Check-lists WordPress.

Documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/23560/2007_21_31.pdf. Wiki.politechnicart.net/lib/exe/fetch.php?media=texte_promo_en_ligne_mm21.pdf. Tel.archives-ouvertes. 1- Le syndrome d’Épaminondas. Extraits de Je pense, donc j’archive, Marie-Anne Chabin, L’Harmattan, 1999 Il était une fois Épaminondas… Les deux démarches de mémoire que l’on vient d’analyser, l’une très locale et finalement anecdotique, l’autre grave et nationale, soulignent toutes les deux cette difficulté, si pressante quand on traite d’archives, d’être en phase avec la réalité. Ce déphasage ou décalage revêt des formes aussi diverses que les archives elles-mêmes de sorte que si l’on s’en tient à l’objet des archives en cause, on ne reconnaît pas ce caractère sous-jacent : action opérée dans un temps qui n’est pas le sien sans calculer les nouvelles coordonnées ou les concordances des objets considérés, projection dans un autre temps de données actuelles sans mise en perspective de l’environnement inhérent au temps considéré.

Le phénomène une fois identifié, il est bon de le nommer afin de l’examiner plus à loisir. Quand l’enfant retourna chez sa marraine, elle lui donna une motte de beurre frais. L’analyse fébrile. L'Alphabet numérique. Webdoc - 100 ans du premier titre de champion de France de l'USAP - LIndependant.fr. Interview de Michel Reilhac, animateur du Sunny Lab | Sunny Side. Michel Reilhac est architecte narratif de récits interactifs. Il est également un pionnier des formats de récits hybrides et d’expériences immersives, participatives et interactives. Il est actuellement en pré-production de son projet « Ultratrailer », utilisant six différents objets narratifs et plateformes. Le Transmedia, qu’est-ce que c’est exactement ? Michel Reilhac : C’est un mot qui est déjà connoté négativement dans le monde de l’audiovisuel car il correspond à une vision très marketing de nouvelles techniques numériques destinées à attirer du public et des consommateurs sur des contenus classiques de la télévision ou du cinéma en utilisant les écrans portables (tablettes et smart phones).Nous sommes de plus en plus à préférer utiliser le terme tout simple de contenu interactif.

The Pixel Lab 2014. The Pixel Lab 2014 The Cross-Media Workshopwith support from the MEDIA Programme of European Union, MFG, Creative Skillset Film Skills Fund as part of A Bigger Future 2, FFA and TorinoFilmLab Designed to give participants the skills and knowledge needed to create, finance and distribute stories across multiple platforms, The Pixel Lab is the ultimate cross-media workshop for European media professionals wanting to capitalise on the value of their intellectual property. Selecting up to 20 producers with a project and 20 media professionals without, The Pixel Lab kicked off with a six-day immersive residential workshop, in one of the most beautiful venues in South West Germany, Hotel Traube Tonbach in The Black Forest.

Project-focused mentoring was provided by the biggest names in cross-media through a combination of 1-2-1 meetings, case study analysis, group work and presentations. “The Pixel Lab is an extraordinary experience. “Participating in The Pixel Lab is a must. Biarritz : le FIPA à l'heure de la télévision connectée et du transmédia - France 3 Aquitaine. Festival Le 26e Festival international des programmes audiovisuels, se tiendra à Biarritz du 22 au 27 janvier, cette année 56 films seront en compétition avec la création d'une section "Smart Fip@" consacrée au transmédia.

Par Agnès Haïrabedian Publié le 11/01/2013 | 21:29, mis à jour le 16/01/2013 | 23:03 Le Festival International des programmes audiovisuels fait découvrir le meilleur des programmes de télévision du monde entier. Pour sa 26eme édition, il poursuit sa volonté de «devenir le laboratoire d’idées, le dénicheur de tendances et l’observateur attentif des nouvelles formes, enjeux et médias de la création audiovisuelle ».

A l’ère des bouleversements numériques, le festival va pénétrer dans l'ère de la Télévision 2.0, connectée, interactive, sociale et participative. Une nouvelle catégorie Smat Fip@ Le Fipa 2013 est cette année placé sous le signe du multimédia, avec une catégorie intitulée Smart Fip@ . Au programme. Primi.pro | PÔLE TRANSMÉDIA MÉDITERRANÉE. CONVERGENCE_87. Publications de Manuel Zacklad sur Cairn.info. ➜Recherche avancée Publications de Manuel Zacklad diffusées sur Cairn.info Contributions d'ouvrages 15.

Innovation et création de valeur dans les communautés d'action : les transactions communicationnelles symboliques Dans Entre connaissance et organisation : l'activité collective (La Découverte, 2005) Premières lignes Consulter 5 € Articles de revues Organisation et architecture des connaissances dans un contexte de transmédia documentaire : les enjeux de la pervasivité Dans Études de communication 2012/2 (n° 39) Résumé Consulter 5 € Enjeux et technologies : des données au sens Dans Documentaliste-Sciences de l'Information 2011/4 (Vol. 48) Résumé Version HTML Version PDF Évaluation des systèmes d'organisation des connaissances Dans Les Cahiers du numérique 2010/3 (Vol. 6) Résumé Consulter 15 € Introduction Systèmes d'organisation des connaissances hétérogènes pour les applications documentaires Dans Document numérique 2010/2 (Vol. 13) Premières lignes Version HTML Version PDF Disciplines.

Enseigner les lettres avec le numérique (PNF Lettres) — Lettres. Apports théoriques. CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées. Françoise ARMAND, professeure adjointe Faculté des sciences de l'éducation, Université de Montréal L'encyclopédie Universelle (1985), sous la plume de Marc Soriano, définit la littérature de jeunesse comme les oeuvres conçues pour satisfaire les classes d'âge qui composent l'enfance et l'adolescence. La définition est très générale, et les difficultés commencent lorsqu'on tente de distinguer les différents «genres» de livres qui constituent la littérature de jeunesse.

On classe généralement dans les textes documentaires les abécédaires, les imagiers, certains albums, les dictionnaires illustrés, les encyclopédies, les livres documentaires proprement dits qui présentent les animaux, la nature, la géographie, l'histoire, le corps humain ou qui initient aux sciences et aux techniques. Conclusion. Strenæ - Recherches sur les livres et objets culturels de l’enfance. Travaux en cours Préparation d’un cycle de trois exposition au Musée national de l’éducation (MNE, Rouen) sur le thème général : « Image et pédagogie » Le thème sera exploré et décliné en trois volets sur un calendrier 2008-2012 : 1. 2008 : « La pédagogie par l’image aux temps de l’imprimé (XVIe-XXe siècles) ». Inaugurée le 10 décembre 2008. 2. 2010 : « L’art et l’enfant : éducation esthétique, éducation artistique, art pour l’enfant » 3. 2012 : « Voir/savoir : de la lanterne magique à l’image numérique » (vue lumineuses, graphiques et photographiques, cinéma pédagogique, télévision scolaire, supports numériques.

En cours de préparation : ouvrage lié à l’exposition La pédagogie par l’image aux temps de l’imprimé (XVIe-XXe siècles). Parution prévue (éditions de INRP). Base « Enfantina » sur Gallica et Europeana : conception, en collaboration avec Michel Manson (PU Paris XIII), d’une base de données de 500 ouvrages numérisés pour la jeunesse.

Livres Direction d’ouvrages Gustave Doré. J. J.J. Assises du livre numérique — Enseigner avec le numérique. Internet rend-il bête ? - Nouvelles technos. Les pages de Bernard Stiegler. 3. Politique numérique de l'éducation — Enseigner avec le numérique. Annexe 2:sites utiles sur le documentaire / E-dossier : Le documentaire, un genre multiforme. Les enfants et la culture - En partenariat avec Télérama. Le tsunami numérique : Scénario pour une Ecole qui refuse de bouger. Rappelez-vous Kodak. Une multinationale devenue en quelques années une PME parce qu'elle n'a pas voulu évoluer.

C'est le sort que pourrait bien connaitre l'Education nationale, prédit Emmanuel Davidenkoff. Spécialiste écouté de l'éducation, il analyse l'effet d'un tsunami numérique sur le système éducatif bouleversant ses bases économiques, ses méthodes, ses objectifs même. On est là devant un des grands livres de l'année. Le tsunami Davidenkoff va-t-il faire bouger l'Ecole ?

Un tsunami numérique ? "Un tsunami s'apprête à déferler sur nos écoles, nos universités, nos grands écoles... Une révolution culturelle A l'appui de sa thèse d'un changement global "plus lointain que ne l'imaginent les promoteurs du numérique éducatif mais plus proche que ne le conçoivent parents et enseignants", E. Une marchandisation de l'école ? Mais le noyau dur de la thèse d'E Davidenkoff, c'est que le tsunami numérique apportera une privatisation de l'école.

L'Education nationale "obscurantiste" François Jarraud. Indicateurs et pilotage dans le domaine des Tice. Les pratiques culturelles à l'ère numérique. La réalisation en 2008 d’une nouvelle enquête Pratiques culturelles des Français 1, plus de dix ans après celle de 1997, est l’occasion de faire le point sur les profondes mutations qu’ont connues récemment les conditions d’accès à la culture avec l’essor de la culture numérique et de l’internet. La diffusion extrêmement rapide de l’ordinateur et de l’internet dans les foyers, qui constitue à l’évidence le phénomène le plus marquant de la dernière décennie, ne doit pas être isolée du mouvement général d’enrichissement du parc audiovisuel domestique à l’œuvre depuis le début des années soixante.

La montée en puissance de la culture d’écran Cette évolution a définitivement consacré les écrans comme support privilégié de nos rapports à la culture, tout en accentuant la porosité entre culture, distraction et communication. Les jeunes et les milieux favorisés ont été les premiers bénéficiaires des diverses opportunités offertes. La lecture d’imprimés toujours en recul Septembre 2010. L'enfance des loisirs. L’avancée en âge réorganise les agendas de loisirs, certaines activités fonctionnant comme des marqueurs et des transitions, qui expriment la position de l’enfant sur l’échelle des âges, de façon à la fois objective (changer de pratiques), mais également subjective, l’enjeu étant également de se démarquer du soi enfant pour avoir la bonne « taille symbolique » (tableau 1).

Tableau 1 - Consommations culturelles quotidiennes et avancée en âge Source : deps, Ministère de la Culture et de la Communication, 2011. Les pratiques déclinantes L’audience télévisuelle, bien que toujours forte, baisse avec l’avancée en âge. À 11 ans, celle-ci s’insère dans des plages temporelles variées d’autant plus facilement que les diffuseurs de programmes s’adaptent à la rigidité des emplois du temps scolaire en fin de primaire : le mercredi matin est un moment privilégié (55,5 % la regardent), de même que le samedi ou dimanche matin (49 %) ou après la classe (47,5 %). Les pratiques stables. Le blog de Olivier Crou. Le 29 janvier 2012, le webdocumentaire 17.10.61, du collectif Raspouteam, recevait la Mention Spéciale au FIPA 2012 dans la catégorie Web création. C’est l’occasion de revenir sur ce webdocumentaire dans une étude comparée avec 17 octobre 1961, La Nuit oubliée de Olivier Lambert et Thomas Salva.

Ces deux oeuvres, chacune à leur manière, traitant des événements tragiques survenus à Paris dans la nuit du 17 octobre 1961. Introduction Qu’est-ce qui fait la réussite d’un webdocumentaire ? À quoi tient le sentiment de n’avoir pas perdu son temps en navigant dans un récit webdocumentaire ? Est-ce le nombre de visiteurs – comme, à la télévision, le taux d’audience – qui doit tenir lieu de baromètre et ainsi influer sur les productions, avec un risque inhérent de formatage ?

Il n’est pas proposé ici de méthode pérenne d’analyse du webdocumentaire, une sorte de «prêt à l’emploi» s’adaptant à tout webdocumentaire. Étude de cas 17 octobre 1961, La Nuit oubliée La démarche La page d’accueil La navigation. Le genre documentaire. Au delà de ce statut différent du référent, la construction cinématographique emprunte exactement les mêmes matériaux : deux visuels (iconique ; écrit) et trois sonores (paroles ; musiques ; bruits) et travaille sur les mêmes formes langagières : structure de montage, structure du récit, forme expressive...

En quoi, par exemple, une musique extra-diégétique (musique "rajoutée"), présente bien souvent sur des reportages, renvoie-t’elle davantage au registre de la fiction qu’à celui du documentaire ? En quoi une voix off est-elle “naturelle“ ou “jouée“ ? Est-ce que l’utilisation d’un projecteur, pour éclairer une scène dans un documentaire, nous fait quitter le genre ? D'un point de vue sémiologique... Il est impossible de dire de manière absolue si on est dans le documentaire ou la fiction.

Sémiologiquement on peut, tout au plus, formuler des appréciations en terme de probabilité. D'un point de vue narratologique... D'un point de vue cognitif... Globalement donc... 'document' in Narration transmedia et Education. Edossier_le_documentaire_dec2013. Le transmédia : entre narration augmentée et logiques immersives. Les industries de la télévision et du cinéma se sont emparées des stratégies de production transmédias, en y voyant un moyen de promouvoir leurs contenus narratifs et d’attirer plus de publics vers leur franchise.

Dans un environnement de plus en plus concurrentiel et connecté, la stratégie transmédias représente un moyen de lancer une franchise ou de fidéliser un public à un univers. La promotion de franchise grâce aux stratégies transmédias, même si elle place ce phénomène dans une perspective marketing, n’est pas sans intérêt. L’avantage de partir d’une franchise est que la narration et les personnages sont déjà posés ; le but est alors de proposer des éléments narratifs complémentaires sur plusieurs médias, numériques ou non. De plus, elle permet de créer une communauté ainsi qu’une certaine attente et un certain plaisir de la découverte autour d’un univers narratif.

Le Mur de Westeros - Game of Thrones C’est avec la série Lost que J.J. En ce qui concerne une autre série de J.J. L'écriture documentaire. Entretien avec les réalisateurs Emmanuelle Bidou, Mariana Otero et Moussa Touré, propos recueillis par Sylvain Sailler lors des Etats Généraux du Documentaire à Lussas, du 17 au 23 août 2003 En fait, l’histoire, c’est que j’ai fait un premier film sur un foyer de travailleurs en Afrique du Sud (Ubuhule Bembali : la beauté des fleurs). Ça fait douze ans que je travaille en Afrique du Sud, j’enregistrais des musiques.

Je suis ethno-musicologue à la base, je n’ai jamais fait de cinéma avant, je n’ai jamais fait d’études de cinéma. A quelle époque c’était ? Assez tard, j’ai commencé à y travailler en 1997. Ce n’était plus sous l’apartheid ? Non, mais j’étais depuis 1989 en Afrique du Sud. S’imprégner du terrain Vous étiez déjà dans les foyers ?

Avant, je travaillais sur le jazz, dans les townships. Vous y étiez, pendant toute cette période ? J’y suis allée presque tous les ans. Vous aviez le même producteur ? Sans vous demander de projet ? On m’a dit : tu vas l’écrire, hein ? Ecrire pour un diffuseur. Équipes de recherche - Recherche. GRHED / Groupe de recherche en histoire et esthétique du cinéma documentaire. Publications | Dicen IDF. Cherasse. Master IREN - Philippe Chantepie. L’Histoire saisie par le film documentaire. Les jeux sérieux au banc d'essai.

Le blog de Olivier Crou. Théorie du flow et webdocumentaires. Polyconseil. Cprospective09-1. Rapport-d-etude-digital-natives-janvier-2013. Webdocumentaires - Revue du web - CERIMES - Centre de Ressources et d’Information sur les Multimédias pour l’Enseignement Supérieur. Cinéma documentaire. InternetActu | InternetActu.net sur LeMonde.fr. Archives - Le fonds documentaire - CERIMES - Centre de Ressources et d’Information sur les Multimédias pour l’Enseignement Supérieur.

Faire entrer l'École dans l'ère du numérique. Les compétences en littératie médiatique : grille d'analyse des séances pédagogiques.